Responsable commercial dans l'industrie

responsable-commercial-dans-lindustrie

Sylvia Di Pasquale - Michel Holtz, Cadremploi

Madame, Monsieur,

Suite à l'annonce que vous avez fait paraître sur le site , je me permet de vous adresser ma candidature. Je suis titulaire d'un diplôme d'école supérieure de commerce (Bac+4), d'un DEESTE (Diplôme Européen d' Etudes Supérieures en Sciences et Technologie de l' Environnement, niveau II), d'un diplôme en qualité, sécurité et environnement et d'un DEUG de Physique Chimie. J'ai acquis au cours de mes années de formation les techniques de négociation en B to B. J'ai une première expérience dans le domaine de la vente au cours d'une mission d'un an. J'étais ainsi responsable de la mise en place et du développement commercial de services pour les entreprises. Je reste à votre entière disposition afin que nous puissions nous rencontrer pour discuter de vos attentes et de ma motivation.

En espérant une réponse favorable de votre part, veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Prénom Nom

 

Fautes flagrantes

« Je me permets » : ne pas oublier le "s"
Sont signalés en grisé les lettres capitales superflues
« En espérant une réponse favorable de votre part, veuillez recevoir » : la personne qui espère et celle qui reçoit ne sont pas les mêmes' Il faut donc construire cette phrase différemment : « En espérant ['], je vous prie d'agréer »

Impression générale

De phrases truffées de « je », des majuscules inutiles, des formules bateaux' "Cette lettre n'est qu'un emballage, elle n'apprend rien de plus que le CV", regrette un responsable de recrutement pour un site industriel.

Introduction


« Suite à » est une formule incorrecte. On peut à la rigueur écrire « Pour faire suite à », mais il faut éviter de commencer une lettre par une accroche d'un pur style administratif.

Corps du texte

« Le candidat pense que ses diplômes attestent ses compétences. C'est une erreur courante, souligne le recruteur. Il mise sur son double profil commercial et scientifique pour se mettre en valeur. Mais cela ne suffit pas. Son expérience de négociation en B to B m'intéresse, mais le candidat n'explique pas ce qu'il a réalisé, ses résultats. Je cherche à trouver des correspondances entre ses expériences passées et mes besoins. Malheureusement, il n'en dit pas assez pour que son double profil soit un élément décisif. »

Fin

La formule de demande de rendez-vous est classique, mais efficace. En revanche, la formule de politesse est incorrecte, puisqu'on demande d'« agréer » des salutations et non de les recevoir et qu'elle comporte un grand classique de la faute de grammaire.

Conclusion

Le candidat n'a pas su apporter des preuves intéressantes sur sa double compétence. Il n'apporte rien par rapport à son CV.

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Frédéric

17/12/2015

à 15:44

Pourquoi ne pas mettre la bonne lettre de motivation en plus de vos remarques
avec vos remarque je ne suis pas plus avancé .... pour vous oui pour moi non !! chacun son métier... en bref je vous me demander comment vous pouvez envoyer un camion en Afrique et je vous dit que c'est pas comme ca qu'il faut faire, sans vous donnez la solution.. c'est bien ?

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte