1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Quelle mise en page pour sa lettre de motivation ?

Quelle mise en page pour sa lettre de motivation ?

quelle-mise-en-page-pour-sa-lettre-de-motivation-

Céline Chaudeau

Si certaines conventions se sont un peu assouplies avec l’envoi, souvent par email, de sa lettre de motivation, 5 règles formelles demeurent pour augmenter ses chances avec un recruteur.

1. On ne badine pas avec la police

Ce sont des choses qui arrivent… sur son bureau. « J’ai déjà reçu des lettres avec des polices en Script, voire des fausses spirales sur le côté, imitant une lettre manuscrite sortie d’un classeur », sourit Cristelle Jacq, responsable recrutement chez Assystem. Une très mauvaise idée pour postuler dans cette société d’ingénierie et de conseil en innovation. « Tellement de lettres arrivent en Times New Roman que cette police finit par paraître un peu datée », commente de son côté Michel Bouffard, directeur développement des compétences chez Manpower. Selon ce spécialiste de la lettre de motivation, il faut choisir une police plutôt moderne, mais surtout qui corresponde à l’image de l’entreprise. « En général, je recommande aux candidats de s’inspirer des polices utilisées dans les newsletters des entreprises visées. Et sinon, dans le doute, le Century Gothic ou le Verdana passe très bien. »

 

2. Trois paragraphes sur une page, pas plus

Encore faut-il que la lettre tienne en une page. « Rien de pire qu’une lettre de motivation bavarde qui répète le CV sans rien ajouter de plus », poursuit Michel Bouffard. L’expert recommande trois paragraphes, pas plus. « En marketing, on appelle cela une USP pour « unique selling proposition ». Chaque paragraphe doit ainsi soulever une question. « Le recruteur doit lire pourquoi vous le contactez lui, pourquoi il devrait vous choisir vous, et enfin quand il pourrait éventuellement vous rencontrer… »

Lire aussi : Lettre de motivation : les règles à connaître pour gagner du temps 

 

3. Calibrer le texte pour ne pas fatiguer l’œil

« Mais dans l’ensemble, il faut que la lettre reste aérée », prévient Christian Malécot, consultant associé au cabinet Axessio. Également formateur, il recommande de choisir un corps supérieur à 10 points pour sa police et un interlignage de 1 à 1,5 ligne. « Ce n’est pas qu’une question de mise en page : il faut aussi éviter de fatiguer l’œil du recruteur. C’est pourquoi il faut configurer de bonnes marges. Chaque ligne ne doit pas dépasser 60 à 70 signes. »

 

4. Bien identifier l’objet… et l’expéditeur

Nombre de candidatures oblige, Cristelle Jacq apprécie une lettre de motivation facile à identifier et à classer. « J’apprécie une exergue claire avec l’objet du courrier, voire la référence de l’offre à laquelle on répond, explique cette chargée de recrutement. Mais il est tout aussi important de soigner le bloc avec ses coordonnées et de bien indiquer en haut et à gauche ses nom, prénom, adresse, email et téléphone, même s’ils sont déjà indiqués sur le CV. » Car en effet, il arrive que les deux documents soient consultés indépendamment…

 

5. Et choisir le bon format

Reste, enfin, à bien enregistrer sa lettre de motivation. « On peut la joindre au format Word, poursuit Cristelle Jacq. Mais le format PDF reste un meilleur moyen de s’assurer qu’elle ne sera pas modifiée au moment de l’impression. » « Bien que je n’aie aucun souci avec la lettre de motivation dans le corps du mail, la pièce jointe en PDF permet de contrôler la mise en page de sa lettre lors de son impression, confirme Michel Bouffard. Contrairement au format image, le PDF permet aussi à certains logiciels d’identifier les mots-clés de votre lettre pour la classer dans une base de données. »

18

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

pegui93

10/10/2015

à 06:27

je donne raison a stef56 a ce sujet que ce soit un cv ou une lettre de motivation c est du pareille ou il et le probleme je vois un recruteur il me demande mon cv je lui donne pour moi c est une l de motivation

> Répondre

En réponse à pegui93

Nini97

04/06/2017

à 14:10

Non, car une lettre de motivation met en raccord tout les points positifs qui vous donne envie de travailler là-bas tandis que le CV permet lui de vérifier vos compétence de travail. Voila ! ;)

> Répondre

sahara

17/09/2015

à 17:58

Bonjour,

Quand, je lis votre message, je comprends que le recrutement soit difficile car
c'est truffé de fautes d'orthographe.

Outre cela, il faut arrêter les clichés car c'est pas positif à la fois pour la vie et pour le recruteur!!

A un moment donné, il faut se mettre booster car vous avez la santé!!!

Vous plaignez pas car j'ai un handicap et j'ai grandi dans la misère et sans parents!!!!

Bon courage!!!!

> Répondre

En réponse à sahara

AlexandreF

26/02/2016

à 10:46

Et du fait de votre handicap vous trouvez normal de l'exposé à tout à chacun ainsi que votre misère?
Chacun à ses propres difficultés et ce n'est en aucun cas l'endroit pour exposé vos problème personnelles.
Cordialement, une personne cherchant un emploi et effrayé de voir ce genre de messages sur des sites créez pour notre aide.

PS: votre message est lui aussi truffé de fautes d'orthographe

> Répondre

En réponse à AlexandreF

AnissaB

08/03/2016

à 14:05

Et le votre aussi ...

Et du fait de votre handicap vous trouvez normal de l'exposER à tout à chacun ainsi que votre misère?
Chacun à ses propres difficultés et ce n'est en aucun cas l'endroit pour exposER vos problèmeS personnelles.
Cordialement, une personne cherchant un emploi et effrayéE de voir ce genre de messages sur des sites créeS pour notre aide.

PS: votre message est lui aussi truffé de fautes d'orthographe

> Répondre

En réponse à AlexandreF

AnissaB

08/03/2016

à 14:05

Et le votre aussi ...

Et du fait de votre handicap vous trouvez normal de l'exposER à tout à chacun ainsi que votre misère?
Chacun à ses propres difficultés et ce n'est en aucun cas l'endroit pour exposER vos problèmeS personnelles.
Cordialement, une personne cherchant un emploi et effrayéE de voir ce genre de messages sur des sites créeS pour notre aide.

PS: votre message est lui aussi truffé de fautes d'orthographe

> Répondre

En réponse à AnissaB

AntoninB

22/03/2017

à 01:19

Et le vÔtre aussi...

Et sans vouloir être trop pointilleux (j'ai en effet volontairement omis de relever les fautes de ponctuation et de syntaxe):

Et du fait de votre handicap vous trouvez normal de l'exposer à tout UN chacun ainsi que votre misère?
Chacun A ses propres difficultés et ce n'est en aucun cas l'endroit pour exposer vos problèmes personneLS.
Cordialement, une personne cherchant un emploi et effrayée de voir ce genre de messages sur des sites créÉs pour notre aide.

PS: votre message est lui aussi truffé de fautes d'orthographe

Ça y est, il me semble que ce message est à présent exempt de fautes d'orthographe.

> Répondre

Alex31PKA

16/07/2015

à 09:20

Les lettres de motivation sont de moins en moins manuscrites et ce n'est pas plus mal, car l'écriture est très discriminante alors que la plupart des documents professionnels sont désormais rédigés par ordinateur. Du reste, je ne pense pas que beaucoup de personnes dactylographient encore leur CV, à moins que l'usage de la machine à écrire soit plus répandu que je ne le crois (dactylographier signifie "taper (un texte) sur une machine à écrire" (dictionnaire Encarta 2007)).

> Répondre

stef56

14/07/2015

à 11:43

Juste une petite remarque à tous .
Une lettre de motivation est censée se rédigée à la main. Seul le CV doit être dactylographié !
Toutes ces critiques sont donc ridicules et surtout de très mauvais conseils pour ceux qui recherchent un emploi.

> Répondre

En réponse à stef56

Collibrice

25/01/2016

à 20:57

Sauf, qu'a l'air du numérique, la plupart des société passe par des logiciel pour faire le plus gros du travail.

L'écriture à la main est donc un choix en fonction de l'entreprise ciblé.

Chez un petit artisant, a la main, dans une grand société, a l'écrit.


Bienvenue dans le 21eme siecle !

> Répondre

En réponse à stef56

Collibrice

25/01/2016

à 15:32

Sauf, qu'a l'air du numérique, la plupart des société passe par des logiciel pour faire le plus gros du travail.

L'écriture à la main est donc un choix en fonction de l'entreprise ciblé.

Chez un petit artisant, a la main, dans une grand société, a l'écrit.


Bienvenue dans le 21eme siecle !

> Répondre

Quickmessage35

08/10/2014

à 18:51

Pour qui se prennent ces recruteurs exigeants qui se retrouveront, ( peut-être un jour qui sait) , au chômage, et devront eux-mêmes rédiger un CV et une lettre de motivation.

Seront-ils capables de trouver l'accroche qui surprendra et donnera envie aux décisionnaires de les embaucher ? J'en doute fort.
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs et ce qui plait à certains recruteurs n'est pas forcément au goût de tous les autres.
Affirmer que le Times New Roman finit par "paraître un peu daté" (autrement dit j'écarte la candidature) est aussi ridicule qu'irréfléchi. C'est un point de vue personnel qui n'engage que cette personne.

> Répondre

Pat Cansocal

24/09/2014

à 13:28

Vous estimez à tort, mon cher.
Ne croyez pas que la première approche d'un lecteur (pas que les recruteurs) soit rationnelle sur le fond.
J'ai vu un dir de département financier d'un grand groupe industriel recevoir un rapport annuel. La première chose qu'il a notée, c'était la police...
Ce que "vous estimez" peut être mis en avant... après la signature du contrat de travail; Sinon, le critère, c'est ce qu'estime le lecteur, et, croyez-moi si vous voulez, il est beaucoup plus conventionnel que vous le pensez.

> Répondre

FIFI

15/09/2014

à 08:38

Bonjour,

Je suis totalement d'accord avec vous, actuellement au RSA, j'ai toujours travaillé et je suis très vaillante, j'ai repris mes études par le cned parce que pôle emploi n'a jamais voulu faire son boulot,

En effet, recruté en CAE en 2008, jusqu'en 2010, dans ce type de contrat la notion d'avenir n'est pas aborder, donc à la fin de mon contrat je me suis vu accrédité du chômage, c'est la procédure m'a ton rétorquer à po- pôle.

J'ai demandé à cors et à cris, constatant, que déjà c'était plus difficile, étudié pour avoir le BTS assistant de gestion PME PMI, le mimimun à l'époque pour espérer décroché un job, j'ai vu progressivement toutes les portes se fermer à moi,
Donc j'ai repris mes études à mes frais, seulement pour nous, issu de milieux modestes, qu'on nous dit pas, j'ai que les miettes, et vous savez pourquoi?

Précisément je suis issu de milieux modestes, secondo, autour de moi je connais personne, qui acceptent de nous aider, quand je postule en ayant les diplômes et compétences je suis jamais ambauché, il manque toujours une compétence.

En effet, les recruteurs, devant le choix, choisiront quelqu'un de pistonné, qu'il connaissent indirectement, plutôt que quelqu'un qui veut travailler. ils partagera les miettes
Tout celà à cause des syndicats, qui sont contre le renvoi d'incompétents, donc les recruteurs prennent pas le risque.... de donner une chance de réussite sociale et professionnelle à une candidat, grâce à cette politique odieuse mais réelle, j'ai basculer dans la pauvreté.

Conclusion selon les DRH, ils faut BAC + 5, savoir tout faire, parlé 50 langues, avoir 20 ans d'expériences à 25 ans, pour commencer... être le mouton à cinq pattes et être payée au smic

> Répondre

RIRI89

12/09/2014

à 10:20

Si en plus, il faut être diplômé BAC +5, parler couramment 5 ou 6 langues, et être corvéable à merci (là c'est plus logique) pour exercer l'emploi : d'Aide Ménagère/Ménager à Domicile (ex: Bonniche), ou encore : Technicienne/Technicien de Surface (ex: Balayeur), je comprends pourquoi : les "employeurs", les DRH (quand il y en a), les particuliers, qui déposent leurs offres de services à "Pôlo"...(Pôle-Emploi, dans l'intimité), ne répondent jamais.

Seraient-ils trop exigeants où, se sentant supérieurs, feraient-ils trop de zèle ?.

En attendant, il y a 7 millions (pas 3,3 millions comme disent les statistiques) qui glandouillent ferme. Alors qu'ils devraient être au Taf.

Que se passe t-il dans ce pays ?.

J'ai comme l'impression que certains "hauts dirigeants" qu'ils soient: Politiques, Entrepreneurs sont de connivence pour foutre le "bordel" dans notre Economie.

Effectivement socialement la France était très avancée, ça fonctionnait trop bien. Les charges étaient élevées quoiqu'on en dise (ex : taxe professionnelle...50 % ???). Et je ne parle pas des impôts... Dernière tranche supérieure... 60% ??? (ex : comparaison avec les taux de 1972, du temps de Pompidou (Président UDR, Droite).

Maintenant avec cette fameuse globalisation, l'Economie ne fonctionne plus, par contre tout ce qui est circuits financiers (je le mets au pluriel, car il y a les légaux...Et les illégaux) ça roule pour les plus que rupins...Les "sans-dents", qu'ils aillent se ra-habiller, pardon ! qu'ils aillent chez le dentiste avec la CMU et leur... RSA (pour l'instant), c'est tout ce que l'on peut leur donner.

Je vous le dis tout baigne, dans cet ex beau pays...

> Répondre

pinkchristmas

05/09/2014

à 10:10

J'estime que les compétences ne doivent pas être jugées sur une "police de caractère"
ou sur une "mise en forme".
De tout façon à quoi servent toutes ces fioritures si personne n'a la correction de vous répondre !

> Répondre

soso

03/09/2014

à 15:58

Super merci beaucoups!

> Répondre

soso

03/09/2014

à 15:57

Super merci

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte