Coronavirus : confinement, télétravail et garde d'enfants

Publié le 18 mars 2020 Mathilde Hardy

Le télétravail vit avec l’épidémie de Coronavirus ses meilleures heures, à défaut d’être ses plus belles. Comment bien télétravailler, surtout quand on a des enfants à domicile ? Comment vivre au mieux cette délicate période, tout en ayant la garde de ses enfants ? Cadremploi vous propose quelques conseils dans cet article.
Coronavirus : confinement, télétravail et garde d'enfants

Le confinement, c’est quoi au juste ?

Un dispositif de confinement a été annoncé par le Gouvernement, sur l’ensemble du territoire, depuis mardi 17 mars à 12h00, pendant 15 jours minimum.

Quelles sont les règles du confinement ?

Les déplacements sont interdits, sauf dans des cas limitativement énumérés par la loi.

Pour toute sortie hors du domicile choisi pendant la période de confinement, il faut se munir d'une attestation sur l'honneur (appelée attestation de déplacement dérogatoire) précisant le motif du déplacement :

  • Pour aller travailler, si la mise en place du télétravail n’est pas possible.
  • Pour effectuer des achats de première nécessité.
  • Pour un motif de santé.
  • Pour un motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants.
  • Pour faire un peu d’exercice, mais seul et proche de son domicile.

L’attestation de déplacement dérogatoire peut être imprimée. Elle peut aussi être rédigée sur papier libre, en recopiant tous les éléments de l'attestation disponible en ligne.

Les mesures prises pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements sont détaillées dans le décret n° 2020-6260 du 16 mars 2020.

Quelles sont les sanctions prises en cas de non-respect du confinement ?

Le décret n° 2020-264 du 17 mars 2020 porte création d'une contravention réprimant la violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population. En l'absence du respect des règles éditées plus haut, vous risquez une amende forfaitaire d'un montant de 135 € et de 375 € si elle est majorée.

Télétravail et garde d’enfants : comment réussir à les concilier ?

Si vous n’avez pas opté pour l’arrêt de travail Coronavirus et que vos enfants sont à la maison, le télétravail peut vite devenir un vrai casse-tête pour garder la meilleure productivité possible. Le télétravail demande à la base quelques ajustements pour être efficace (Coronavirus : 4 bons conseils pour faire du télétravail), alors travailler avec un enfant de moins de 3 ans peut sembler relever de l’impossible. Voici quelques conseils pour réussir à concilier au mieux les deux.

Se créer une routine motivante pour allier télétravail et garde d’enfants

Même en télétravail et avec ses enfants sur le dos, il est important de se créer une routine productive. En fonction de chacun, la « morning routine » peut être différente. Par exemple, vous pouvez commencer votre journée en prenant une douche puis en vous habillant. Ensuite, vous pouvez vous attabler pour le petit-déjeuner. Et enfin, vous installez dans un véritable espace de travail, si vous le pouvez. Vous pouvez aussi pratiquer quelques exercices physiques pour bien démarrer la journée si vous avez une âme de sportif.

L’idée est de s’installer dès le matin dans une routine motivante.

Se faire un planning travail/garde d’enfants

La première règle d’or pour vivre cette période aussi sereinement que possible est de réussir à compartimenter les journées. Pour réussir à concilier du mieux possible travail et garde des enfants, vous pouvez essayer d’aménager votre journée avec un planning. L’idée est d’identifier des plages de travail et des plages de vie de famille ou de repos. Dans ces deux dernières, forcez-vous à ne pas répondre à vos appels professionnels. Le conseil est identique pour les emails : ne pas les consulter et ne pas y répondre. C’est une sorte de droit à la déconnexion qu’il faut s’appliquer. Si vous donnez l’attention nécessaire à votre enfant pendant quelques heures par jour, il sera plus enclin à comprendre vos temps de travail. Si votre enfant a plus de trois ans, expliquez-lui la situation et expliquez-lui l’organisation de la journée.

Avec le planning, le temps de travail est encadré et plus productif. Si votre enfant fait encore des siestes, c’est le moment de carburer !

Notre conseil Cadremploi : pensez à vous garder des temps pour vous tous les jours. Même si ça n’est que 15 minutes. Une petite séance de yoga, la réalisation d’un gâteau, la lecture d’un article qui vous intéresse… tout ce qui peut vous permettre de décompresser à son importance. Laissez-vous un peu de temps pour vous approprier votre nouveau rythme.

Revoir ses priorités de travail

Dans son quotidien professionnel, tout n’a pas la même urgence. Vous devez réussir à prioriser vos tâches et distinguer ce qui relève de l’urgent et ce qui relève de l’important. Pour vous aider, vous pouvez vous faire une liste en distinguant ces deux catégories. Votre to-do list peut évoluer tous les jours.  

Notre conseil Cadremploi : une urgence arrive ? Si vraiment vous devez travailler, vous n’aurez peut-être pas le choix. Dessins animés ou jeux vidéo, proposez à votre enfant ce qui lui permettra d’être calme quelques minutes. Ne culpabilisez-pas, ce ne sera pas grave.

Prévoir les activités de la journée pour occuper ses enfants pendant le télétravail

Comment occuper ses enfants pendant qu’on télétravaille ? L’idée est de vous munir de tout un panel d’activités et de loisirs pour ne pas être à court d’arguments au fil de la journée. Réfléchissez la veille au soir ou le matin aux activités à proposer à vos enfants : peinture, dessin, activités ou manuelles, cours de cuisine, podcasts pour enfants… C’est le moment de faire fonctionner votre créativité. Si vous avez des jeunes enfants, ils apprécieront sans doute que vous installiez, à côté de votre bureau, un espace de travail juste pour eux.

Courage à tous les parents !

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :