Nos conseils pour préparer son entretien d'embauche en anglais

Publié le 21 juillet 2020 Mathilde Hardy

Vous avez postulé pour l’emploi de vos rêves et vous avez passé avec brio la première étape du CV. Votre profil a séduit un recruteur et ce dernier vous propose maintenant un entretien d’embauche… en anglais ! Pour assurer le D-Day, mieux vaut vous entraîner et anticiper les questions du recruteur. Découvrez dans notre article tous nos conseils pour préparer un entretien d’embauche en anglais.
Nos conseils pour préparer son entretien d'embauche en anglais

Les questions réponses d'un entretien en anglais

L’entretien d’embauche est l’occasion pour le recruteur d’échanger avec vous, d’apprécier vos compétences techniques et comportementales, mais également de tester votre niveau d’anglais. Les questions peuvent varier d’un recruteur à l’autre, mais nous vous présentons un échantillon des plus courantes.

Quelques exemples de questions qu’un recruteur peut vous poser lors d’un entretien en anglais

En fonction du poste que vous visez, le recruteur cherchera à apprécier votre niveau d’anglais. Plus que les réponses que vous fournirez, c’est l’étendue de votre vocabulaire et pourquoi pas votre accent qui seront scrutés. Voici quelques questions auxquelles vous pourrez vous attendre lors d’un entretien d’embauche en anglais :

  • Tell me about yourself : parlez-moi de vous. Le recruteur s’attend à ce que vous racontiez, en anglais, votre parcours professionnel.
  • Tell me about your last experience : parlez-moi de votre dernière expérience professionnelle.
  • Why are you interested in our job offer ? Why are you leaving your job ? : on vous interrogera sur vos motivations pour ce poste.
  • Tell me about your last holiday ou what do like to do on the week end ? : le recruteur

Vous pouvez préparer vos réponses à l’avance, surtout si vous avez des difficultés à parler en anglais. Cela vous permettra d’organiser votre présentation de façon chronologique, et d’insister sur la partie opérationnelle. N’hésitez pas à préparer des phrases types à partir des points-clés de votre parcours.

Quelques exemples de questions à poser en fin d’entretien d’embauche

Pour faire bonne impression lors d’un entretien d’embauche en anglais, et briller face au recruteur, nous vous conseillons de répondre à la question : « avez-vous des questions », généralement posée en fin d’entretien d’embauche, avec quelques questions préparées… en anglais.

  • How many people work in this office ?
  • What is the most important skill you are looking for ?
  • Who will I be working with ?
  • What is the next step of the recruitment process ?

Vous montrerez ainsi, outre le fait que le poste vous plaît vraiment, que vous vous débrouillez bien en anglais et êtes capable de relancer des sujets.

3 erreurs à ne pas commettre lors d’un entretien en anglais

Pour ne pas faire d’impair lors d’un entretien d’embauche en anglais, 3 erreurs doivent être évitées côté candidat.

Première erreur... parler français alors que l’entretien en anglais a déjà commencé. Vous affichez clairement que vous n’avez pas le niveau dans la langue de Shakespeare.

Deuxième erreur : glisser dans le hors-sujet, par peur de ne pas trouver vos mots dans le cadre d'un sujet que vous maîtrisez mal. À la place, prenez le temps de la réflexion avant de répondre et faites des phrases simples. Et si vous n’avez pas compris la question du recruteur, demandez-lui simplement de reformuler.

Troisième erreur : attention aux faux amis. De nombreux mots ressemblent au français. Ils sont en réalité des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber. Par exemple, sale (= vente) : sale (= dirty) / society (= la société ou la communauté) : société (= company / firm).

L’écrit lors d’un entretien d’embauche en anglais

Certains recruteurs chercheront à évaluer votre anglais écrit, en particulier si c’est un aspect important du poste. Pour vérifier votre niveau, certains vous proposeront un test écrit. D’autres peuvent utiliser une méthode plus subtile : vous proposer l’envoi d’un email de feedback d’entretien ou la rédaction d’une lettre de motivation classique en anglais.

Le vocabulaire à connaître pour réussir son entretien en anglais

L’objectif d’un entretien d’embauche en anglais est de tester votre niveau et votre fluidité à vous exprimer. Selon le poste à pourvoir, et le degré d’aisance en anglais à avoir, deux possibilités d’entretien peuvent vous être proposés. Soit l’entretien se tient entièrement en anglais, soit le recruteur passe à la langue de Shakespeare à mi-parcours, le plus souvent sans vous prévenir.

L’entretien se tient totalement en anglais

La place occupée par l’anglais dans votre futur poste sera évidemment déterminante. Le recruteur va apprécier votre capacité à travailler dans une autre langue que votre langue maternelle.

Par exemple, pour manager une équipe internationale, vous allez devoir parler un anglais quotidien. Le recruteur cherche probablement un candidat bilingue.

L’entretien débute en français et bascule en anglais

Si l’entretien débute en français puis bascule en anglais, vous disposez d’un précieux indice. Le recruteur va s’assurer que vous êtes capable de vous faire comprendre dans un contexte professionnel, pas que vous parlez un anglais irréprochable. Vous devez lui montrer que vous maîtrisez le vocabulaire lié à votre poste ou à votre secteur d’activité.

Par exemple, sur des fonctions supports où l’anglais est utilisé de manière ponctuelle, à l’oral et/ou à l’écrit, un niveau basique amélioré peut être suffisant pour décrocher le poste.

Notre conseil Cadremploi : si l’entretien a débuté en français mais que vous êtes averti que vous serez testé en anglais, vous pouvez prendre l’initiative de l’anglais.

Quelques expressions anglaises spéciales entretien d’embauche à connaître

Voici des expressions à connaître avant de vous rendre à un entretien d’embauche en anglais.

  • To look for a job : chercher un emploi.
  • To apply for a position : postuler pour un emploi.
  • To meet the requirements listed in the job advertisement : satisfaire aux exigences précisées dans l’offre d’emploi.
  • Quality : qualité.
  • Skill : compétence.
  • Shortcoming : défaut.
  • Failure : échec.
  • To fail in : échouer.
  • A position : un poste.
  • To work as : travailler en tant que.
  • An executive : un cadre.
  • Full-time/part-time : à plein temps/mi-temps.
  • To graduate : être diplômé.

Et dans le cas d'un entretien téléphonique en anglais ?

Que l’entretien se déroule en face-à-face, par téléphone ou en visioconférence, l’objectif du recruteur est de tester votre niveau l’anglais. L’avantage de l’entretien téléphonique : vous pourrez préparer à l’avance votre pitch de présentation. En cas de stress, vos notes vous serviront d’antisèche.

Si vous n’êtes pas un adepte de la présentation préparée à l’avance, vous pouvez tout simplement écrire quelques mots-clés.

N’ayez pas peur de demander à votre interlocuteur de répéter voire d’épeler si vous n’avez pas compris un mot.

Modèle en anglais d'un mail de remerciement après l'entretien

Subject : Thank You - first name name - position

Dear Mrs/Mr xxx [si vous connaissez le nom de votre interlocuteur] ou Sir/Madam [si vous ne connaissez pas le nom de votre interlocuteur]

It was a pleasure to meet you today and I really enjoyed hearing more about the [indiquer le nom du poste pour lequel vous postulez].

I would relish the opportunity to apply the skills and experience I have gained during my career to date in the role of [indiquer le nom du poste pour lequel vous postulez], and would be delighted to be considered for the position. I look forward to hearing from you. 

As I mentioned in our conversation, while at [indiquer le nom de votre dernier poste] I put several [indiquer plusieurs de vos réalisations]. As you are seeking to develop an [indiquer un aspect recherché dans le poste que vous convoitez], I think my previous experience would be a valuable asset to achieve this goal.

Please feel free to contact me if I can provide you with any further information. Thank you again for your time and consideration and I look forward to hearing from you.

Yours sincerely [si vous connaissez le nom de votre interloctuteur] / Yours faithfully [si vous ne connaissez pas le nom de votre interlocuteur].

Pour vous aider dans la préparation d'un entretien en anglais >> découvrez notre partenaire 1to1PROGRESS

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :