1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Le participe passé et autres joyeusetés de la langue française

Le participe passé et autres joyeusetés de la langue française

le-participe-passe-et-autres-joyeusetes-de-la-langue-franaise

La rédaction

Les accords du participe passé sont un vrai casse-tête chinois en français. Néanmoins, votre copie doit être impeccable. Alors mieux vaut réviser avant de se lancer.

  • Le participe passé des verbes conjugués avec l'auxiliaire avoir ne s'accorde jamais avec le sujet : il est invariable si aucun complément d'objet direct ne le précède. Exemple : « J'ai acquis une expérience de manager ».
  • En revanche, le participe s'accorde en genre et en nombre avec le complément d'objet direct qui le précède. Exemples : « L'expérience de manager que j'ai acquise » ; « la procédure que nous avons conçue ».
  • Le participe passé des verbes impersonnels (qui ne se conjuguent qu'avec le pronom « il ») est toujours invariable. Exemples : « Les résultats qu'il m'a suffi d'obtenir » ; « Les capacités managériales qu'il m'a fallu démontrer ».
  • Le terme « technico-commercial » prend un e au féminin (« technico-commerciale ») et s'accorde également au pluriel (technico-commerciaux »).
  • Dans « appel d'offres », le pluriel s'impose toujours à « offres ».
  • Il faut écrire « années d'expérience » (au singulier) et non pas « années d'expériences » (pas de pluriel).
  • Une faute d'inattention classique fait confondre les terminaisons verbales en « er » ou « ez » : « dans l'espoir de vous rencontrer » et non pas « dans l'espoir de vous rencontrez ».
  • « 1.8 millions d'euro » : trois fautes en quatre mots... il faut écrire : 1,8 (une virgule et non pas un point) million (sans « s » car 1,8 c'est moins de deux...) d'euros (au pluriel).
  • « je serais ravie de répondre à vos questions [...] » avec un s car il s'agit d'un conditionnel et non d'un futur.
Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+