1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Entretien d'embauche >
  5. Gérer son stress en entretien d’embauche grâce à la méthode Coué

Gérer son stress en entretien d’embauche grâce à la méthode Coué

gerer-son-stress-en-entretien-dembauche-grace-a-la-methode-coue

Elodie Buzaud

Parmi les multiples techniques qui existent pour gérer son stress, la méthode Coué est sans doute la plus célèbre. Il existe 3 façons de l’exploiter : par les mots, l’image et le corps, selon que l’on soit auditif, visuel ou corporel.

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. » Ce mantra, aussi célèbre et emblématique soit-il, ne résume pas à lui seul la méthode Coué. Cette technique d’autosuggestion consciente repose sur le postulat de son créateur, le psychologue Émile Coué (1857 – 1926), selon lequel « toute pensée que nous avons en tête devient réalité (dans la limite du raisonnable) ». Cependant pour gérer son stress, il ne suffit pas de penser qu’on va y arriver… « Il faut s’implanter une idée en soi-même par soi-même », indique Luc Teyssier d’Orfeuil, spécialiste de la méthode Coué. On peut le faire de 3 manières différentes, selon sa façon de percevoir les choses (avant de vous lancer, faites-le test pour savoir si vous êtes plutôt visuel, auditif ou corporel).

L’approche par les mots, pour les auditifs

- La répétition de mantras

La première manière de procéder, et aussi la plus connue, repose sur la répétition de mantras. Aux personnes qu’il coache dans le cadre de leur recherche d’emploi, Luc Teyssier d’Orfeuil demande de mettre par écrit ce qu’elles pensent d’elles-mêmes sur leur comportement, en entretien d’embauche, par exemple. Puis, il leur demande d’écrire comment elles aimeraient se comporter, avant de leur faire répéter ces dernières phrases. « On répète 20 fois, à voix haute, à la suite, sans y réfléchir », précise-t-il.

Par exemple : « Je garde tous mes moyens en entretien ».

- La répétition de son discours

Autre technique pour gérer son stress par la parole : répéter les phrases que vous avez l’intention de dire. Par exemple, pour préparer ses candidats à répondre à la question souvent posée en entretien « Parlez-moi de vous », le spécialiste leur fait répéter la réponse. « Plus on répète un discours à voix haute, plus on se voit en train de le faire comme on aimerait le faire et ça devient logique pour le corps de reproduire ce comportement le jour J », explique-t-il.  

 

Par le corps, pour les corporels (kinesthésiques)

Si répéter des mots à voix haute ne vous convient pas, que vous n’y croyez pas, vous pouvez opter pour l’approche par le corps. L’idée, c’est de vous plonger dans une situation de calme quand vous en avez besoin.

- Dompter sa respiration

Un technique simple et efficace pour y arriver : jouer sur la respiration. « À partir du moment où je m’oblige à respirer à un autre rythme, j’injecte du calme », affirme Luc Teyssier d’Orfeuil. On peut aussi retenir l’air, de façon à se mettre en « sous pression » (en soufflant le plus longtemps possible pour ralentir le rythme des pulsations cardiaques).

- Contracter son visage

Autre technique : contracter davantage son visage. « Par un effet mécanique, après avoir été très contractés, les muscles le relâchent bien plus qu’ils ne l’étaient auparavant », indique le spécialiste.

- Rire

Le sourire, et le rire peuvent aussi s’avérer utiles. En riant, même en se forçant au début, vous finissez par créer de la dopamine, l’hormone du plaisir, qui fait baisser le stress.

- Mimez le comportement que l’on veut adopter

Enfin, on peut aussi essayer le mime. « Mimer l’audace plutôt que la timidité, la force plutôt que la faiblesse, étaye Luc Teyssier d’Orfeuil. Quand je me redresse, par exemple, j’implante de la sûreté en moi. » Autrement dit : il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la posture et plutôt opter pour le « fake it to make it » (en français : faire semblant pour y arriver).

 

Par l’image, pour les visuels

Visualiser un lieu agréable pour se détendre

Si ni les mots, ni le corps ne vous aident à gérer votre stress, il existe une troisième approche : celle qui passe par l’image. « Il faut se connecter à une image agréable pour soi : un lieu où vous aimez vous ressourcer, par exemple, illustre le spécialiste. En fermant les yeux et en visualisant cette image, on génère des émotions différentes et nouvelles qui peuvent aider à gérer l’appréhension et le stress. » Cette technique à l’intérêt d’être facile à utiliser dans les transports ou dans une salle d’attente, avant de rencontrer un recruteur.

Utiliser des images pour appeler les émotions voulues

Vous fermez les yeux, visualisez une image qui vous procure une sensation voulue (force, joie, détente, etc.) et faites un geste en même temps, mettre le pouce sur l’index, par exemple. « L’idée, c’est que dès que vous faites ce geste, cela vous ramène l’image que vous y avez associé et la sensation de façon presque systématique, explique Luc Teyssier d’Orfeuil. Au tennis, les joueurs utilisent beaucoup cette technique, quand ils font tourner la raquette dans leur main, par exemple. »

Faites-vous des films

Enfin, dernière technique issue de la méthode Coué particulièrement recommandée pour les personnes visuelles : se faire le film. « Vous avez déjà remarqué, ces skieurs qui font des mouvements en haut des pistes avant de se lancer ? », demande-t-il. « Ils font la course dans leur tête, et ils la gagnent ! Pour un entretien d’embauche, je me vois en train de dire ce que j’ai à dire comme j’ai envie de le dire et plus je me vois le faire, plus j’ai tendance à reproduire ce que j’ai prévu. »

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte