1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Lettre de motivation >
  5. Modèles de lettre de motivation >
  6. Modèle de lettre de motivation Juriste en entreprise

Modèle de lettre de motivation Juriste en entreprise

modele-de-lettre-de-motivation-juriste-en-entreprise-

Sylvia Di Pasquale - Michel Holtz, Cadremploi

À l'attention du directeur des ressources humaines

Madame, Monsieur

Faisant suite à l'annonce publiée le 10 juillet courant sur le site www.cadremploi.fr, j'ai l'honneur de vous transmettre ma candidature sur le poste de Juriste offert par voie internet. Titulaire d'un DEA de Droit médical obtenu en juin 1998, je soutiendrai ma thèse portant sur Étude comparative de l'évolution du droit médical en France et en Belgique : le rapprochement et l'éloignement de deux systèmes voisins, le 6 septembre 2003 à l'université Paris VIII, j'ai eu le privilège d'enseigner pendant cinq années successives au sein de deux universités différentes.

En effet, pendant mes trois premières années, j'ai dispensé des cours d'introduction générale au droit aux étudiants de première année au sein de l'université Paris VIII, puis des enseignements portant sur la responsabilité médicale, le droit pénal général ainsi que le droit civil et le droit des contrats aux étudiants de l'Institut d'Études Judiciaires de l'université Paris XIII préparant le concours d'entrée à l'avocature et à la magistrature. Ainsi, j'ai pu travailler en étroite collaboration avec les magistrats et les avocats du tribunal de grande instance de Bobigny auquel l'I.E.J est rattaché.

Par ailleurs, le Président de la faculté de Paris XIII m'a confié dès mon arrivée au sein du département Droit un projet d'échange entre l'université, le ministère de l'Éducation et de la recherche et la Maison de Justice et du Droit d'Épinay à concrétiser en deux années, projet effectué dans les temps. De part ma formation juridique supérieure, j'ai pu acquérir le sens des responsabilités, de réelles capacités rédactionnelles ainsi qu'une réelle expérience de l'échange et de la communication.

Souhaitant que ma candidature retienne toute votre attention, je vous prie, Madame, Monsieur, de recevoir mes

sincères et respectueuses salutations.

Prénom NOM

,

Impression générale

« Parlez-moi de moi, il n'y a que ça qui m'intéresse' » chante ce candidat qui oublie qu'une lettre de motivation doit faire le lien entre LUI et LE POSTE qu'il vise. Les destinataires de cette lettre ont zappé ses longues explications.

Introduction


Même un juriste peut éviter d'être pompeux dans une lettre de motivation : « J'ai l'honneur de vous transmettre ma candidature » rappelle plutôt des correspondances ministérielles.

Corps du texte


Faut-il démonter son obsession de la précision via sa lettre de motivation ? « Une mise en page impeccable, une orthographe irréprochable, un style fluide sont de bien meilleures preuves de rigueur que toutes ces phrases inutilement pointilleuses, estime un consultant spécialisé dans le recrutement de juristes. Je n'ai pas besoin du titre et du sous-titre de son mémoire à ce stade ! » Plus grave : aucun lien n'est fait entre les « exploits » universitaires de ce candidat et le poste proposé. « À lire cette lettre, on a plutôt envie de lui conseiller de rester dans le monde universitaire qu'il semble tant admirer », relève le consultant. Le fait d'avoir dispensé des cours ne lui donne pas automatiquement des compétences transférables en entreprise. Même la mission confiée par un président d'université ne semble pas être une expérience utile pour le poste de juriste. « Faire des relations publiques n'est pas la première des qualités exigées chez un juriste', sourit le consultant. Or il y consacre deux paragraphes alors qu'il cite sans développer des compétences clés, comme 'capacités rédactionnelles' ou 'sens des responsabilités', qu'il ne détaille même pas dans son CV. Je reste donc sur ma faim. »

Fin

« Souhaitant que ma candidature [?] » est une formule passe-partout, mais peu efficace. Il vaut mieux solliciter un entretien.

Conclusion

Cette lettre est décorative mais pas informative. Il manque l'essentiel pour permettre au recruteur de mesurer l'adéquation du candidat au poste à pourvoir.

2

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

blazio

15/01/2016

à 17:11

Je le pense aussi. Toutefois, il est important que les étudiants des facultés de droit se forment (ou s'auto-forment) aux usages non écrits de l'entreprise...pour ceux qui veulent y faire carrière.

> Répondre

Faure

08/07/2011

à 19:34

J' ai eu ce handicap il y a quelques années; il clair que les études de droit formatent l'esprit par le gavage auquel nous sommes soumis pour obtenir les diplômes ;les Employeurs ne comprennent pas, que ns pouvons être adaptables et opérationnels rapidement . Il est difficile de changer les méthodes de formation, cepdt le juriste est un candidat polyvalent pour l'Entreprise j'en suis persuadé . JP FAURE

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte