7 conseils pour améliorer son leadership au quotidien

Publié le 07 septembre 2020 Mathilde Hardy

Communiquer, écouter, savoir interpréter pour prendre les meilleures décisions… Le leadership se travaille et est une compétence particulièrement appréciée dans les entreprises. Comment développer son sens du leadership ? Voici sept conseils de professionnels pour vous aider à accroître votre impact au quotidien et devenir un leader inspirant.
7 conseils pour améliorer son leadership au quotidien

Identifiez votre potentiel leadership

Qu'est-ce que le leadership ? Être un leader, ce n’est pas une fonction, ni un titre officiel, mais une façon d’être charismatique qui a tendance à séduire son entourage professionnel et à porter ses fruits en terme de résultats.

Pourquoi améliorer votre leadership ?

Serez-vous le prochain leader de votre entreprise ? Vous vous demandez comment faire pour évoluer dans votre entreprise, et pourquoi pas accéder à des postes plus élevés ? Travailler votre leadership, peut vous y aider ! Le leadership est une compétence particulièrement valorisée chez les cadres. Le leader est en capacité d’adapter sa propre conduite pour aider les membres de son équipe ou ses collègues à développer leurs propres compétences pour qu’eux-mêmes puissent évoluer. Le manager leader doit être aujourd'hui capable d'insuffler le comment faire, le comment dire et le comment être. Améliorer son leadership c’est se garantir une évolution certaine dans l’entreprise vers des postes à responsabilité. Dans le monde professionnel, le leadership, c'est l'apanage des grands chefs. S’il peut être inné, il peut aussi bien être travaillé et acquis avec l’expérience !

Comment savoir si vous êtes leader ?

Vos collègues et votre manager diraient-ils de vous que vous êtes un leader ? Si la réponse est non, assurément c’est une qualité à travailler. Mais comment savoir si on est un leader ? Plusieurs traits de personnalité peuvent vous mettre sur la piste et vous permettre d’identifier votre leadership potentiel. Notamment :

  • Être reconnu comme tel par son entourage.
  • Avoir une certaine aisance relationnelle.
  • Être force de proposition.
  • Être en mesure de parler en public.
  • Être doté d’un certain charisme.

Une ou plusieurs réponses positives peut vous mettre sur la piste du leadership.

Fixez-vous un cap et sachez le communiquer

Pour Anthony Déchaux, comédien et formateur pour l’organisme Théâtre à la Carte : « Le leader doit avant tout définir une vision et des principes durables qui guideront son action au quotidien ». Un responsable commercial qui dirige une équipe devra par exemple se poser la question de savoir quelle est sa vision du métier : faut-il plutôt miser sur l'écoute de ses clients ou se baser uniquement sur son offre et la mettre en avant ? « Se fixer une vision claire est décisif pour pouvoir ensuite la communiquer. A l'instar de Steve Jobs et de sa politique du "think different", cela va donner du sens aux collaborateurs et les inspirer ».

Méfiez-vous des perceptions pour éviter les fausses interprétations

« L'un des exercices que je pratique régulièrement auprès des participants en formation consiste à prendre un objet comme un tableau, pour essayer de faire émerger la différence entre ce que l'on voit, pense et ressent en le regardant, témoigne Valérie Gauthier, professeur à HEC et spécialiste du leadership. Lorsque nous exprimons ce que nous pensons voir, c'est en réalité ce que nous interprétons. Dans la réalité, nous mélangeons tout ». Réalisé régulièrement, cet exercice vous permettra de penser autrement au quotidien vos relations professionnelles et ainsi, « utiliser votre sens de l'observation pour être plus vigilant face aux interprétations ».

Posez-vous la question du pourquoi et non du comment : osez la confiance

La confiance est l'une des caractéristiques incontournables du leadership. La confiance en soi, mais aussi envers les autres. « Un leader trop autoritaire ne déléguera pas assez et minimisera la confiance qu'auront ses collaborateurs, assure Laurent Buananno, responsable d'un cabinet sur le leadership. Si le manager se demande comment faire les choses, un leader se questionne sur pourquoi il faut le faire pour arriver à libérer l'énergie. Il est là pour abattre les obstacles, bousculer les habitudes ». Faire confiance et déléguer efficacement vous permettra de réfléchir à d'autres problématiques.

Comprenez l'importance de l'écoute et mettez-la en pratique

Être accessible, ouvert au dialogue… « Pour un leader, écouter est plus important que de parler », note Anthony Déchaux. Pour développer votre capacité d'écoute, Valérie Gauthier propose un exercice pratique qui consiste à fermer les yeux trois minutes et se concentrer sur tous les bruits environnants puis noter ceux qui vous restent en mémoire. Objectif : arriver à dissocier les sons agréables de ceux qui ne le sont pas. « Lorsqu'on écoute, le cerveau intervient et nous fait interpréter ce que l'on entend. Cet exercice de perception auditive permet d'y remédier en augmentant sa capacité à discerner l'ouïe de la perception réelle ».

Soyez proactif !

D'après Anthony Déchaux : « Il y a deux possibilités pour être reconnu comme leader : soit tirer sa légitimité d'une expertise dans un domaine, soit dans la gestion humaine. Autrement dit, savoir motiver et gérer à l'instar des coachs sportifs qui n'ont jamais été de grands professionnels ». Pour accroître son statut de leader, seule l'action prime. Soyez proactif en initiant des changements si nécessaire. L'occasion de montrer le bon exemple et créer ainsi un effet d'entraînement autour de soi.

Affirmez votre leadership en entretien d’embauche

Vous avez décroché un entretien d’embauche, et vous le savez, le poste convoité nécessite d’avoir du leadership. Comment montrer au recruteur que vous possédez cette compétence dans votre escarcelle ? Comment affirmer son leadership en entretien ? S’il y a de grandes chances que votre interlocuteur décèle votre potentiel de leader tout seul, plusieurs indices peuvent le mettre sur la piste :

  • Ne pas seulement parler de ses propres réalisations, mais mettre en avant un travail d’équipe, si vous êtes manager. Le collectif prime sur l’individualisme. Incarner un esprit d’équipe est décisif pour que le leadership soit reconnu.
  • Ne pas hésiter à faire suivre des recommandations de vos collègues ou de supérieurs hiérarchiques qui reconnaissent vos talents de leader.
  • Assurer une fluidité dans les échanges : le leadership, c'est aussi la capacité d'expliquer et de comprendre.
  • Vous savez déléguer efficacement, car vous faites confiance à vos équipes.
Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :