1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Apprenez des trucs et astuces de style pour une lettre percutante

Apprenez des trucs et astuces de style pour une lettre percutante

apprenez-des-trucs-et-astuces-de-style-pour-une-lettre-percutante

Michel Holtz

Positivez !

Certains termes sont révélateurs de l'état d'esprit d'un candidat. Anxieux, fébrile, timide, aigri, désespéré voire déprimé... Une lettre donne aussi la météo mentale de celui qui l'écrit. Même en y passant du temps, un indice négatif peut surgir au détour d'une phrase et donner au recruteur une information dévalorisante pour le candidat. Pour éviter ces écueils, il faut commencer par faire la chasse aux termes ou tournures négatives.
Tout ce qui qualifie une expérience, une formation, un résultat ou une demande d'entretien doit être formulé pour donner une impression de dynamisme. L'écriture est un grand révélateur de l'identité profonde de son auteur. Et sans rentrer dans l'univers du moi, du sur-moi et consorts, il est indiscutable que les mots employés sont d'autant plus révélateurs qu'ils sont écrits.

Évitez les suppliques

« (...) Je vous prie de bien vouloir examiner ma candidature, car je dois absolument trouver un emploi. » Le style suppliant de cette phrase rabaisse son auteur. Il n'est pas là pour quémander, mais pour vendre ses compétences à une entreprise. Dans un rapport donnant-donnant. Ce genre d'argument ne passe pas auprès d'un recruteur car il le force à déplacer son évaluation sur des critères sociaux plutôt que sur des critères de performance. Cette idée doit totalement disparaître d'une lettre de motivation. Privilégiez des arguments positifs sur les expériences qui pourront être utilisées dans cette entreprise.

Affirmez-vous

« (...) Je pense être à la hauteur de ce poste et être en mesure, le cas échéant de l'assumer, si vous le souhaitez. » L'auteur de ces lignes n'est sûr de rien et surtout pas de lui-même. Par excès de modestie, il passe pour un candidat mou. Et par une politesse outrancière (« si vous le souhaitez »), il semble manquer d'assurance. Écrire efficace nécessite parfois de se faire violence et de bâtir des phrases que l'on ne prononcerait pas telle quelle à l'oral. Cette phrase pourrait être remplacée par : « (...) Pour toutes ces raisons, je pense correspondre au profil décrit dans votre annonce. » Dans le paragraphe précédent, on aura pris soin de démontrer son adéquation au poste proposé.

 

Inspirez confiance par des preuves

« (...) Mes 55 ans ne doivent pas vous arrêter car je vous garantis une implication totale dans votre entreprise. » C'est le meilleur moyen de rendre un recruteur méfiant. Échaudé par les refus dus à son âge, le candidat pense judicieux de le rassurer sur sa motivation en positivant sur ce thème. Mais il s'y prend mal. Si le recruteur a des a priori sur les seniors, il ne changera pas d'avis en affirmant ce genre de promesse. Inutile de signaler explicitement son âge. C'est en évoquant sa longue expérience, la variété de ses missions et ses résultats probants que l'on inspire confiance.

 

Recherchez les critiques

Il faut toujours faire relire sa lettre de motivation. Même s'il y a urgence à répondre à une offre d'emploi et même si l'on est persuadé d'avoir rédigé un petit bijou de précision, la relecture critique est indispensable. Un ami, un parent, ou un professionnel si l'on a le temps d'en contacter un, peuvent faire l'affaire. À condition de les cadrer sur vos attentes : les critiques doivent être explicitées sinon elles ne servent à rien. Demandez-leur de se mettre à la place d'un recruteur qui reçoit votre lettre et de faire une double lecture : sur le fond et sur la forme. Sur le fond, ils doivent vous dire si vous apportez suffisamment de preuves sur votre détermination, votre motivation, votre adéquation par rapport au poste proposé. Sur la forme, ils doivent vous signaler les phrases trop longues, les tournures négatives, les formules alambiquées. Sollicitez deux à quatre personnes au maximum. La diversité de leurs points de vue reflètera les différents points de vue de recruteurs que vous pourrez rencontrer.

Extrait du guide de la lettre de motivation, de Michel Holtz, Groupe Express Editions.

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

mimbo

20/03/2011

à 12:09

votre tuyau me donne un sacré coup de main,j espère recevoir l'exemplaire d'une lettre de motivation

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte