5 qualités appréciées en entretien d'embauche

22 mars 2019 Sylvie Laidet

Selon la culture du recruteur, il vous demandera vos qualités essentielles, vos meilleurs atouts, vos points forts... Bref, pour marquer des points en entretien d'embauche, vous allez devoir vous dévoiler sous votre meilleur jour. Voici les 5 qualités particulièrement appréciées des recruteurs en entretien d'embauche.
5 qualités appréciées en entretien d'embauche
  1. Qualité appréciée n°1 : l’optimisme
  2. Qualité appréciée n°2 : l’adaptabilité
  3. Qualité appréciée n°3 : la curiosité
  4. Qualité appréciée n°4 : un bon relationnel
  5. Qualité appréciée n°5 : la conviction

La question sur les qualités et les défauts (les défaut qu'on peut avouer et ceux qu'il faut vraiment taire) fait partie des incontournables en entretien d'embauche

Qualité appréciée n°1 : l’optimisme

En ces périodes de troubles économiques, dites que vous voyez les choses du bon côté, que s’il y a des problèmes, ils sont toujours marginaux et qu’il y a toujours une solution. « Invoquer cette qualité en entretien d'embauche permet au candidat de suggérer qu'il est capable d’avoir un effet de levier constructif sur les choses, qu’il est capable de s’automotiver », souligne Catherine de Verdière, administrateur du Syntec conseil en recrutement et dirigeante de Bonnel Conseils Associés.

Qualité appréciée n°2 : l’adaptabilité

La flexibilité ou l'adaptabilité face à des situations changeantes est une qualité très appréciée par les recruteurs en entretien d'embauche. « Dans les entreprises, les changements de stratégie et d’organisation sont permanents. Donc la capacité d’un candidat à saisir un changement comme une opportunité intéressante sur le plan intellectuel est un atout majeur », argumente-t-elle. Rien de pire qu’un collaborateur qui reste crispé sur son vécu. La souplesse d’esprit est recommandée sans pour autant y perdre son âme. Comment un recruteur apprécie cette adaptabilité ? « On lui demande de parler d’un changement récent dans son entreprise. Selon qu’il l’évoque de façon intéressée ou désespérée, nous apprécions sa résistance au changement », ajoute cet expert en recrutement.

Qualité appréciée n°3 : la curiosité

Cette qualité là montre que vous savez élargir votre horizon et que vous êtes en capacité d’apprentissage. Une aubaine pour les employeurs qui recherchent des collaborateurs susceptibles d’évoluer au gré des réorganisations. Attention cependant à ne pas faire dériver cette qualité en défaut notamment lorsque l'entretien d'embauche porte sur un poste qui requiert la plus grande confidentialité de la part du salarié.

>> Décrochez davantage d'entretiens en déposante votre CV dans notre CVthèque, utilisée par plus de 15 000 recruteurs

Qualité appréciée n°4 : un bon relationnel

Sans dire que vous êtes l’amuseur de la place (là, ce serait un défaut), précisez que vous savez créer des liens avec les autres, que vous êtes à l’aise lors des rassemblements. « C’est une qualité idéale pour travailler en mode projet, pour fédérer une équipe autour de soi, pour aller à la pêche aux informations », observe Catherine de Verdière. Pour tester cet atout, le recruteur appréciera d’abord votre amabilité lors d’une situation stressante, l’entretien d’embauche. Et puis, il peut également vous demander : « à votre avis, comment êtes-vous perçu par les autres ? ». « S’il est bien perçu, il dira d’emblée qu’on le trouve facile d’accès. Quand ils évoquent leurs projets récents, les candidats à l’aise citent spontanément le reste de l’équipe, collaborateurs et managers », observe-t-elle.

À lire aussi >> Les 20 question les plus courante en entretien d'embauche

Qualité appréciée n°5 : la conviction

Un convaincu est convainquant : « pour mettre en avant cette qualité, le candidat doit montrer qu’il aime ce qu’il fait mais surtout ce qu’il va faire dans l’entreprise. Recruter, c’est prendre un risque, l’employeur a donc besoin d’être rassuré », répète Coralie Costa, consultante au sein du cabinet ConvictionsRH. Attention, n’est convaincant que celui qui reste naturel et vrai. On ne surjoue pas son attrait pour le poste. Car là, cela relèverait de l’esbroufe. Pas vraiment une qualité !

À lire aussi >> "Parlez-moi de vous" : 4 exemples de discours pour bien débuter son entretien d'embauche

Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :