Avoir une promotion

Publié le 10 février 2020 Mathilde Palfroy

Vous maîtrisez vos missions et vous avez envie d’évoluer ? Si vous exercez dans la même entreprise depuis plusieurs années et si vous êtes performant au travail, il n’y a pas de raison que ne se présente pas un avancement de carrière. Souvent recherchée, symbole de réussite professionnelle, la promotion est une étape déterminante dans le parcours d’un cadre. Comment avoir une promotion ? Notre article répond à toutes vos questions.
Avoir une promotion

Quel est le bon moment pour avoir une promotion ?

Le bon moment pour avoir une promotion peut découler de votre ressenti personnel, ou d’une opportunité professionnelle liée à la vie de votre entreprise.

C’est le bon moment pour vous d’avoir une promotion

Vous pouvez avoir envie d’évoluer professionnellement lorsque votre poste ne vous convient pas, ou plus, ou encore parce que vous avez envie de donner un nouveau souffle à votre vie professionnelle.

Par exemple, vous ennuyez au travail, vous avez envie de changer d’équipe, de travailler avec d’autres personnes, de compléter vos compétences, de prendre plus de responsabilités, de négocier une augmentation de salaire, etc.

Bon à savoir : la mobilité interne peut être horizontale, mais aussi verticale. Ainsi, si vous n’êtes pas satisfait de votre emploi, vous pouvez demander à changer de poste, changer de travail, ou encore envisager une reconversion professionnelle. Pour vous aider à analyse votre situation, vous pouvez faire appel au conseil en évolution professionnelle (CEP).

Les circonstances professionnelles sont favorables à l’obtention d’une promotion

Si une promotion découle le plus souvent de la motivation, de l’ancienneté et des bons résultats d’un salarié, elle peut aussi survenir pour répondre à des besoins immédiats de l’entreprise.

Vous pouvez ainsi juger les circonstances favorables pour obtenir une promotion au sein de votre entreprise et avoir envie de saisir cette opportunité professionnelle pour booster votre carrière.

Par exemple, les résultats de l’entreprise sont bons, votre employeur étend ses activités ou met en place une nouvelle équipe de travail, l’un de vos supérieurs va partir à la retraite ou changer de poste, vous savez que votre employeur a prévu d’ouvrir un nouvel établissement, etc.

Notre conseil Cadremploi : si la situation de votre entreprise vous laisse penser qu’une promotion serait possible, commencez par faire le point. La promotion impliquant fréquemment un changement de vos conditions de travail et à ce titre une modification du contrat de travail, vérifiez que vous êtes suffisamment disponible, professionnellement et personnellement, pour vous investir dans de nouvelles responsabilités et assumer plus de travail.

Comment demander une promotion à son manager ?

Avant de demander une promotion, prenez le temps de bien réfléchir à ce que vous allez proposer et aux arguments à présenter. Préparez soigneusement votre rendez-vous avec votre manager.

Présentez un projet professionnel

Présentez un projet professionnel clair et cohérent à votre employeur. Il faut que vous soyez en mesure de lui exposer, au-delà de la promotion que vous voulez obtenir, quelles seront vos nouvelles fonctions et leur utilité pour l’entreprise.

Exemple : vous pouvez viser un poste différent de votre poste actuel, ou souhaiter conserver votre poste mais enrichir et développer vos missions, avec davantage de responsabilités et une augmentation de salaire.

Quand demander une promotion ?

La solution la plus simple pour demander une promotion est de profiter de votre entretien individuel d’évaluation. Il est prévu que le salarié y évoque ses souhaits de carrière, aussi il ne sera pas déplacé d’aborder la question lorsque vous ferez le point sur vos compétences avec votre supérieur.

Notre conseil Cadremploi : si vous n’attendez pas votre entretien annuel, choisissez un moment approprié pour solliciter vos supérieurs : vous venez d’être félicité, le retour au calme est revenu après une période chargée durant laquelle vous avez su faire vos preuves, l’entreprise va ouvrir un nouveau département, etc.

Appuyez votre demande de promotion avec des exemples concrets

Pour décrocher votre promotion, appuyez-vous sur vos résultats et sur votre motivation, mais faites aussi apparaître que vous avez conscience des compétences requises et des enjeux du poste sollicité. Précisez que vous seriez partant pour suivre une formation si cela est nécessaire pour le poste visé. L’essentiel, c’est de montrer que votre demande n’est pas spontanée, et que vous y avez sérieusement réfléchi.

Notre conseil Cadremploi : votre demande de promotion n’a pas abouti ? Ne butez pas sur le refus de votre employeur et soyez patient. Ce n’est pas parce que la promotion n’a pas été possible immédiatement qu’elle ne le sera pas ultérieurement. Montrez que vous êtes disponible, à l’écoute, et que vous restez motivé.

Se voir proposer une promotion par son manager

Dans la mesure où votre travail leur donne satisfaction, il est possible que vos supérieurs vous proposent une promotion. C’est évidemment une situation plus confortable. Si vous préférez que l’offre vous soit faite parce que l’idée de demander une promotion vous gêne, voici quelques conseils pratiques :

  • Maintenez un travail efficace et de bons résultats sur le long terme. Si un incident se présente, abordez-le avec votre manager, montrez que vous savez tenir compte de vos erreurs et rectifier le tir. Vous devez montrer que vous êtes sérieux, impliqué et volontaire au travail.
  • Ne vous contentez pas de faire le minimum : proposez des nouvelles idées, une meilleure organisation, de préparer une réunion, de vous charger d’une présentation, etc. Le but est de souligner votre intérêt et votre motivation.
  • Si vous en avez la possibilité, prenez en charge du travail supplémentaire ou aidez certains collègues en retard ou en difficulté. Montrez que vous savez vous rendre utile, et que vous pouvez faire preuve de polyvalence.
  • Veillez à vous investir dans la vie de l’entreprise : soyez présents aux pots de départ, aux soirées d’entreprise.
  • Soignez vos relations avec vos collègues et avec l’ensemble des salariés que vous côtoyez : pour être manager ou grimper en grade, certaines compétences relationnelles sont requises, et notamment le fait de bien savoir communiquer.

Bon à savoir : sans aborder frontalement la question de la promotion, vous pouvez demander à vos supérieurs de réaliser un bilan de compétences, d’être évalué à 360 degrés, ou de suivre une formation pour compléter certains de vos compétences. N’hésitez pas non plus, lors de votre entretien annuel, à simplement glisser que vous seriez partant pour vous investir davantage.

Mathilde Palfroy
Mathilde Palfroy

Éditrice et rédactrice juridique, Mathilde Palfroy s’intéresse à tous les sujets pratiques du quotidien. Elle rédige pour Cadremploi des articles sur des thématiques liées à l’emploi et à la carrière. En plus de ses collaborations avec différents éditeurs spécialisés, elle assure également le suivi d’ouvrages de littérature générale aux éditions de la Rémanence dont elle est la fondatrice.

Vous aimerez aussi :