Feedback entretien : comment le demander au recruteur ?

Publié le 16 juillet 2019 Séverine Dégallaix

Votre entretien de recrutement pour l’emploi de vos rêves est terminé. Vous n’avez pas eu le poste ou vous n’avez pas encore reçu de réponse ? Vous pouvez demander un feedback au recruteur pour savoir s’il peut vous donner des indices sur votre prestation ou vous aider à vous améliorer pour de futures candidatures. Feedback entretien : comment le demander au recruteur ? Nous vous disons tout dans cet article.
Feedback entretien : comment le demander au recruteur ?
  1. Feedback entretien : que peut-on demander ?
  2. Feedback entretien : comment le demander au recruteur ?
  3. Les erreurs à éviter lorsqu’on demande un feedback à un recruteur

Feedback entretien : que peut-on demander ?

Le feedback du recruteur après l’entretien d’embauche doit vous servir à accentuer vos points forts et gommer vos faiblesses afin de faire de vous un meilleur candidat et de mettre toutes les chances de votre côté dans vos démarches auprès d’autres entreprises. Pour cela, demandez-vous ce que vous voulez savoir. Quelques questions à poser au recruteur :

  • Pouvez-vous m’expliquer pourquoi je n’ai pas eu le poste ?
  • Me manque-t-il des compétences-clés sur lesquelles je pourrais me former ?
  • N’ai-je pas répondu à vos questions de manière satisfaisante ?
  • Qu’attendiez-vous de plus ou de différent ?
  • D’autres candidats correspondaient-ils simplement mieux ?
  • Quels conseils pourriez-vous me donner pour de futurs entretiens de recrutement ?
  • Pensez-vous conserver ma candidature en vue de prochains postes à pourvoir ?

Réfléchissez en amont à la raison qui vous motive d'obtenir ce retour du recruteur.

À lire aussi >> Faut-il envoyer un mail de remerciement après un entretien d’embauche ?

Feedback entretien : comment le demander au recruteur ?

Comme pour le CV et la lettre de motivation, si le fond est bon mais que la forme laisse à désirer, votre demande de retour suite à votre entretien d’embauche risque de ne pas être traitée. Suivez ces trois conseils pour éviter un rejet :

  • Choisissez la bonne méthode de communication : tous vos échanges jusque-là ont eu lieu par mail ? Continuez comme ça, c’est un moyen non intrusif de demander ce service, et vous aurez ainsi les conseils noir sur blanc. Le recruteur vous a toujours contacté par téléphone ? Tentez votre chance, le retour sera moins formel et plus spontané.
  • Restez positif : pas question de commencer votre mail par « Je sais que j’ai été nul, mais… » ou par « Même si l’entretien s’est mal passé, pouvez-vous… ».
  • Soyez courtois en toutes circonstances : c’est la moindre des choses. Vous demandez au recruteur un service qui va lui prendre du temps. Sans aller jusqu’à l’obséquiosité, pensez aux formules de politesse et ne pressez pas votre interlocuteur avec des phrases comme « Veuillez me répondre d’ici demain car j’ai un entretien pour un autre emploi bientôt » !

À lire aussi >> Réussir son entretien d'embauche

Les erreurs à éviter lorsqu’on demande un feedback à un recruteur

Ce qu’il ne faut surtout pas faire :

  • Trop insister : relancer, oui, harceler, non ! Si vous n’avez pas de réponse dans les délais qu’on vous avait annoncés, attendez un ou deux jours de plus, puis envoyez un mail pour demander si la décision n’a pas encore été prise ou si votre candidature n’a pas été retenue, et dans ce cas pourquoi. Vous pouvez relancer une fois, mais si vous n’avez toujours aucun retour après cela, renoncez.
  • Mal le prendre/être susceptible : entendre un feedback négatif n’est jamais agréable. Mais si le recruteur prend la peine de vous répondre, la démarche vise à vous aider. Prenez du recul afin de ne pas vous sentir blessé et ne vous braquez pas en vous disant « Qu’est-ce qu’il en sait ? » et en continuant comme avant. Tenez compte des conseils reçus.

=> Le recruteur vous envoie un email pour vous informer qu'il ne poursuit pas avec vous le processus de recrutement ? Ne baissez pas les bras et saisissez l'opportunité de comprendre les raisons de son choix pour vous améliorer les fois prochaines. Répondre à un refus de candidature, c'est aller jusqu'au bout du process et vous permettre par la suite de décrocher le job de vos rêves.

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :