Profil commercial : ce que les recruteurs attendent des candidats

Publié le 04 janvier 2010 Yves-Marie Vilain

Vieux briscards assoiffés de nouveaux horizons, jeunes loups fraîchement sevrés prêts à dévorer le monde, vous partagez un point commun : vos aventures ne se feront pas sans un bon CV en acier trempé. Pour vous guider dans votre quête, nous avons demandé conseils aux meilleurs guides.

Au diable les appréhensions liées au contexte économique, les petites phrases du type « ah, c'est sûr qu'en ce moment c'est pas facile »... On attend d'un commercial qu'il ait un moral à toute épreuve, et cette motivation doit se refléter sur un CV. Cyril Capel, directeur associé de CCLD l'explique : « Plus que jamais les entreprises font face à l'adversité, elles ont besoin d'esprits positifs. »

Ce CV qui vous reflète tant

Inutile de mentir ou de tricher, n'oubliez jamais qu'un CV vous reflète bien plus que ce que vous ne le pensez. Expliquez en quelques lignes d'où vous venez et où vous voulez aller. Comme au moment de l'entretien, positivez vos points négatifs. « Ce qui intéresse l'entreprise, c'est de savoir comment vous réagissez devant certaines situations problématiques, et si vous êtes capable de vous adapter à un nouvel environnement », affirme Cyril Capel. « Plus que pour n'importe quel métier, on observe la façon dont vous vous vendez. N'hésitez donc pas à insuffler un maximum de dynamisme et d'envie », conseille Sébastien Mins, directeur du cabinet de recrutement Cap Search à Nantes.

Des candidats qui roulent pour l'entreprise

Finie l'époque où l'on partait à la retraite dans l'entreprise qui, pour ainsi dire, nous avait vu naître. Prend fin également l'époque, plus récente, où les commerciaux changent de boîte comme de cravates Mickey. « L'entreprise a besoin de valeurs sûres, d'employés qui fassent corps, confie Cyril Capel. Il est important de mettre en relief l'engagement que chaque futur collaborateur s'entend à respecter. » Fragilisées mais combatives, les sociétés sont donc attentives à l'implication et l'inspiration que la future recrue commerciale souhaite partager. « En un mot : on attend d'un candidat qu'il sache se montrer corporate. »

Un profil transparent

Votre parcours, si formidable soit-il, n'a pas pour seul objectif de retracer votre brillante carrière. Sébastien Mins reconnaît qu'il est particulièrement attentif aux profils faisant preuve de transparence sur leurs motivations, comme sur leurs contraintes ou leurs défis. « Je constate que les futures recrues qui viennent apprendre ou améliorer leur savoir-faire dans une entreprise, intéressent toujours plus que celles qui comptent principalement inculquer leur propre méthode de travail à leurs collaborateurs ! ».

Nouvel an, nouvel élan

Les recruteurs interrogés sont formels : la période d'après fêtes est un moment stratégique pour relancer et contacter son réseau professionnel. C'est le moment de postuler de manière un peu moins conventionnelle. Voici donc le climat idéal pour vous lancer à l'assaut.

Yves-Marie Vilain
Yves-Marie Vilain

Vous aimerez aussi :