1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Lettre de motivation : les règles à connaître pour gagner du temps

Lettre de motivation : les règles à connaître pour gagner du temps

lettre-de-motivation--les-regles-a-connaitre-pour-gagner-du-temps

Ingrid Falquy

Pour rédiger une lettre de motivation, exercice exigé par la plupart des recruteurs, il faut respecter quelques règles de base. Cadremploi vous détaille toutes les bonnes pratiques.

Ringarde la lettre de motivation ? À l'ère du partage d'idées en 140 caractères et des profils professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, on pourrait croire que cet exercice est devenu obsolète. Pourtant, selon une étude de la Dares d’octobre 2017, 60 % des recruteurs demandent explicitement que tous les candidats se prêtent à l'exercice, condition sine qua non pour évaluer la candidature. Logique, puisque la lettre de motivation est le seul moyen pour un candidat de montrer pourquoi il veut intégrer l’entreprise et en quoi il est fait pour le job. Et pour les candidats qui ont sont en reconversion, ou ont un profil atypique par exemple, c'est une véritable chance.

 

1. Aller au-delà du CV

L'objectif de la lettre de motivation est bien de permettre à l'employeur d'aller au-delà du CV. Elle ne doit pas décrire votre parcours, mais peut éventuellement l'expliquer. Ainsi, vous pouvez dire pourquoi vous avez choisi telle spécialisation au moment de votre formation, raconter votre décision de quitter une boîte pour répondre à de nouveaux challenges, ou votre changement de métier récent.

Concernant votre métier, la lettre de motivation ne doit pas servir à expliquer ce que vous faites mais pourquoi vous le faites bien ou ce qui a motivé votre orientation. C’est l’occasion d’insister, à travers des exemples, sur des compétences qui ne sont pas listées dans votre CV, comme la rigueur, la capacité à travailler en équipe ou la créativité.

Enfin, une lettre de motivation ne doit pas seulement montrer que vous avez les compétences requises pour le job -sur certains postes les candidatures qualifiées sont légion- mais pourquoi ça peut marcher spécifiquement entre vous en tant que personne et celui qui va vous engager. L’idée, c’est qu’après être arrivé au point final, le recruteur ne puisse s’empêcher de vous visualiser ans le fauteuil visé.

 

2. Misez sur le plan inratable : Vous-Moi-Nous

Et pour atteindre ce but, il existe une formule magique : le vous-moi-nous. C’est le nom de code de la structure classique de la lettre de motivation. Il est en effet très efficace d'organiser son argumentaire en trois parties équilibrées, dont une concernant l’entreprise et le poste que vous visez, une autre partie sur votre parcours et vos motivations, et une dernière servant à vous projetez dans votre nouveau poste.

>Vous

La première partie, le "vous", a pour objectif de montrer que vous savez à qui vous vous adressez. L'idée dans cette partie n'est pas de rappeler l'historique ou les chiffres complets de la société, mais d'évoquer un ou deux éléments précis qui ont retenu votre attention parce qu'ils correspondent à ce que vous connaissez ou recherchez. Pour vous inspirer, vous pouvez piocher dans l’annonce à laquelle vous répondez ou dans les dernières actualités de la boîte.

>Moi

Ensuite, la deuxième partie servira justement à expliquer en quoi vous êtes concerné. Encore une fois, il ne s’agit pas de détailler votre CV mais d’en sortir un ou deux détails et de les développer. Le recruteur doit apprendre quelque chose de nouveau. Pensez à un projet que vous avez mené à bien, parlez de vos missions précises sur un poste, ou évoquez ce qui vous anime de façon personnelle dans votre métier.

Si vous n’avez pas un parcours professionnel linéaire, par exemple avec de longs moments de pause, ou si vous êtes en ce moment-même en reconversion, ce deuxième paragraphe de la lettre de motivation est le moment d’en dire plus sur votre projet professionnel global. Attention, ne donnez pas l’impression de vous justifier de ne pas rentrer dans les cases. Au contraire, soulignez les détails qui font de vous un candidat unique en montrant en quoi tout votre parcours vous à mener pas à pas à ce poste pour lequel vous postulez.

>Nous

Enfin, la troisième partie est celle qui permet de transformer la lettre de motivation en presque lettre d’amour et de laisser entendre que "vous + moi = nous". C’est le moment de vous projeter et de montrer ce que vous pourrez apporter à l’entreprise et ce qu’elle pourra vous apporter. Comment pensez-vous évoluer si vous êtes recruté ? Avez-vous déjà des idées pour la boîte ? En quoi le poste vous permettra d'être épanoui ? Si vous vous imaginez vraiment sur le poste, le recruteur pourra le faire aussi. Pour cela, vous pouvez faire des parallèles entre vos réussites passées et les projets que vous avez déjà en tête pour votre futur poste.

N'oubliez pas de déposer votre CV dans la CVthèque Cadremploi utilisée par plus de 15 000 recruteurs

 

3. Soignez votre présentation

À l’image d’une tenue correcte et adaptée le jour de l’entretien, votre lettre de motivation doit répondre à des règles de présentation. Chacune de ces parties se doit d’être courte : un paragraphe maximum. Le tout doit tenir sur une page, dans une police de caractère classique (Times New Roman, Verdana, Century Gothic, en taille 10 à 12). Et n’essayez pas de faire rentrer à tout prix trop de texte sur la page, en jouant avec les espaces ou les marges. La lettre de motivation doit pouvoir se parcourir rapidement et être aérée.

Enfin, évidemment, la lettre de motivation ne doit plus être rédigée à la main ni envoyée par courrier. Choisissez un format PDF que vous joindrez à un mail ou à une candidature en ligne. S’il n’est pas nécessaire d’indiquer l’adresse complète du destinateur et de l’expéditeur, indiquez quand même en tête de page votre nom et celui de la personne à qui vous vous adressez, en prenant soin de vous renseigner sur le bon destinataire (le mail présent sur l’annonce est un bon indicateur).

Si vous répondez à une offre d’emploi par mail, ce sera dans le corps du message qu’il faudra en donner la référence. En effet, dans le corps du mail, il est conseillé d’introduire votre lettre et votre CV en 3 phrases, de façon plus formelle et moins personnalisée que pour la lettre de motivation.

Lire aussi : 9 mails et lettres de motivation qui ont convaincu

 

4. Aiguisez votre plus belle plume

Maintenant que vous avez les idées à la structure, reste à ajouter un peu de style. Si votre métier a un lien avec l’écriture ou que vous êtes amené à être en contact par écrit avec des clients, vous devrez redoubler d’efforts, parce que le recruteur vous attend au tournant sur ce point. Pour tous les autres, voici nos petits conseils de rédaction qui feront forcément mouche.

Tout d’abord, soignez votre accroche. La première phrase de votre lettre de motivation, voire les trois premières phrases, sont les plus importantes pour retenir l’attention du recruteur. Alors bannissez la classique introduction débutant par un adverbe (actuellement…) ou un participe présent (étant…) et qui ne sert qu'à décrire le fait que vous êtes en recherche d’emploi et que vous postulez pour entrer dans cette entreprise. Au contraire, sur l'accroche, vous pouvez être créatif, raconter une histoire, dans un style personnel. Ensuite, tout le long de la lettre, maintenez un style direct en faisant des phrases courtes. Une phrase avec un sujet, un verbe et un complément en dit souvent beaucoup plus et de manière plus efficace qu’une longue tirade remplie de subordonnées.

De même, évitez les formules de politesse obséquieuses. Une lettre de motivation est personnelle, elle doit faire ressortir votre propre style et donner l’impression au recruteur qu’il connaît déjà un peu le candidat. Dans la vraie vie, priez-vous vraiment vos interlocuteurs d'agréer vos salutations distinguées respectueuses, ou bienveillante ? Certainement pas. Alors, on oublie.

Enfin, relisez au moins quatre fois votre lettre de motivation et faites-vous relire, si possible par deux personnes différentes, dont une qui ne se concentrera que sur les mots, pour vérifier que ne se sont glissées dans le texte ni fautes d’orthographe ni erreurs de syntaxe.

 

Évitez les erreurs de débutant

-  La répétition du CV : une fois votre brouillon de lettre de motivation terminé, n’hesitez pas à comparer tous les éléments un à un avec ceux de votre curriculum vitae, pour vérifier que la lettre en dit plus.

- Les fautes d’orthographe : on ne le dira jamais assez, une seule faute peut être éliminatoire.

- Se tromper de destinataire

- Garder en tête l'idée ancienne d’une lettre et la rédiger de façon manuscrite

 

 Lire aussi : 

Lettre de motivation pour un auditeur Lettre de motivation pour un comptable
Lettre de motivation pour un commercial Lettre de motivation pour un responsable RH
Lettre de motivation pour un manager de rayon  

 

 


19

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

beuzbeuz

12/09/2018

à 12:35

Merci pour c'est infos inutile mais pratique. Je vient de perdre 15 min de ma vie.

> Répondre

Schmitt

15/08/2018

à 12:40

Les conseils sont judicieux ! Je vais garder l'article.
Merci pour votre pertinence.

Mais pas votre niveau d'orthographe ni d'accords grammaticaux.

Il n'y a pas qu'une seule faute dans le texte !

> Répondre

Zakaria

06/08/2018

à 21:01

Cher Cadremploi,

Vous avez parfaitement raison de souligner qu'il est nécessaire de se relire au moins 4 fois avant d'envoyer sa candidature pour s'assurer qu'aucune faute ne "s'est glissée" dans le texte.
Cette recommandation aurait eu davantage d'impact de votre part si votre article en avait lui même la démonstration...;-)
Vous avez laissé passer une faute à "vous projetez". Le verbe devrait ici être conjugué à l'infinitif ;-)

> Répondre

réaliste

05/07/2018

à 15:55

N'oubliez pas :
Quand vous serez recrutez, ce sera MOI, MOI et MOI.

> Répondre

Gaelle

20/05/2018

à 21:09

comment faire ma lettre de motivation, proposer à un employeur d'utiliser mes droits à la formation dans le cadre du CSP afin d'intégrer un poste dans son entreprise?
Le but étant de trouver un emploi adapté à mes souhaits et d'utiliser mes droits à la formation après mon licenciement.

> Répondre

tbo156X4HC

07/03/2018

à 23:14

Pas pour les jeunes, ni pour les "Seniors". Instruit,je rédige une lettre de motivation circonstanciée à chaque offre d'emploi. Mon défaut est certainement d'afficher une expérience trop étendue, ou un age de 58 ans.J'ai eu des réponses négatives, soit verbales soit écrites,de recruteurs qui, en règle générale, ne recherchent pas la personne utile à l'entreprise , mais plutôt la personne qui ne risque pas de faire de vagues..."Trop compétent", "Il va piquer la place du chef","Trop ancré dans une culture dérangeante", "Il va nous foutre les syndicats a dos", j'aurais tout entendu.Des millions de chômeurs, et face à eux des recruteurs totalement conditionnés à une tranquilité contraire à toute forme de progrès. Notre Pays en crève, délocalisant à tout va, et ce depuis des décennies. Virez les recruteurs, ou offrez leur un stage de productivité objective.Je ne sais pas, moi, un séjour à Katmandou, un massage dorsal,une voiture hybride, ils sont en train de couler le Pays.Je viens encore de me faire "jeter" par le GRETA, qui ne veut pas reconnaître ma VAE d'ingé', parce que en '77 il n'y avait pas de "BAC+2" dans le domaine de la machine mobile!

> Répondre

Laetitia

07/03/2018

à 15:55

À quand le conseil "soyez vous-même" ?
Le but final est de décrocher le poste qui vous sied le mieux, et pour l'entreprise ou le futur manager, d'avoir le candidat qui convient le mieux.
Donner l'impression qu'on est créatif si c'est un effort surhumain, ne fait que donner une image fausse du candidat.
Même chose pour la formule de politesse. J'ose espérer qu'un recruteur ne s'arrête pas à cela mais se concentre sur le contenu du CV et/ou de la lettre de motivation.
Idem pour l'unique faute éliminatoire... On ne parle pas d'un texte bourré de fautes !

> Répondre

En réponse à Laetitia

Papo25

07/03/2018

à 19:07

L'orthographe c'est incontournable, c'est le révélateur d'une certaine culture et de respect bien mieux que la formule de politesse
Le VOUS, JE, NOUS de la lettre de motivation n'empêche pas d'être soi même.
Un bon CV mettant en avant les compétences demandées par le poste visé est déterminant.
Les recruteurs dits"pros"( cabinets,interim, DRH) sont des filtres pervers. C'est le responsable du besoin qu'il faut séduire sans mentir.

> Répondre

abehsera albert alan

07/03/2018

à 13:24

le problème est que pour montrer que notre profil et nos compétences sont proches de l'entreprise qui recrute, est que en ligne on connait rarement le nom de l'entreprise, pour ma part si je sais qui est l'entreprise recruteuse, je vais aussi envoyer une candidature par courrier postal, en y ajoutant des documents qui ne sont pas sur le net
deux semaines apres je vais me renseigner sur la personne qui s'occupe du recrutement et l'appeler, pour discuter avec elle, pas pour obtenir une rdv, c'est elle qui le décidera!

> Répondre

En réponse à abehsera albert alan

papo25

07/03/2018

à 19:15

Bonne démarche mais répondre à une annonce c'est déjà tard. Il faut travailler plus en amont en fonction de votre bilan personnel pour viser juste.
Avec un arrosoir d'eau on a plus de chance de faire pousser un jardin de 10 m2 qu'un champ de 1000!

> Répondre

S

07/03/2018

à 10:32

ptdr, la plupart des annonces sont faites par des cabinets de recrutement pour leurs clients. 1. Dans l'annonce, il est souvent difficile de connaître la société finale qui recrute alors votre paragraphe "vous" ptdr, on ne va pas décrire le cabinet de recrutement. 2. Encore une fois des renseignements "bateaux" qui n'aident personne

> Répondre

Michel

16/02/2018

à 04:58

Merci pour cet article. J'ai du mal à comprendre les critiques de détail de mes amis lecteurs, car sur le fond, votre article permet de bien faire avancer la réflexion des candidats, c'est précieux à un cadre comme moi qui se relance dans une recherche. Merci donc.

> Répondre

Nathalie

12/02/2018

à 11:22

Au moment où les spécialistes de l'orientation professionnelle s'accordent à dire que la lettre de motivation est morte, il est dommage de trouver cette phrase dans vos conseils : "Choisissez un format PDF que vous joindrez à un mail ou à une candidature en ligne".

Au contraire choisissez plutôt d'intégrer votre motivation au corps du mail : il s'agit aujourd'hui d'écrire un mail de motivation. Par ailleurs, au vu du grand nombre de candidatures reçues par les recruteurs, n'hésitez pas faire montre d'originalité.

> Répondre

En réponse à Nathalie

Katarzyna Receveur

01/03/2018

à 17:53

La candidature papier ne sera encore pas morte pendant longtemps, en tous cas pas en France. Par contre, il est vrai qu'actuellement il est intéressant d'accompagner sa candidature d'une autre façon de démontrer ses expertises, compétences, aspirations professionnelles, motivations, etc. De plus Linkedin est devenu un des outils importants dans le process de recrutement. Et même les recruteurs cherchent de plus en plus un grain d'originalité de la part des candidats.

> Répondre

E

06/02/2018

à 18:25

Oui, vous pourriez aussi faire relire l'expression "sine qua non", sans ce "e" qui fait penser à une écriture phonétique !

> Répondre

Faustin DEPIE

06/02/2018

à 17:56

Merci pour ces quelques conseils que je trouve pertinents voire importants pour des gens comme nous qui n'avions pas l'habitude de rédiger des lettres de motivation. Après avoir passé plus de vingt ans à faire la même chose pour la même qualification, l'on finit par ne plus savoir rédiger une lettre de motivation. de mon point de vue, cette démarche est fort intéressante et utile.

> Répondre

En réponse à Faustin DEPIE

Plaisance Patrick

07/02/2018

à 17:30

Autant il n'est pas trop ardu de rédiger un CV autant il est difficile de savoir rédiger une bonne lettre de motivation qui peut être fera la différence par rapport à d'autres candidats.
Cet exercice de style demande un esprit de synthèse ,précis qui doit attirer et piquer la curiosité du recruteur qui doit avoir envie de vous rencontrer.
Pour synthétiser je dirai qu'il faut être le "Monsieur Plus"qui va apporter quelque chose de nouveau dans le poste à pourvoir Il faut prendre son temps s'isoler et sortir de soi la quintessence de sa personnalité.Allez à vos plumes !

> Répondre

Parick

06/02/2018

à 13:35

Article pas inutile. Mais de grâce relisez-vous ! Passer d'une tête de chapitre qui dit "Vous- Moi- Je" à un article structuré sur "Vous-Moi-Nous" reflète soit une relecture négligée soit un problème de compréhension.

> Répondre

En réponse à Parick

Marie

07/03/2018

à 17:34

Je confirme, la relecture de votre texte pour éviter les fautes d'orthographe que vous bannissez d'ailleurs dans les lettres de motivation ...

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte