Comment manager une équipe ?

Publié le 28 mai 2020 Fleur Chrétien

Vous venez d’être promu manager et avez désormais une équipe de 6 collaborateurs ? Vous managiez un seul collaborateur et votre équipe est soudainement grossie ? Alors que certains affirment que l’art du management est inné, force est de constater qu’il existe des techniques, méthodes et compétences permettant d’optimiser son management. Alors si vous vous demandez comment organiser le travail de vos collaborateurs, comment susciter plus d’engagement, comment atteindre les objectifs fixés par la direction et comment renforcer la cohésion de votre équipe, cet article est fait pour vous. Comment manager une équipe ? Cadremploi vous donne toutes les clés.
Comment manager une équipe ?
  1. Les pré-requis pour manager une équipe 
  2. Les compétences techniques nécessaires pour manager une équipe
  3. Les soft skills nécessaires pour manager une équipe
  4. Le management d’équipe nécessite l’élaboration d’un cadre de travail
  5. 8 conseils pour manager une équipe au quotidien

Les pré-requis pour manager une équipe 

Définir la stratégie d’équipe pour pouvoir bien manager

En tant que manager, vous devenez l’intermédiaire entre la direction et les membres de votre équipe. Vous êtes également en charge de définir les actions permettant d’atteindre les objectifs stratégiques fixés par la direction.

Afin de définir l’orientation du travail de vos collaborateurs, il vous faudra dans un premier temps fixer le cap : à partir des objectifs d’entreprise, quels sont vos objectifs ? Et quel plan d’action déployer afin de les atteindre ?  

Déterminer les objectifs individuels et collectifs

Vous l’aurez compris : l’idée est de travailler de façon pyramidale à partir des objectifs d’entreprise pour définir les objectifs d’un département - marketing par exemple -, ceux d’une équipe, puis enfin les objectifs assignés à chaque collaborateur.

C’est la cohérence et l’alignement de l’ensemble de ces objectifs qui garantira le succès des actions menées. A vous de les définir clairement, et de les répartir ensuite entre les collaborateurs.  

Déterminer les règles de fonctionnement de l’équipe pour bien la manager

Même si vous vous identifiez davantage à un profil Influent qu’à une personnalité de Consciencieux dans la classification DISC, vous allez devoir poser les règles, outil essentiel pour manager une équipe. Tous les salariés n’ayant pas les mêmes références et expériences, à vous de définir les conditions dans lesquelles s’opère le travail de l’équipe.

L’énonciation de règles claires met tout le monde sur un pied d’égalité, évite des sentiments d’injustice et permet de recadrer facilement - et avec légitimité - un collaborateur qui sortirait du cadre.  

Les compétences techniques nécessaires pour manager une équipe

Vous avez défini un plan d’action pour atteindre vos objectifs : vous devez maintenant organiser le travail de votre équipe afin de mettre en œuvre ce plan d’action.

Quel est le rôle de chaque collaborateur ? Comment délimiter son périmètre ? Quelle(s) tâche(s) pouvez-vous déléguer, quelle(s) autre(s) garder sous votre responsabilité ? Quelles synergies créer au sein de l’équipe ? Quelles deadlines avez-vous fixé ? Quel contrôle exercer pour vous assurer que les actions s’orientent dans la bonne direction ? La réponse à ces questions nécessite la connaissance de savoir-faire. Le manager doit maîtriser un certain nombre de compétences techniques pour pouvoir les organiser au sein de son équipe. 

Les soft skills nécessaires pour manager une équipe

Au-delà des techniques, outils et méthodes qui permettent de manager une équipe, l’aspect humain est déterminant. En effet, qui se démènerait pour un manager fourbe, injuste, menteur, égocentrique et incompétent ? Ainsi, vos soft skills jouent un rôle déterminant dans votre aptitude à manager. Au même titre que les rapports interpersonnels que vous entretenez avec les membres de votre équipe.  

Communiquer

Pour votre équipe, vous êtes à la fois le référent de travail et le point de contact avec la direction.

Afin de garantir la cohérence de la politique d’entreprise et la bonne compréhension de la stratégie, votre rôle de communicant est clé. À vous de transmettre toutes les informations nécessaires pour permettre à votre équipe de comprendre les enjeux et le contexte, à vous de clarifier les messages en cas de mauvaise compréhension, à vous d’assurer le lien entre la direction et l’opérationnel pour entretenir le sentiment de confiance. À vous également de taire les informations confidentielles qui ne peuvent être divulguées à l’ensemble des collaborateurs.

Ainsi, manager ses équipes nécessite de bien communiquer : des messages maîtrisés, clairs et précis.  

Accompagner et valoriser

Manager, c’est également savoir écouter, guider, rassurer, faire évoluer. Au niveau individuel comme au niveau du groupe, vous serez un bon manager si vous savez valoriser les actions et les compétences. Votre rôle de mentor ou de manager coach sera également essentiel en cas de difficultés ou d’échecs.  

Fédérer

Manager, c’est également créer cette cohésion qui transforme une somme de collaborateurs en une équipe.

Fierté, implication, sentiment d’appartenance constituent les leviers individuels permettant d’atteindre ces résultats au niveau du groupe.

Confiance, respect mutuel et bienveillance sont les comportements à valoriser pour créer et entretenir l’esprit d’équipe.  

Développer son leadership

Pour réussir à manager une équipe, votre leadership vous sera d’une grande aide. Pouvoir d’influence, légitimité, et confiance seront des éléments clés. Au-delà de votre savoir-faire, c’est donc bien de savoir-être dont il est question.  

Vous gagnerez le respect et la confiance de votre équipe si :

  • Vous agissez de façon respectueuse avec chacun de vos collaborateurs.
  • Vous faites preuve d’humilité.
  • Vous vous exprimez avec authenticité et transparence.
  • Vous agissez de façon équitable et exercez un management bienveillant.
  • Vous êtes cohérent dans vos discours et vos actions.
  • Vous assumez vos responsabilités de manager.
  • Vous vous appliquez à vous-même les règles et principes que vous imposez à vos collaborateurs. 

Utiliser son intelligence émotionnelle

Votre intelligence émotionnelle, relationnelle et votre doivent être mis au service de vos rapports avec vos collaborateurs. En tant que chef d’orchestre, vous devez multiplier les interactions pour créer la confiance et construire cette fameuse cohésion d’équipe.

Soyez dans l’écoute active et attentive pour détecter les signaux faibles. Accompagnez vos collaborateurs en perte de confiance, et apprenez à lâcher du lest avec ceux qui réclament davantage d’autonomie. Pour chaque action, aussi basique soit-elle, remettez du sens en la replaçant dans son contexte. Apprenez à équilibrer votre management avec la bonne dose de souplesse et d’autorité. Détectez les tensions pour désamorcer les conflits. Restez accessible tout en gardant votre posture d’autorité. Prenez du recul et agissez avec tempérance.  

Le management d’équipe nécessite l’élaboration d’un cadre de travail

Manager, c’est également savoir dire non et recadrer en cas de débordements. Qu’il s’agisse d’un problème relationnel, comportemental, du respect des horaires ou du niveau d’implication dans le travail, vous devez en permanence veiller au respect des règles établies - sans toutefois confondre votre fonction de manager avec celle de policier.

Dans le cas contraire, vous risquez de perdre votre légitimité et votre autorité auprès de votre équipe. La cohésion d’équipe peut également s’effriter en cas d’une absence de contrôle. Et souvenez-vous de l’adage : « la confiance n’exclut pas le contrôle ».  

8 conseils pour manager une équipe au quotidien

Comment manager une équipe au quotidien ? Nous vous livrons 8 conseils pour vous y aider.  

  • Alternez les réunions formelles et les points informels (autour d’un déjeuner au restaurant ou de la machine à café par exemple).
  • Impliquez vos équipes dans la stratégie d’entreprise en prévoyant des bilans d’activité trimestriels et une présentation des objectifs stratégiques de l’entreprise une fois par semestre ou une fois par an.
  • Mixez les feedbacks individuels et les feedbacks collectifs en fonction des sujets et des besoins.
  • Renforcez la cohésion d’équipe avec des événements spécifiques 1 à 2 fois par an, en dehors du cadre professionnel quotidien : séminaires, activités de Team Building… 
  • Organisez des brainstormings quand vous avez besoin de défricher un sujet. Idéal pour développer l’implication et valoriser la créativité des équipes.  
  • Prévoyez des créneaux horaires durant lesquels vous laissez la porte de votre bureau ouverte (si vous disposez d’un bureau individuel). Les collaborateurs se sentiront plus libres de venir vous parler et d’échanger avec vous sur d’éventuels problèmes.  
  • Proposez une boîte à idées, dans laquelle chaque collaborateur pourra déposer des suggestions ayant trait à l’organisation, la vie de l’entreprise, la qualité de vie au travail… 
  • Demandez à vos collaborateurs d’évaluer votre management. Même si les retours sont parfois désagréables, ils permettent d’échanger sur des points de blocage. De votre côté, ce feedback permet de vous remettre en question, de faire évoluer vos pratiques et d’améliorer vos compétences managériales.
Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :