1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Entretien d'embauche >
  5. Look en entretien d’embauche : des détails qui en disent long

Look en entretien d’embauche : des détails qui en disent long

look-en-entretien-dembauche--des-details-qui-en-disent-long

Ingrid Falquy

06/06/2016

Parfois, il ne faut pas grand-chose pour laisser un souvenir impérissable. Avec un recruteur, pourquoi ne pas jouer sur les accessoires pour que votre tenue vestimentaire vous ressemble vraiment ? Voici quelques exemples de détails pour assurer un bonne première impression.

Vous avez probablement une tenue toute prête dans votre placard pour vos entretiens d’embauche. Un costard élégant, une robe préférée ou un tailleur pro. C’est bien, mais ce n’est qu’un début. Pour vous aider à parfaire les détails qui font mouche, on a demandé à une experte avec quoi jouer pour mettre en avant sa personnalité. « Le message principal, le sérieux le plus souvent, passe par la tenue générale. L’accessoire permet de mettre en avant un trait de personnalité : créativité, dynamisme, sociabilité ou calme », assure Virginie Andres-Fabre, coach spécialisée dans l’image de soi.

Les bijoux

Pour en dire un peu plus sur sa personnalité, on peut utiliser les bijoux : des boucles d’oreilles, un collier, un bracelet, des boutons de manchette pour les hommes. Dans tous les cas, l’élégance reste le mot d’ordre. On peut se permettre d’ajouter une touche de fantaisie, à condition de ne pas se surcharger et que ça ne saute pas aux yeux. Ainsi, si le recruteur se rend compte de ce détail, cela peut retenir son attention et lui plaire, mais pas l’obnubiler.

La pochette ou le foulard

Dans le même genre, on peut ajouter un foulard pour les femmes, une pochette pour les hommes. Mais surtout, il faut que ce bout de tissu soit plié correctement pour être élégant. Pour la pochette, par exemple, on ne laisse dépasser qu’une bande d’environ un centimètre.

Le sac

Le sac peut être un bon allié pour afficher sa personnalité. Il autorise plus de fantaisies, notamment au niveau de la couleur. « Le seul interdit, c’est le sac qui peut faire confusion avec la partie festive de notre vie ». Exit donc la petite pochette et le sac à main à paillettes.

La veste

Une veste, et la tenue paraît tout de suite plus professionnelle. « Je suis une grande adepte du blazer et de la veste de costume : c’est intéressant que la personne que vous rencontrez, même si c’est seulement pendant les trois minutes, vous voit dans une tenue carrée. C’est une tenue associée à la fiabilité », estime Virginie Andres-Fabre. Rien ne coûte de demander poliment, assez rapidement, de la faire tomber.

Les chaussures

La chaussure peut être un détail éloquent, dont les codes sont un peu les mêmes que pour les motifs. « Pour être dans un message plutôt dynamique, on choisit une forme allongée, voire légèrement pointue. Pour être dans un message plus d’accessibilité, d’ouverture, on sera sur des formes beaucoup plus arrondies », confirme Virginie Andres-Fabre. Une ballerine ou un escarpin avec un bout arrondi donne plus une impression de douceur, par exemple. Pour les hommes, c’est la même chose : « les chaussures allongées donnent une impression d’aérodynamisme ». Cependant, la coach précise qu’il faut être à l’aise. Hors de question de se forcer à porter des talons aiguilles ou acheter des derbys et les mettre sans les avoir faites. « Ce serait contre-productif. Si vous n’êtes pas à l’aise, jouez plutôt sur un autre accessoire. »

La couleur

Pour rester classique, on choisit en général 3 couleurs à assortir dans sa tenue, dont deux plutôt classiques – noir, blanc, voire bleu marine. Ainsi, les accessoires peuvent être d’une troisième couleur en fonction de l’image que l’on veut renvoyer. « Dans notre culture, chaque couleur renvoie, consciemment ou non, à des valeurs », explique Virginie Andres-Fabre.

-          Bleu : communication, confiance, échange relationnel, accessibilité

-          Rouge : énergie, passion, enthousiasme, parfois emportement

-          Jaune : énergie solaire, créativité

-          Vert : nature, authenticité, bien-être

-          Marron : nature aussi, mais avec un côté plus traditionnel, moins fun

-          Gris : science, sagesse

Attention, s’il s’agit d’une couleur à choisir pour un accessoire à porter près de son visage, il faut prendre en compte ce qui vous met en valeur par rapport à votre teint, la couleur de vos yeux et de vos cheveux, aussi.

Les motifs et les coupes

Vous pouvez également jouer sur les formes géométriques : celles des motifs, et celles de la coupe des vêtements, comme le col, les poches, la boucle de ceinture. Les lignes droites, les carrés, les losanges, donnent une impression de dynamise. Au contraire, les formes plus arrondies et lisses, les cercles et les arabesques, vantent la sociabilité et l’ouverture.

« Ainsi, un homme qui veut montrer son entrain peut choisir de porter une cravate avec des petits losanges rouges pour rehausser une tenue plus calme », expose Virginie Andres-Fabre.

Les matières

Faites attention à la matière de votre tenue. Les tissus légers permettent d’être à l’aise, et la matière un peu plus lourde peut donner une impression de rigueur. Il faut savoir peser en fonction de l’impression que l’on veut donner. « Dès qu’une matière est un peu cheap, ça se voit tout de suite et ça nuit à l’image toute entière », assure Virginie Andres-Fabre. Aussi, n’hésitez pas à jouer sur les contrastes de matière pour donner du dynamisme à la tenue.

8

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

ANDRES FABRE Virginie

09/09/2016

à 13:48

Être soi-même tout en connaissant les codes et les messages que l'on véhicule permet d'être authentique et percutant à la fois, sans se trahir ! Cela permet en même temps de ne pas se nier en tant que personne, avec ses besoins, sa morphologie et ses goûts tout en faisant preuve d'ouverture d'esprit et aux autres : sachant que le cerveau - à notre insu - perçoit certains messages (visuels, par exemple) de telle ou telle façon, autant le prendre en compte et s'approprier cette information pour en faire un atout :)

> Répondre

Isidore 80

14/06/2016

à 17:31

Etre soi-même est le plus important , comme on dit l'habit ne fait pas le moine et de là , à y voir un masque , parfois ,cela est tout proche, tout en gardant un style propre et correct, cela démarque aussi des sempiternels clones qui s'affichent dans des habits de pingouins , les pubs actuelles ne jouent-elles pas justement sur l'esprit de ces profils, libre et indépendant , qui savent vivre et exister au travers d'eux-mêmes et non de stéréotypes infligés.

> Répondre

En réponse à Isidore 80

AnnieCSP

27/08/2017

à 08:13

J'ai toujours dit à mes étudiants que si l'habit ne faisait pas le moine... il lui ouvrait les portes de l'abbaye !
Une première bonne impression est essentielle pour qu'on nous donne une chance de faire nos preuves ...

> Répondre

Expat

08/06/2016

à 16:42

Quel pipeau ! Il est évident qu'il faut etre correctement habillé et avoir des chaussures propres mais de là à analyser la forme de ces dernières...

> Répondre

En réponse à Expat

etoile

09/06/2016

à 00:53

Quel dommage de penser que c'est du pipeau. ..
Ce sont les codes des apparences et notre inconscient les perçoit. ...
Des études ont démontré cela.

> Répondre

Ricardo

07/06/2016

à 16:54

Super intéressant ! Merci pour le partage.

> Répondre

Gepila25

07/06/2016

à 14:25

Parfait mais ne pas oublier le code vestimentaire de la profession, en gardant son style et avec des chaussures propres surtout pour les hommes!..

> Répondre

En réponse à Gepila25

Isidore 80

27/08/2017

à 19:55

Oui bien sûr l'habit du moine ouvre le monastère, une fois il faut savoir se démarquer et une autre fois être le "pingouin" ,le"clone", il faut choisir mais là, plus personne pour donner LE CONSEIL , le choix , donner des Si des Là, là il y a moult foules, il faut faire cela ou cela, bref un beau grand jeu du parfait donneur de leçon mais si cela ne fonctionne pas , il y a toujours "bison futé" et son itinéraire bis qu'il aurait bien mieux fallu prendre , bien sûr !!!! , les conseillers du LENDEMAIN sont alors tous là , à se moquer !!!

> Répondre

+