Acheteur du secteur automobile

acheteur-du-secteur-automobile

Michel Holtz, Cadremploi.fr

Voici la lettre de motivation d'un candidat qui répond à une offre pour un poste dans le secteur automobile. Commentaires et conseils d'un spécialiste du secteur.

,

Madame,

De formation commerciale et ayant une expérience de près de 6 années dans le domaine des achats de produits de grande consommation, je recherche un poste à caractère international, c'est pourquoi je vous propose de partager mes connaissance avec une société de grande envergure comme la votre.

Négocier des tarifs et les conditions commerciales, suivre les approvisionnements, étudier la concurrence et mettre en place des plans d'actions, tout cela m'incite aujourd'hui à me porter candidat au poste que vous proposez.

En effet, fort d'une expérience acquise en tant que chef de rayon puis acheteur « bazar », je suis actuellement acheteur dans les services généraux. Rigoureux et autonome, j'ai su procéder à différentes recherches pour obtenir le meilleur tarif possible, dans le but de proposer aux clients les meilleurs compromis prix/produits.D'autre part , j'ai eu l'occasion de mettre en place plusieurs politiques commerciales et nouvelles gammes de produits.

Ayant une expérience significative dans la gestion des approvisionnements et la veille concurrentielle, j'ai eu l'occasion de prouver mon sens du service et de l'organisation dans la création de bases de données, de procédures, d'opération commerciales et de gamme de produit, vouées à améliorer la relation centrale/magasins et magasins/fournisseurs.

Titulaire d'un DESS commerce international, j'ai développé des compétences d'analyse budgétaire et marketing. Ayant un très bon niveau d'anglais (séjour de 15 mois aux USA ), je maîtrise parfaitement l'outil informatique (word, excel, powerpoint, access, etc.) et suis mobile.

Ayant un fort désir de relever de nouveaux challenges et persuadé de pouvoir vous apporter une contribution significative à la fois en terme de compétences acheteur acquises auprès d'enseignes reconnues, que d'expérience terrain et de passion.

Je vous propose de vous rencontrer afin de vous exposer de vive voie mes motivations. En vous souhaitant bonne réception, je vous prie de croire, Madame, en l'assurance de ma considération respectueuse

 

Fautes flagrantes

« D'autre part » ne doit être utilisé que s'il est précédé de « d'une part ». Sinon, on écrit « en outre » ou « par ailleurs ».« gammes de produits » au pluriel, car il y a plusieurs gammes et plusieurs produits.« USA » est un mot anglais. En français, on écrit « États-Unis ».« Word, Excel, Powerpoint, Access » : ce sont des noms propres, leur initiale doit être écrite en capitale.« Ayant un fort désir [?] et persuadé » : la tournure est fautive, persuadé appelle le verbe être : Ayant un fort désir [?] et étant persuadé [?].« terme » : les deux orthographes sont possibles : « en terme » ou, plus fréquemment, « en termes ».« reconnues, » : la virgule est de trop.

Commentaires

En réponse à une annonce d'un cabinet de recrutement parue sur le site Cadremploi.fr, un candidat envoie son CV accompagné de ce message.

Impression générale

Cette lettre paraît un peu longue a priori. À la première lecture, on réalise qu'elle reprend telles quelles des phrases de l'annonce et que certaines phrases sont incompréhensibles sauf à y passer du temps. Des fautes d'inattention et des erreurs de ponctuation persistent dans le texte, ce qui montre que le candidat n'a pas pris la peine de le relire.IntroductionLa phrase d'attaque est beaucoup trop longue. L'auteur aurait dû en démarrer une nouvelle après « international ». Au lieu de « partager [s]es connaissances », il faut plutôt proposer de « mettre [s]es compétences au service de », car un savoir-faire intéresse plus une entreprise qu'un savoir. Autre maladresse : le nom de l'entreprise ne figurait pas sur l'annonce. Pourtant, le candidat croit bon de préciser qu'il a envie de travailler pour une « société de grande envergure comme la vôtre ». Ce qui équivaut à écrire : peu importe l'entreprise, pourvu qu'elle soit grande. C'est la pire formule pour justifier sa motivation.

Corps du texte

Pour démontrer son adéquation au poste proposé, le candidat commence par répéter les tâches évoquées dans l'annonce. « C'est inutile, explique un consultant en recrutement. Il faut qu'il démontre qu'il peut les assumer. Ce qu'il fait plus loin, mais il perd en efficacité, car il y a trop de formules creuses dans sa lettre. » Par exemple pour prouver qu'il sait négocier des tarifs et des conditions commerciales, il aurait pu écrire dans un style plus direct : « Dans le but de proposer aux clients les meilleurs compromis prix/produits, j'ai négocié avec les fournisseurs des ristournes de 10 % en révisant avec eux les coûts de transport à la baisse. » Il décrit la mission avec son résultat, ce qui est plus instructif pour le recruteur. Écrire qu'il a « mis en place plusieurs politiques commerciales » n'a aucun intérêt si cette action n'est pas illustrée. Le paragraphe commençant par « Ayant une expérience significative » est à reformuler intégralement. Son contenu ressemble à un catalogue où le contenu présente des tâches sans lien logique entre elles. Il faut les utiliser pour démontrer son adéquation au poste proposé. Que signifie concrètement « améliorer la relation centrale/magasins »? Les méthodes utilisées sont-elles transposables au poste d'acheteur proposé ' C'est au candidat de faire le lien avec les besoins que le cabinet a exprimés dans l'annonce. De cette façon, il démontre que son capital de compétences est utilisable ailleurs.Le paragraphe « Titulaire d'un DESS' » s'avère également fourre-tout. À quoi peuvent bien servir les compétences d'analyse au poste d'acheteur ? Il faut l'expliquer. La phrase « Ayant un très bon niveau d'anglais [?] » est mal construite, puisque le premier élément (niveau d'anglais) n'a rien à voir avec la suite (maîtrise l'informatique et mobilité). Il faut bâtir trois phrases différentes pour exprimer trois idées différentes. La phrase suivante n'est même pas terminée, signe que le candidat empile les idées au fur et à mesure de l'écriture sans se soucier d'être lu.FinLa faute d'orthographe sur le mot « voie » (qui désigne un chemin et non le son produit par les cordes vocales) est particulièrement malvenue. Par ailleurs, le candidat a omis de rappeler son nom en fin de lettre ainsi que son numéro de téléphone, deux informations qu'il est utile de faire figurer sur tous les documents adressés à un recruteur.

Conclusion

« Répétitions, langue de bois, constructions de phrases bancales, fautes' Le manque de rigueur se repère d'autant plus qu'une lettre n'en finit pas. Le candidat ne réalise pas qu'un courrier donne des indices sur le savoirfaire d'un acheteur. Son expérience technique m'intéresse, mais je me demande si quelqu'un d'aussi brouillon saura être efficace à ce poste », conclut le consultant.

Extrait du guide de la lettre de motivation, de Michel Holtz, Groupe Express Editions

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Christian Garcia

06/01/2012

à 17:17

Une ldm est toujours unique et ne peut correspondre qu à une seule offre d emploi . Les qualités recherchées pour le poste proposé y sont décrites .
Le but de la ldm n est pas de romancer le cv , mais de donner au recruteur l envie de l étudier simplement parce que l'on possède les qualités requises et le profil du poste .
Dans le cas proposé , la lettre est trop longue , parle de diplômes , se substitue ou tout du moins tente de se substituer au cv .
La forme conjuguée à la syntaxe douteuse et l impression générale du candidat qui sait tout faire y compris ce qu'on lui demande pas génère un effet desastreux . ( impardonnable à bac + 5 )

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte