Comment faire une reconversion professionnelle pendant un CDI ?

Fleur Chrétien

Une idée de projet professionnel vous trotte dans la tête depuis longtemps ? Vous avez fait le tour de votre métier et souhaiteriez changer du tout au tout ? Peut-être est-ce le bon moment pour envisager une reconversion professionnelle. Quels que soient votre âge, votre profession et votre secteur d’activité, vous avez en effet la possibilité de donner un nouveau tournant à votre carrière. Si vous êtes en CDI, vous vous demandez certainement comment concilier votre CDI actuel avec un projet de reconversion professionnelle. Modalités de formation, maintien de salaire, rupture de contrat, droits et obligations : Cadremploi vous en dit plus sur la reconversion professionnelle pendant un CDI.
Comment faire une reconversion professionnelle pendant un CDI ?

Reconversion professionnelle pendant un CDI : les bonnes questions à se poser

Abandonner un emploi stable pour se lancer dans une reconversion constitue toujours une prise de risques à bien évaluer. Malgré votre motivation, vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Voici quelques questions à vous poser au préalable pour avoir les idées claires sur votre reconversion professionnelle, et les étapes à suivre pour la réussir :

  • Quel métier je souhaite exercer ? Dans quel secteur d’activité ?
  • Y a-t-il de vrais débouchés pour ce métier ?
  • Quelle formation est nécessaire pour avoir les compétences requises ?
  • Comment financer ma formation ?
  • A quel moment puis-je me former pour une reconversion professionnelle si je suis en CDI ?

Comment faire une formation dans le cadre d'une reconversion lorsqu’on est en CDI ?

La formation est un droit auquel vous pouvez prétendre, même lorsque vous travaillez en CDI. Il existe toutefois différentes conditions et modalités si on veut faire une formation quand on travaille.

Se former sur le temps de travail durant un CDI

Avec le Compte Personnel de Formation (CPF), le CPF de transition et le Pro-A (dédié aux formations en alternance), vous avez la possibilité de vous former sur vos heures de travail, dans le cadre de votre contrat en CDI. Pour cela, vous devez répondre à un certain nombre de critères : contrat en CDI ou CDD, ancienneté, éligibilité de votre formation.

Pour faire une formation de reconversion professionnelle pendant votre CDI, vous devez également obtenir l’accord de votre employeur pour cette formation. Si ce dernier ne peut pas refuser votre demande de formation, il peut toutefois décider de la reporter.

Se former durant ses congés

Avec le Compte Epargne Temps (CET), vous disposez de droits à un congé rémunéré que vous pouvez utiliser pour suivre une formation.

Se former en dehors du temps de travail

Si la formation que vous suivez dans le cadre de votre reconversion professionnelle n’est pas compatible avec votre contrat en CDI (contraintes horaires ou autre), vous avez la possibilité d’opter pour des cours du soir (en présentiel), ou des cours à distance que vous pourrez suivre sur votre temps libre. Renseignez-vous auprès du CNED (Centre national d’enseignement à distance) si vous préférez une formation en distanciel.

Comment quitter son CDI pour se reconvertir ?

Vous avez acté votre décision de reconversion professionnelle et de quitter votre CDI dans cette perspective. Reste à savoir quand et comment rompre votre CDI.

Comment rompre un CDI dans le cadre d’une reconversion ?

Pour démissionner d'un CDI pour faire une reconversion professionnelle, deux modes de rupture de contrat sont possibles :

  • la rupture conventionnelle : avec la rupture conventionnelle, qui suppose l’adhésion de votre employeur, vous bénéficiez d’indemnités chômage sur une période de deux ans. Soit un apport financier non négligeable, notamment si vous vous lancez dans la création d’entreprise.
  • la démission : démissionner constitue la deuxième option. Auparavant incompatible avec l’obtention d’indemnités chômage, la démission ayant pour but de mener un nouveau projet professionnel ouvre, sous certaines conditions, des droits au Pôle Emploi depuis le 1er octobre 2019.

A quel moment quitter son CDI ?

Sur ce point, il n’existe pas de règle. Quand certains quitteront leur CDI très en amont pour chercher un nouveau projet professionnel, d’autres attendront d’avoir terminé leur formation pour se lancer.

Pour les plus prudents, il est même possible de négocier l’autorisation de travailler en auto-entrepreneur pour sa reconversion professionnelle, en parallèle d’un CDI (si cette forme juridique convient pour le futur projet professionnel). Sous réserve de validation de l’employeur, il est ainsi possible de démarrer une activité tout en conservant son statut de salarié en CDI, le temps du lancement.

Témoignages : ils étaient en CDI et ont réussi leur reconversion professionnelle

Ancienne responsable administrative et financière d’un groupe hôtelier, Camille Laravoire est, depuis octobre 2020, la fondatrice et gérante de la librairie Mouche à Saint-Grégoire en Bretagne.

« L’idée de lancer ma propre librairie était latente. Quand j’ai visité le local commercial, je me suis dit que je ne pouvais pas laisser passer l’occasion. J’avais 15 jours pour me positionner, j’ai décidé à toute vitesse. ça arrivait au bon moment dans ma carrière car pour moi, c’est un projet de la maturité qui nécessite de l’argent, de l’expérience et de la crédibilité. J’ai alors négocié une rupture conventionnelle avec mon ancien employeur, et ouvert la librairie Mouche le 13 octobre 2020, 10 jours avant le 1er confinement. Malgré cela, j’ai déjà vendu 14 000 livres en 6 mois d’activité. »

Pour François Grandsire, le changement de cap s’est opéré fin 2018. Après 7 années en tant qu’ambulancier, la nécessité de trouver un sens à son activité professionnelle le pousse à rompre son CDI.

« Je savais que le métier d’ambulancier ne me correspondait pas. J’ai donc donné ma démission et après quelques mois de recherche, j’ai décidé de me tourner vers les métiers du numérique. J’ai démarré une formation d’un an au Greta en février 2019, suite à laquelle j’ai effectué un stage dans une startup. Aujourd’hui, je suis assistant responsable en ingénierie des logiciels chez PopUp House. J’ai un contrat en alternance, avec un CDI prévu pour septembre 2021. »

Pour Raphaël Argoud, l’envie de mener son propre projet a été déterminante. Ingénieur R&D dans la même entreprise pendant plus de 3 ans, il quitte son CDI pour se lancer dans l’aventure Ratapon.

« Un de mes collègues fabriquait des vélos en bois. Un jour, j’ai utilisé ses chutes pour réaliser un petit vélo. Puis j’ai commencé à dessiner d’autres jouets. J’ai maturé ce projet pendant 1 an avant de quitter mon entreprise pour créer Ratapon, spécialisé dans la fabrication de jouets en bois. J’attends aujourd’hui la certification des produits pour pouvoir démarrer la commercialisation, probablement en septembre 2021. »

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :