Chef de projet junior internet

Publié le 13 août 2008 Sylvia Di Pasquale

Madame, Monsieur,

Je viens de lire dans Libération que vous envisagez de créer votre site web marchand. Pour être un fidèle consommateur de vos produits, je me réjouis à l'idée de pouvoir participer à ce projet. Fort de 20 ans d'expérience dans le domaine graphique, après avoir occupé différents postes, je possède aujourd'hui toutes les qualités pour mener à bien cette mission. En effet, mon envie de progresser et mon attirance pour les Technologies de l' Information et de la Communication m'ont amené à me remettre en question en réalisant un bilan de compétence. Un réel sens du contact, un goût prononcé du service client et des qualités sincères m'ont dirigé vers une formation de Webmaster - Chef de Projets Internet.

Aujourd'hui titulaire d'un diplôme équivalent bac pro en T.I.C., l'évolution normale de ma carrière est de pouvoir concentrer toutes les connaissances et compétences acquises au fil des années au profit d'une seule entreprise.

Déterminé et motivé pour mener à bien ce projet professionnel, je me propose d'assumer les responsabilités de Chef de projet junior Internet pour superviser et participer à la création de votre futur site. De la réalisation du cahier des charges à la promotion du site, en passant par la création des pages web, mon stage chez m'a permis de mettre en pratique les solutions apprises lors de ma formation. C'est avec plaisir que je mettrai cette expérience à profit chez vous.

Dans l'attente d'un entretien que vous voudrez bien m'accorder, je vous pris de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes plus sincères salutations.

Prénom Nom

06 00 00 00 00


Fautes flagrantes

  • « Libération » : à mettre en italique
  • « un bilan de compétences » : à passer au pluriel car il y a plusieurs compétences
  • « Webmaster - Chef de Projets Internet, (etc.) ». : ces lettres capitales sont inutiles car ce ne sont pas des noms propres.
  • « Aujourd'hui titulaire d'un diplôme équivalent bac pro en T.I.C., l'évolution » : Ce n'est pas l'évolution qui est titulaire du diplôme. Il faut faire deux phrases : Je suis titulaire [']. L'évolution [']
  • « superviser et participer à la création » : tournure fautive, les deux verbes n'ont pas la même construction. Superviser devrait suffire en l'occurrence, qui inclut la participation. Ou alors seulement participer, mais c'est plus modeste.
  • « site, »: la virgule est de trop
  • « prie » : il s'agit du verbe prier et non du verbe prendre

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :