1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Comment rater son mail de motivation en 10 étapes

Comment rater son mail de motivation en 10 étapes

comment-rater-son-mail-de-motivation-en-10-etapes

Sylvie Laidet

Vous ne voulez surtout pas que le recruteur jette un œil à votre CV et à votre lettre de motivation ? Commencez par rater le mail qui les accompagne.

1 – Choisissez un objet flou 

Rien de pire qu’un « objet » de mail qui ne précise pas votre objectif. Comme, par exemple : « candidature spontanée », sans précision aucune sur la fonction convoitée. 

Et pour réussir ? Mentionnez « réponse à l’offre N°XXX / poste de … ». Et, si vous êtes recommandé, dites-le dès l’objet du mail.

2 – Glissez-y une appellation familière 

Un simple « Bonjour » ou « Bonjour Madame », n’est absolument pas adapté à une candidature.

Et pour réussir ? Préférerez une  formule plus recommandable : « Cher Monsieur », « Chère Madame » ou « Chère Madame, Cher Monsieur », ou « Madame, Monsieur » si vous ignorez le sexe de votre interlocuteur. 

3 - Citez un concurrent 

À vouloir trop jouer du copié-collé et faire des envois de candidatures en masse,  vous parviendrez à envoyer un mail avec un autre nom d’entreprise. Pire, avec le nom du concurrent. Corbeille assurée. 

Et pour réussir ? Rédigez votre message neutre sous Word, copiez-le dans le corps du mail et personnalisez-le.

4 – Faites des fautes d’orthographe et de conjugaison  

« Les plus classiques, mais aussi les plus rédhibitoires, concernent les formules « je vous envoie » et « je me permets ». Souvent, on trouve « envois » et « permet ». 

Et pour réussir ? Soignez aussi l'orthographe de votre CV. 

5 – Abusez des abréviations 

Si vous tenez absolument à exaspérer le recruteur en moins de 10 secondes, ne prenez surtout pas le temps d'écrire les mots in extenso. Abusez du « CDT » pour cordialement ou du « RDV » pour rendez-vous.

Et pour réussir ? Ne rédigez pas votre mail de motivation comme un SMS. 

6 – Bâclez les formules de politesse 

Un simple « cordialement » pourra paraître trivial pour un poste avec des responsabilités.

Et pour réussir ? « Préférez une formule plus classique du genre, « je vous prie d’agréer, chère Madame, l’expression de mes salutations distinguées ». 

7 – Ponctuez à outrance  

Ponctuez vos phrases de « ! » ou de « … » et vous serez classé parmi les amateurs. « Les points d’exclamation sont l’expression des sentiments qui n’ont pas lieu d’être dans un mail de candidature. Les points de suspension suspendent une pensée.

Et pour réussir ? Soyez précis ! 

8 – Dépassez 30 lignes  

30 lignes de message et c’est la corbeille sans hésiter. Les recruteurs ne prennent que quelques secondes pour identifier l’intérêt de votre candidature.

Et pour réussir ? Les mots doivent être percutants et les phrases courtes. Exit les longs discours, allez à l’essentiel.

9 – Ne parlez QUE de vous  

Certes, vous êtes là pour vanter vos compétences et votre personnalité. Mais pas uniquement... au risque de passer pour un narcissique

Et pour réussir ? Sans verser dans la flatterie à outrance, parlez (en bien) de la réussite de l'entreprise, de sa croissance…

10 – Détaillez votre CV dans son intégralité 

Le mail de candidature est le teaser de votre CV… et pas son résumé. Donc inutile de synthétiser à tout prix votre plus ou moins longue expérience.

Et pour réussir ? Insistez juste sur un ou deux points clés de votre profil.

Pour aller plus loin : Comment bien rédiger un mail de motivation ? 

Sylvie Laidet © Cadremploi 

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

MamaSam

23/11/2015

à 08:54

L'utilisation des majuscules est à proscrire.

> Répondre

Louisiane

18/11/2014

à 12:30

Dixit ma professeur de gestion administrative : on exprime des sentiments et non des salutations. Cela donne donc :
"Je vous prie d'agréer, Madame, mes salutations distinguées"
OU
"Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes sentiments distingués"

Sinon cet article est très intéressant.

> Répondre

ibrahima sonko

21/09/2014

à 16:54

TRES INTERESSANT POUR MOI QUI ME SUIS RECONVERTI DANS L'ENSEIGNEMENT DES TECHNIQUES D'EXPRESSION ET DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL.MON SOUCI EST DE SAVOIR SI LE PAUVRE RECRUTEUR TROUVERA SON BONHEUR EN FAISANT LA CHASSE AUX FAUTES D'ORTHOGRAPHE DE LA GENERATION Y.

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte