Quelles sont vos motivations pour ce poste ?

Publié le 10 décembre 2019 Mis à jour le 22 juillet 2020 Mathilde Hardy

Vous avez repéré l’emploi de vos rêves et vous êtes convoqué à un entretien d’embauche. Pour vous donner toutes les chances d’obtenir le poste et mettre le recruteur dans votre poche, cet exercice se prépare consciencieusement. Préparez chez vous, et au calme, les réponses aux traditionnelles interrogations posées par le recruteur pour évaluer la compatibilité de votre profil avec l’emploi vacant. Quelles sont vos motivations pour ce poste ? est l’une de ces questions. Quelles sont les bonnes et les mauvaises réponses à apporter au recruteur ? Notre article vous dit tout.
Quelles sont vos motivations pour ce poste ?

Incontournable de l’entretien d’embauche, la question Quelles sont vos motivations pour ce poste ? permet au recruteur de tester votre motivation et les raisons de cette motivation à décrocher le poste. S’il ne faut pas rester muet, certaines réponses sont à proscrire pour ne pas vous discréditer. Suivez le guide !

Exprimer ses motivations pour un poste 

Comment exprimer son intérêt pour un poste ? Votre attitude et votre phrasé sont primordiaux. Entraînez-vous en amont de l’entretien d’embauche à transmettre votre motivation et votre enthousiasme à décrocher ce poste. 

Utiliser le champ lexical de l’enthousiasme

Au cours de l'entretien de recrutement, et sans attendre forcément d'être interrogé sur ce point, exprimez clairement votre motivation au recruteur en employant un vocabulaire positif et enthousiasmant.

EXEMPLE

« Je suis vivement intéressé par ce travail », « M'impliquer dans cette fonction correspond tout à fait à mes attentes », « Je serais très heureux de pouvoir rejoindre votre entreprise », « Cette mission représente, à mes yeux, une réelle opportunité de progression personnelle », « Votre projet d'entreprise semble passionnant... ». Ce type de formulations très explicites n'est pas à proscrire, bien au contraire !

Adopter une attitude générale positive

L'attitude générale démontre aussi la motivation. Un comportement positif, un sourire, une écoute attentive, l'acquiescement sont autant de signes qui démontrent l'enthousiasme. Comment démontrer son désir de rejoindre une entreprise si on se positionne physiquement en retrait, si on ne sourit pas ? Les gestes et la communication non-verbale ont un rôle fondamental dans la démonstration de la motivation professionnelle, qui se traduit de manière intuitive pour le recruteur.

Démontrer votre intérêt pour le poste, mais pas que !

Votre objectif est de convaincre le recruteur que vous êtes fait pour le job et que vous avez les qualités pour. Préparez-vous à répondre à la question « qu’est-ce qui vous motive exactement ? », et à l’illustrer d’exemples concrets valorisants. Au-delà du poste qui vous enthousiasme, soulignez le fait que l’entreprise en elle-même vous intéresse : ses valeurs, sa notoriété, son engagement… Dans de nombreux cas, le recruteur vous posera la traditionnelle question : « Quelles sont vos motivations pour ce poste ? ». Préparez la réponse en amont.

Notre conseil Cadremploi : mettez en valeur l’adéquation de votre profil avec le poste visé. Cherchez les similitudes entre votre CV, vos compétences et l’annonce d’emploi puis prenez le temps de les mettre en scène. Projetez-vous dans le poste.

Liste de motivations professionnelles pour obtenir un poste

Expliquer sa motivation pour un emploi en entretien d’embauche est peut-être ce qu’il y a de plus difficile à faire. D’un candidat à l’autre, la motivation professionnelle peut être diverse : quête de sens au travail, intérêt pour l’entreprise en elle-même… Il n’existe pas de réponses magiques. Nous vous proposons une liste de motivations professionnelles que vous pouvez exposer à un recruteur pour obtenir un poste :

  • quête de sens au travail ;
  • intérêt pour l’entreprise (valeur, dirigeant, organisation…) ;
  • projet professionnel ;
  • missions qui correspondent à vos compétences ;
  • autonomie proposée dans le poste ;
  • innovation ;
  • technologies utilisées dans l’entreprise…

Exemples de réponses à la question : quelles sont vos motivations pour ce poste ?

Votre objectif est de montrer au recruteur que vous n’avez pas répondu à l’offre d’emploi par hasard. Votre motivation est réelle et plusieurs réponses parfaites vont faire pencher la balance du bon côté et vous permettre de réussir votre entretien d’embauche.

Votre motivation pour le poste est de rejoindre l'entreprise

Vous allez expliquer au recruteur que les valeurs morales véhiculées par l’entreprise sont particulièrement importantes pour vous. Vous mettez au premier plan de vos motivations l’adéquation de vos propres principes avec ceux de votre employeur : vous souhaitez choisir votre nouvel employeur en fonction de ses valeurs morales

Notre conseil Cadremploi : consultez le site corporate de l’employeur, vous y trouverez sûrement la charte des valeurs de l’entreprise. Inspirez-vous de cette dernière pour construire votre réponse et citer deux ou trois valeurs inspirantes (l’entraide entre les collaborateurs, le sens du client, la bienveillance, la protection de la planète…).

Votre motivation principale est d'occuper ce poste

La fiche de poste présentée dans l’annonce d’emploi correspond en tout point, ou quasiment, à vos attentes professionnelles : missions proposées, management d’une équipe, outils mis à disposition… C’est ce qui vous motive à changer de travail. Vous possédez un bon nombre des compétences attendues - n’hésitez pas à les lister -, que vous pourrez mettre à profit de l’entreprise. S’ils vous en manquent, elles participent à votre motivation d’obtenir le poste car vous ajouterez de nouveaux atouts à votre escarcelle. 

Votre motivation pour le poste est de vous inscrire dans un projet de carrière

Le poste pour lequel vous postulez s’inscrit dans un parcours professionnel mûrement réfléchi. Avec cette réponse parfaite, vous montrez au recruteur que vous avez de l’ambition et que vous savez où vous allez. Expliquez comment vous vous voyez évoluer professionnellement dans l’entreprise : misez sur vous, c’est embaucher un collaborateur qui restera longtemps.

Exprimer ses motivations au recruteur lorsque l'on est déjà en poste

Petite subtilité à maîtriser si vous êtes déjà en poste. Pourquoi vouloir quitter votre poste actuel et intégrer une autre société ? Le chargé de recrutement vérifiera que vous avez bien réfléchi et que vous êtes prêt à quitter votre actuel employeur.

Quelles sont les bonnes réponses à fournir pour convaincre le recruteur de votre réelle motivation ?

  • Vous souhaitez relever un nouveau challenge : cela fait quelques années que vous êtes en poste et votre employeur actuel ne peut plus vous offrir d’évolution en interne.
  • Vous aimeriez rejoindre à présent une plus petite (ou une plus grande) structure.

La réponse risquée : vous ne vous reconnaissez plus dans la stratégie de l’entreprise. Attention, s’aventurer dans ce type de réponse peut être un terrain miné car vous risqueriez de tomber dans le piège du dénigrement de votre employeur. Si tel est vraiment le cas, nous vous conseillons de justifier de manière très factuelle votre propos : « il y a eu un changement de gouvernance dans l’entreprise l’année passée et les nouvelles règles mises en place ne me correspondent plus car elles ont relégué le client au second plan » ou alors « un plan de départ volontaire a été mis en place, qui a entraîné de nombreux départs dans les services et l’ambiance s’est fortement dégradée laissant place aux tensions ».

Les réponses à éviter à la question : quelles sont vos motivations pour ce poste ?

Le salaire

Le sujet de la rémunération est sensible, que ce soit en entretien d’embauche mais aussi avec ses collègues ou son manager. Quelles sont vos motivations pour ce poste ? : se contenter de répondre : « Ma motivation première pour vous rejoindre est la rémunération. Je considère ne pas être payé à ma juste valeur dans mon entreprise actuelle » est très risqué. Vous pourriez passer aux yeux du recruteur pour quelqu’un de prétentieux et dont la seule raison d’intégrer l’entreprise est guidée par l’argent.

Si vous souhaitez tout de même souligner le fait d’être mal payé, nous vous conseillons d’utiliser plus de pincettes et de tempérer votre réponse : votre motivation première est par exemple le poste en lui-même, mais également la rémunération proposée. Changer d’entreprise est le meilleur moyen de valoriser des compétences acquises au cours de sa carrière professionnelle et d’obtenir une rémunération conséquente.

Autre stratégie qui peut être payante : parler salaire lorsque le recruteur vous posera une autre question traditionnelle des entretiens d’embauche : Quelles sont vos prétentions salariales ?.

Toutes les réponses qui dénigrent votre employeur actuel

Si vous ne devez retenir qu’un conseil de tout notre article, c’est celui-ci : la règle d’or à suivre en matière d’entretien d’embauche est de ne JAMAIS dénigrer son ancien employeur. Le recruteur doit sentir votre côté positif. Même si vous êtes en mauvais terme avec votre manager, abstenez-vous d’en parler pendant votre entretien d’embauche. Votre interlocuteur n’est pas un psychologue et lui raconter vos dernières mésaventures n’aura d’effet que de soulager votre conscience. Donc, réfléchissez à toutes les autres motivations possibles pour justifier votre présence face au recruteur, mais n’évoquez pas les difficultés subies ou passées dans vos précédentes expériences.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :