1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. 10 conseils pour devenir un bon COO (bien payé !)

10 conseils pour devenir un bon COO (bien payé !)

10-conseils-pour-devenir-un-bon-coo-bien-paye--

Fleur Chrétien

Membre de l’équipe de direction aux côtés des CEO, CTO, CFO et CMO, vous occupez, en tant que COO - Chief Operating Officer - la plus opérationnelle des fonctions de direction. Un rôle clé à mi-chemin entre la stratégie et l’opérationnel, qui combine process et management. Avec Cadremploi, découvrez les 10 conseils pour devenir un bon COO et être bien payé !

Travaillez votre transversalité de COO

En tant que COO, votre rôle consiste à accompagner l’entreprise dans son évolution et à optimiser le travail des équipes. Vous devez donc comprendre l’ensemble des métiers : finance, commerce, marketing, commercial, administration, juridique.
Pour devenir un bon Chief Operating Officer, prenez de la hauteur, ayez une vision large. De votre transversalité dépend votre performance… et donc votre salaire !

À lire aussi >> Comment trouver le bon style de management ?

Aiguisez votre sens de l’observation

Vous devez définir les process à mettre en place pour améliorer le fonctionnement du service financier ? Vous n’avez pas la compétence métier : vous devrez donc vous appuyer sur celles de vos collègues !
Misez sur une immersion dans le service pour discuter, observer les dysfonctionnements, identifier les points d’amélioration et prodiguer les conseils adaptés. Vous récolterez une mine d’informations, ainsi que l’adhésion des équipes.

COO, gagnez la confiance des équipes

Vous êtes Chief Operating Officer, il vous revient donc d’assurer la gestion et le management des ressources productives, dont les ressources humaines. Pour bien manager vos collaborateurs, apprenez à les écouter, instaurez une relation de confiance et soyez force de proposition pour améliorer leur travail au quotidien.

À lire aussi >> 10 outils incontournables pour booster son efficacité au travail

Identifiez les problèmes, trouvez les solutions

Savoir détecter les problèmes est la première étape de votre travail. Mais pour être un bon directeur d’exploitation - ou COO - il faut surtout savoir proposer des solutions. Qu’il s’agisse des petites difficultés du quotidien ou de dysfonctionnements plus globaux, vous serez évalué sur votre capacité à trouver des solutions.

Gérer les opérations avec réactivité et recul

Dans le cadre de la gestion des opérations, le bon Chief Operating Officer doit réagir rapidement aux problèmes. Mais il doit aussi prendre de la hauteur pour définir les process permettant de les évacuer. Recul et réactivité constituent deux caractéristiques du bon COO. À travailler si vous avez une faiblesse sur l’une d’elles.

À lire aussi >> 5 trucs pour réussir un gap salarial en changeant de job

Du terrain à la stratégie : la méthode empirique du Chief Operating Officer

Et non, les solutions ne sortiront pas de votre chapeau magique. Ce qui fait votre force, c’est votre capacité à être à la fois dans les opérations et dans la direction, à inscrire vos actions dans le quotidien et sur le long terme. Vos solutions doivent accompagner les équipes dans leur activité, et l’entreprise dans sa progression. Basez-vous sur vos observations pour proposer les solutions les plus justes possibles. La pertinence et la justesse de vos conseils seront des critères d’évaluation importants pour juger de votre performance.

À lire aussi >> J'ose pas demander mais… que sont les Codir, Comex, Comop et Copil ?

Devenez le roi du process

Faites appel à vos capacités d’analyse et de synthèse pour proposer des process qui structurent et organisent les activités des services. L’objectif : gagner en productivité, réduire les risques d’erreur, mettre en place des méthodologies partagées par tous.
Bien entendu, ces process ne doivent pas être figés. À vous de les faire évoluer en fonction des résultats et retours d’expérience. À vous aussi de les faire connaître aux équipes pour qu’ils soient appliqués durablement.

À lire aussi >> J’ose pas demander mais... c'est quoi la méthode Kanban ?

Devenez indispensable pour les équipes

Votre rôle ne consiste pas à ajouter des difficultés aux équipes ni à leur mettre des bâtons dans les roues. Au contraire, vous devez être un facilitateur du quotidien. Si vous êtes perçu comme tel, les équipes sauront dire combien vous êtes indispensable… ce qui n’a pas de prix !

L’œil, la tête et les bras du CEO

Puisque vous devez être à la fois au service des équipes et du CEO, apprenez à jouer sur les deux tableaux. Sachez remonter les informations stratégiques observées sur le terrain, proposez une vision et des solutions, mettez en œuvre des process ayant une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise. Vous multiplierez vos chances de devenir le bras droit du CEO. Soit un poste-clé qui s’accompagne d’une rémunération en conséquence.

À lire aussi >> Quand peut-on demander une prime exceptionnelle ?

Pour un bon salaire, valorisez vos résultats

Vous avez les compétences, l’expérience et les résultats d’un bon COO. Vos process sont efficaces, vous assurez une bonne gestion des ressources, le fonctionnement des équipes gagne en fluidité. Mettez en œuvre les KPIs (indicateurs de performance) qui permettent de valoriser l’impact de votre travail sur l’entreprise. C’est le meilleur moyen de rendre compte de votre efficacité. Et de pouvoir ainsi négocier un bon salaire !

>> Vous souhaitez devenir COO, consultez nos offres sur cadremploi.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+