Comment motiver son équipe ?

Publié le 28 octobre 2020 Mis à jour le 09 novembre 2020 Fleur Chrétien

Les annonces de reconfinement du mois d’octobre 2020 ont probablement affecté le moral de vos troupes. En tant que manager, l’une de vos missions consiste à savoir motiver votre équipe. En effet, une équipe motivée est souvent une équipe performante, pérenne et soudée : autant d’attributs qui favorisent la réussite sur le long terme, même en pleine épidémie de Coronavirus. Dans ce cas, comment motiver son équipe, y compris dès le matin ? Cadremploi vous livre 18 conseils pour relever le défi.
Comment motiver son équipe ?

Faire un brief du matin original

Voici quelques techniques pour motiver votre équipe de bon matin, avant une grosse journée par exemple. À vous de faire votre choix et de mettre en place celle qui vous correspond le mieux.

Un meeting 15 minutes chrono

Le matin, avant de commencer la journée, vous pouvez proposer aux membres de votre équipe de vous réunir autour d’un café (virtuellement si le télétravail est de rigueur dans l’entreprise du fait de l’épidémie de Coronavirus). De bon matin, c’est le moment idéal pour faire le tour des sujets à traiter et de challenger vos collaborateurs. Chacun peut ainsi se situer dans les niveaux de performance.

Notre conseil : ne fixez pas ce point à 8h le lundi matin, ça serait contre-productif… Vers 9h30 est le moment idéal pour faire un discours motivant.

L’accueil du matin personnalisé

Si vous arrivez dans les premiers dans les locaux, vous pouvez misez sur l’accueil personnalisé. L’accueil du matin doit mettre votre équipe individuellement en confort pour le reste de la journée. C’est quand même plus sympa de commencer la journée avec un café ou un « bonjour » plutôt qu’une salve de mails pour donner des injonctions. Cet échange matinal permet de créer des échanges, des interactions avec ses collaborateurs et pas que sur des questions professionnelles.

La méthode agile en guise de brief matinal

La méthode agile Scrum permet notamment d’améliorer et de stimuler la productivité d’une équipe. Chaque matin, autour d’un café physique ou virtuel, vous pouvez organiser un stand-up, pour ne pas durer trop longtemps - 15 minutes maximums -, où chacun présente son travail de la veille et son avancement sur le projet. Cela permet de se positionner chacun par rapport à l’autre, de savoir où on en est, d’avoir une vision d’ensemble et ainsi de redéfinir clairement ses objectifs. Ce point est très stimulant et très motivant pour une équipe car il permet de mesurer la progression d’un projet ce qui valorise le travail de chacun qui se sent impliqué et partie prenante de sa réalisation. 

Adopter une posture de leader pour motiver son équipe

Plus que d’un chef ou d’un manager, votre équipe a besoin d’un leader. Modèle d’exemplarité, source d’inspiration, référence en terme d’intelligence relationnelle, le leader est en effet capable d’entraîner ses collaborateurs dans son sillage. En travaillant votre leadership, vous parviendrez plus facilement à développer la motivation de votre équipe.  

Incarner les valeurs et le projet d’entreprise

Avant même d’aborder la partie opérationnelle du travail, le projet et les valeurs de l’entreprise sont déterminants pour générer la motivation de l’équipe. Les salariés recherchent un travail porteur de sens et une entreprise avec laquelle ils partagent des valeurs communes.

En relayant les valeurs et le projet d’entreprise, vous serez à même de fédérer une équipe autour d’éléments fondateurs capables de fidéliser sur le long terme.  

Porter une vision pour motiver son équipe

Vers quelle voie l’entreprise s’oriente-t-elle ? Quelle est la finalité de tel projet ? Comment s’inscrit-il dans la stratégie globale de l’entreprise ?
Pour motiver votre équipe, il faut avoir une vision globale et être capable de la partager. Vos collaborateurs accèdent à une compréhension générale de l’intérêt de leur travail, ce qui entretient la motivation, même pour des tâches rébarbatives.  

Rassembler plutôt que diviser pour motiver son équipe

On ne motive pas une équipe en créant des luttes internes. Au contraire, la motivation d’équipe repose sur une dimension collective : tous les collaborateurs doivent s’orienter vers un objectif commun. Pour l’atteindre, la cohésion d’équipe est essentielle.  

Susciter l’adhésion plutôt qu’imposer

Imposer des règles de fonctionnement, des valeurs et des objectifs sans l’aval de l’équipe permet parfois d’obtenir des résultats sur le court terme. Toutefois, ce genre de pratique managériale est néfaste pour la motivation et la confiance que vous instaurez avec vos collaborateurs.  

Adopter une attitude positive pour motiver l’équipe

Rien de pire que de dénigrer, critiquer et dévaloriser pour détruire la motivation. Si vous voulez motiver votre équipe, soyez le premier à montrer votre enthousiasme en adoptant une attitude positive. Par exemple, parlez de points d’amélioration plutôt que de problèmes, envisagez les solutions possibles et dédramatisez les situations.  

Communiquer sur les objectifs

Fini le temps où les managers pratiquaient la rétention d’informations pour conserver le pouvoir. Aujourd’hui, la communication entre vous et votre équipe est au cœur de la motivation. Ainsi, il sera nécessaire de travailler à la bonne communication des objectifs assignés. Veillez d’ailleurs à ce que ceux-ci soient réalistes pour ne pas démotiver les troupes.  

Accompagner dans la réalisation des objectifs

Pour motiver son équipe, il est important de se positionner à ses côtés. Les résultats ne s’obtiennent pas en un coup de baguette magique et nécessitent de procéder selon plusieurs étapes en prévoyant des réajustements. Votre équipe sera d’autant plus motivée qu’elle se sentira soutenue. Vous pouvez même fixer des petits challenges intermédiaires pour éviter les baisses de motivation en cours de chemin.  

Se réunir régulièrement pour motiver son équipe

Ne vous est-il jamais arrivé de croire qu’un projet se déroulait de façon fluide alors que le moral de l’équipe était au plus bas ?
Pour motiver son équipe, il est essentiel de prendre régulièrement la température. En organisant des points individuels et collectifs, vous serez en mesure de réagir si vous percevez une baisse de motivation. L’objectif de ces réunions intermédiaires : effectuer un bilan, accompagner, encourager et remettre sur les rails si besoin.  

Instaurer des rituels pour motiver son équipe

Certains considèrent les rituels comme accessoires. Or, le petit déjeuner du lundi ou l’afterwork du jeudi sont parfois essentiels pour relancer un collaborateur en perte de motivation. Ne négligez pas les rituels d’équipe, qui permettent d’entretenir la motivation individuelle et de développer la cohésion. Les événements de Team Building en font notamment partie.  

Récompenser votre équipe pour la motiver

Une équipe qui travaille d’arrache-pied pour décrocher un contrat ou finaliser un projet doit être récompensée. En fonction du défi relevé, il peut s’agir d’un repas au restaurant offert par l’entreprise, d’une prime, d’un jour de congé accordé en compensation des heures supplémentaires de travail. Bref, si votre équipe a bien travaillé, reconnaissance et récompense permettront d’entretenir la motivation.  

Écouter son équipe pour la motiver

Certes, vous êtes le manager. Mais sans votre équipe, vous n’irez pas bien loin. Donc plutôt que d’imposer votre vision sans tenir compte des avis de vos collaborateurs, mettez-vous en écoute active des retours terrain. Incitez votre équipe à vous faire des feedbacks réguliers, ce qui vous permettra de vous inscrire dans un process d’amélioration continue.  

Instaurer un mode de management participatif pour motiver son équipe

Point de motivation sans concertation : aujourd’hui, les collaborateurs souhaitent être partie prenante des réflexions et décisions. Ouvrir le dialogue, laisser la parole aux membres de votre équipe, et mettre en place un mode de fonctionnement pensé et validé de façon collective est un moyen efficace de remporter l’adhésion. Ainsi le management participatif permet-il d’accroître la motivation.  

Des règles de fonctionnement souples pour motiver l’équipe

Pour que votre équipe puisse travailler correctement, la définition de règles et d’un cadre de travail est indispensable. Toutefois, les aléas du quotidien rendent parfois difficile l’application stricte de ces règles. Un de vos collaborateurs doit faire 2h de trajet chaque jour pour venir au bureau ? Proposez-lui 1 ou 2 jours de télétravail. Un autre doit impérativement quitter le bureau à 18h pour récupérer son enfant à la garderie ? Aménagez ses horaires pour lui éviter un stress quotidien.
La prise en compte des contraintes individuelles - qu’elles concernent la vie privée ou la vie professionnelle de vos collaborateurs - et la flexibilité dans l’application des règles sont souvent des leviers importants pour la motivation de l’équipe.  

Créer une bonne ambiance pour motiver son équipe

Misez sur votre intelligence relationnelle pour créer de la cohésion, de la confiance et de l’authenticité dans les relations de travail. La bonne ambiance au bureau est un facteur-clé de motivation pour les équipes.  

Un environnement de travail agréable pour motiver son équipe

Le fameux baby-foot commun à de nombreuses startups fait souvent sourire. Pourtant, il prouve bien l’importance accordée par les générations Y et Z à l’environnement de travail. Lieu, décoration, espaces de détente, coin cuisine : la qualité de l’environnement de travail est un véritable atout pour motiver son équipe. D’autant plus qu’il incite à l’échange informel et au renforcement des liens entre collaborateurs.  

Travailler en individuel pour motiver son équipe

La motivation d’équipe repose sur un élan du collectif. Mais pour fonctionner, chaque membre de l’équipe doit se sentir bien dans son travail. En permettant l’accomplissement du projet professionnel, l’évolution interne et la montée en compétences de chacun de vos collaborateurs, vous développez la motivation individuelle, et, par répercussion, la motivation d’équipe.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :