Comment mettre à profit son confinement dans sa recherche d'emploi ?

24 mars 2020 Fleur Chrétien

Vous aviez prévu de changer de poste depuis plusieurs mois ? La période de confinement, qui coïncide avec un coup d’arrêt de la vie des entreprises, ne vous semble pas propice à la recherche d’un nouvel emploi ? Pourtant, vous auriez tout intérêt à exploiter ce moment pour vous concentrer sur votre recherche. Comment mettre à profit son confinement dans sa recherche d’emploi ? Laissez-vous guider par Cadremploi.
Comment mettre à profit son confinement dans sa recherche d'emploi ?
  1. Profitez du confinement pour faire le bilan de vos compétences et expériences
  2. Travaillez votre recherche d’emploi en développant votre e-réputation
  3. Pendant le confinement, faites le point sur votre recherche d’emploi
  4. Recherche d’emploi pendant le confinement : faut-il répondre aux annonces ou pas ?
  5. Profitez du confinement pour approfondir vos connaissances

Profitez du confinement pour faire le bilan de vos compétences et expériences

Quand on a le nez dans le guidon, difficile de faire un bilan sur son propre parcours professionnel. Vous n’avez pas actualisé votre Curriculum Vitae depuis 4 ans ? Avec la crise du Coronavirus, vous êtes peut-être en arrêt de travail Coronavirus pour garde d’enfant à domicile, en télétravail ou en chômage partiel. C’est peut-être le bon moment pour mettre à jour votre CV ainsi que toutes les informations qui concernent votre profil professionnel.

Quels sont vos derniers postes ? Combien de personnes aviez-vous à manager ? Décrivez les derniers projets que vous avez gérés : budget, enjeux, objectifs, nombre de collaborateurs impliqués, résultats.

Quelles compétences avez-vous acquises au cours de ces dernières années ? Sur ce point, n’hésitez pas à détailler les différentes typologies : compétences techniques, compétences managériales, mais aussi soft skills. En effet, les responsables recrutement sont de plus en plus sensibles à l’esprit d’équipe, à l’empathie, aux qualités de communication, à l’agilité. Listez ces « compétences douces » pour lesquelles vous êtes reconnu et apprécié au sein de votre entreprise.  

Travaillez votre recherche d’emploi en développant votre e-réputation

Actualisez vos informations en ligne

Vous n’avez pas actualisé votre profil sur les réseaux sociaux professionnels depuis les dernières vacances d’été ?

Vous avez déjà fait les 3/4 du travail en réalisant votre bilan professionnel. Reste maintenant à rendre ces informations visibles aux yeux des recruteurs et de votre éco-système professionnel. Actualisez vos profils sur les réseaux sociaux (expériences professionnelles, photo, formations), ainsi que vos CV consultables en ligne.

En tapant votre nom dans le champ de recherche Google, vous verrez toutes les informations vous concernant disponibles en ligne. Veillez à ce qu’elles soient à jour et cohérentes avec votre nouveau projet professionnel

Développez votre visibilité en ligne pour faciliter votre recherche d’emploi

Les réseaux sociaux professionnels ne font pas exception : plus vous êtes actif, plus vous serez visible. Si vous souhaitez donner du poids à une future candidature, ayez une activité régulière sur ces réseaux. Likez, commentez et partagez des posts. Relayez des articles pertinents, voire même rédigez un article si vous avez une expertise ou un point de vue à partager. Créer du contenu expert est une autre manière de valoriser votre connaissance d’un métier et/ou d’un secteur d’activité. Et donc de susciter l’intérêt de recruteurs potentiels.

Faites également l’effort d’élargir votre réseau professionnel en fonction des contenus et profils qui vous intéressent. Misez sur les messages personnalisés pour optimiser les mises en relation.  

Pendant le confinement, faites le point sur votre recherche d’emploi

Quel emploi recherchez-vous ?

Vous aviez prévu de changer d’emploi, mais est-ce pour une nouvelle fonction, un nouveau métier, une autre entreprise, un nouveau secteur d’activité ? Quels sont vos critères de mobilité géographique (changer de région n’est pas si évident que cela), de flexibilité horaire, vos prétentions salariales ? Et surtout, quels sont vos critères de choix ?

Avant de répondre à des dizaines d’annonces, définissez le périmètre précis de l’emploi que vous souhaiteriez obtenir. Ainsi, votre recherche sera ciblée et vous gagnerez du temps ! 

Activez les recherches et les alertes

La recherche multi-critères et la création d’alertes - que l’on peut recevoir quotidiennement ou une fois par semaine - permettent d’être automatiquement informé dès lors que de nouvelles offres d’emploi sont disponibles.

Si vous aspirez à un poste de Responsable Grands Comptes, il suffit d’activer l’alerte correspondante. Pensez aussi aux autres appellations possibles pour ne pas passer à côté d’une opportunité.

Si vous n’avez pas de fonction précise en tête, mais plutôt un domaine d’activité - R&D, commercial, marketing - et une liste d’entreprises dont les valeurs d’entreprise correspondent aux vôtres, vous pouvez également activer des alertes en ce sens.  

Élargissez votre réseau pour faciliter votre recherche d’emploi

À ce stade, vous devriez normalement détenir un petit listing d’entreprises susceptibles de vous offrir des opportunités.

Abonnez-vous à la page de l’entreprise sur les réseaux sociaux professionnels. Préparez-vous des fiches de renseignements par entreprise. Pour celles qui vous intéressent le plus, vous pouvez également créer des Alertes Google : vous recevrez ainsi toutes les actualités concernant l’entreprise.

Utilisez vos réseaux sociaux pour identifier les personnes qui y travaillent, notamment celles qui pourraient potentiellement être votre N+1. Invitez-les à rejoindre votre réseau professionnel, en faisant l’effort de rédiger un message personnalisé.  

Recherche d’emploi pendant le confinement : faut-il répondre aux annonces ou pas ?

Avec cette période exceptionnelle de crise sanitaire, les annonces postées il y a 3 semaines ne sont plus forcément valables. Toutefois, il serait dommage de passer à côté d’une opportunité.

Le conseil de Cadremploi : accompagnez votre réponse d’un mail circonstancié.  

Exemple de mail :

Très intéressé par le poste de Responsable logistique publié le 9 mars, je me permets de vous faire parvenir ma candidature.

Compte tenu de la situation exceptionnelle, je ne sais pas si ce recrutement est toujours d’actualité. Sachez toutefois que je suis disponible pour un échange par téléphone ou visioconférence si le process de recrutement est maintenu.  

Je vous souhaite bon courage pour cette période, et me tiens à votre entière disposition.  

Bien à vous,  

XXX

Chacun étant confiné chez soi devant son ordinateur, vous recevrez sans aucun doute une réponse rapide.

Si l’option d’un entretien à distance est privilégiée, veillez à installer les outils adéquats : Skype, Zoom, WhatsApp ou tout autre outil permettant d’effectuer des visioconférences (découvrez nos 4 bons conseils pour faire du télétravail pendant cette période de Coronavirus).  

Profitez du confinement pour approfondir vos connaissances

Organisez votre veille

Que vous souhaitiez changer d’entreprise ou vous réorienter vers un nouveau métier, utilisez cette période pour mettre à jour vos connaissances.

Tous les livres que vous aviez prévu de lire depuis 1 an, toutes les conférences TedX que vous souhaitiez visionner, tous les tutos pour apprendre à maîtriser de nouveaux outils, sont toujours accessibles. La grande nouvelle : vous avez enfin du temps pour les consulter.

Cette parenthèse est aussi l’occasion d’instaurer des bonnes habitudes. Organisez votre veille : créez-vous des alertes sur les thématiques qui vous intéressent, identifiez les sites d’information pertinents sur votre secteur d’activité, abonnez-vous au compte Twitter d’un scientifique ou d’un journaliste.

Toute cette veille sera nécessairement un atout lors de votre recherche d’emploi, notamment au moment des entretiens d’embauche.  

Le confinement : du temps pour se former

Vous êtes DAF et souhaiteriez donner une nouvelle dimension à votre carrière en vous orientant vers les ressources humaines ? Avec les cours en ligne, il est possible d’entamer ce virage et de concrétiser votre nouveau projet professionnel en diversifiant votre palette de compétences. Nombreuses sont les plateformes à proposer des formations à distance : c’est le moment où jamais de vous y mettre et de vous former gratuitement pendant le Covid-19.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :