Responsable de contrôle de gestion

responsable-de-controle-de-gestion

Sylvia Di Pasquale - Michel Holtz, Cadremploi

Madame, Monsieur,

Je me permets de postuler au poste de responsable de contrôle de gestion proposé sur le site Internet Cadremploi. Diplômée de l'ESC le Havre, spécialisation Audit Finance, j'ai consolidé en 6 ans d'expérience des compétences techniques en audit externe et en contrôle de gestion. Au-delà de ces compétences techniques, mes expériences professionnelles m'ont amenée à développer rigueur, autonomie et organisation sur la gestion de tâches opérationnelles afférentes à mes postes ; mais aussi, à structurer des démarches d'analyse de process de systèmes d'information, outils nécessaires à la compréhension de l'activité de l'entreprise et à la mesure des risques financiers de celle-ci. Aujourd'hui, je souhaite évoluer vers un poste de responsable de contrôle de gestion et mettre à profit l'ensemble de mes compétences au sein de votre entreprise.

Espérant avoir l'occasion prochainement de vous rencontrer

pour vous exprimer l'ensemble de mes motivations, et je vous prie Madame, Monsieur de croire en l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Prénom Nom

 

Impression générale

Une impression de froideur s'empare du lecteur. « Ce n'est pas parce qu'on postule à une fonction sérieuse que l'on doit nécessairement adopter un ton impersonnel et froid, relativise ce consultant en recrutement. Cette lettre n'est pas du tout personnalisée, on a l'impression que le candidat a recopié un texte » La candidate avait la possibilité d'envoyer son CV accompagné d'une lettre de 4 000 caractères au maximum. La sienne n'en fait que 1 000, et c'est dommage car il manque des informations qui auraient permis de rendre cette candidature plus personnelle.

Introduction


Évitez ce genre de phrase introductive trop molle : « Je me permets de postuler au poste de responsable de contrôle de gestion. » De plus, l'expression « postuler à un poste » n'est pas très heureuse.

Corps du texte


Après six années d'expérience, il est inutile de rappeler dans sa lettre le cursus que l'on a suivi. Cette information figure dans le CV. Il vaut mieux insister sur les compétences acquises au travail plutôt que sur celles de son parcours scolaire sous peine de passer par un jeune diplômé. « J'ai consolidé des compétences techniques [?] » : il ne suffit pas de l'affirmer, il faut apporter une preuve de ce capital de compétences. Notamment en donnant un exemple d'audit externe mené à bien, ou d'outils de contrôle de gestion désormais maniés avec finesse. « C'est d'autant plus nécessaire que le candidat n'a pas indiqué de réalisations dans son CV, je manque vraiment d'informations concrètes sur les réalisations », explique un responsable comptable opérationnel.

Autre défaut majeur : aucun lien entre son profil et le profil exigé n'est fait. « Au recruteur de se débrouiller et de trouver l'adéquation au poste proposé ? relève Y. N., responsable du recrutement dans un groupe de services. Je veux bien, mais le candidat ne me donne pas assez d'éléments pour établir les correspondances. Chacun doit y mettre du sien, le candidat doit se projeter dans les besoins de l'entreprise, et le recruteur évaluer si les compétences proposées collent à ses besoins. S'il manque une partie, c'est raté. C'est le cas ici. » Enfin, les phrases du paragraphe central sont beaucoup trop longues et pénibles à décoder. Les successions de « de l' », « des », « de », alourdissent et ralentissent le rythme de lecture. Il aurait fallu reformuler pour alléger les structures grammaticales.

Fin

Elle veut mettre à profit ses compétences dans cette entreprise, mais à deux phrases de la fin, on ne sait toujours pas lesquelles et pourquoi. La demande de rendez-vous n'est pas assez nerveuse. L'espérance d'une rencontre intègre la notion d'échec, ce n'est pas la formule idéale. Enfin, il faut éviter les « sentiments » dans une candidature. On préférera le mot « salutations ».

Conclusion


Le recruteur destinataire n'a pas trouvé d'éléments dans cette lettre permettant de rattraper le CV, également trop allusif. Il a préféré passer à un autre candidat.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte