1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. 5 astuces pour développer son réseau pendant un stage

5 astuces pour développer son réseau pendant un stage

5-astuces-pour-developper-son-reseau-pendant-un-stage

Xuân Ducandas

Dès qu’on prononce le mot "réseau", beaucoup s’imaginent un arriviste avec les dents qui rayent le parquet. Oubliez cette image. Le réseautage est indispensable pour une carrière riche et on y pense souvent trop tard. Des experts nous livrent leurs conseils pour développer son réseau en restant sincère.

« Il est primordial de commencer à réseauter aussi jeune que possible », souligne Maxime Maeght, auteur du livre Étudiants, jeunes professionnels : comment construire votre réseau. « Les stages sont une excellente occasion de commencer à construire son réseau, lequel pourra s’avérer très utile pour trouver un premier emploi. » Selon Laurence Guichard, responsable de l’orientation et des projets professionnels au Pôle Léonard de Vinci, « l’étape du réseautage est souvent négligée par les étudiants. Or, les informations qu’elle permet de recueillir sont fondamentales dans la réussite des futurs rencontres et entretiens ! »

>>Retrouvez nos offres de stage

 

La stratégie réseau en 5 points concrets

Que l’on soit du style à réseauter tous azimuts ou avec prudence, il convient de suivre certaines règles de base afin de tirer le meilleur profit d’un stage sans passer pour un opportuniste.

 

1. Ne pas s’éparpiller dans les contacts

La stratégie d’approche des professionnels doit être fondée sur l’objectif d’établir un lien sur le long terme, rappelle Laurence Guichard. « Il faut prendre le temps de réfléchir à son but et se demander : "De quelles informations ai-je besoin ?", mais surtout, pas d’approche opportuniste et collection de cartes de visite ! ». Ainsi, on privilégiera la qualité (et la variété !) des contacts à la quantité. « Il est inutile de multiplier des contacts "faibles" », c’est-à-dire qui n’ont pas grand-chose à voir avec votre objectif sur le long terme.

Lire aussi : Premier jour de stage : comment faire bonne impression

 

2. Soigner son e-réputation

Les stagiaires ne doivent pas négliger leur présence en ligne. « Vérifiez impérativement ce que le Web sait de vous… et effectuez les éventuelles modifications nécessaires », avertit Laurence Guichard. Le réseau étant une affaire de confiance, elle conseille d’être aussi transparent que possible et de soigner sa communication. « Pour chacune de vos publications (CV, réseaux) et demandes de rendez-vous, soyez clairs sur votre objectif et vos compétences. Utilisez des mots-clés pertinents et publiez des contenus qui vous valorisent », travaux ou projets réalisés lors de vos études ou de stages précédents par exemple.

 

3. S’ouvrir aux autres collaborateurs des autres services

L’intelligence relationnelle et les qualités humaines sont indispensables au réseautage. « Soyez curieux. Abandonnez vos a priori et intéressez-vous réellement aux personnes que vous rencontrez, encourage Laurence Guichard. C’est en s’intéressant au professionnel, qu’il va s’intéresser à vous… Développer votre réseau est avant tout une activité d’entraide et de partage, fondée sur des relations humaines et authentiques. Et n’oubliez pas de vous demander comment, à votre tour, vous pourrez être utile. »

>>N’oubliez pas de déposer votre CV dans notre CVthèque utilisée par plus de 15 000 recruteurs

 

4. Saisir les opportunités

Un stage offre de nombreuses occasions de créer du lien, « à condition d’éviter de rester entre stagiaires, d’entrer en contact avec les professionnels (ceux de son service mais aussi des autres, les clients, les fournisseurs…) et de participer, lorsqu’ils sont proposés, aux programmes d’acculturation d’entreprise », indique Laurence Guichard. Maxime Maeght rappelle : « Un stage reste une occasion en or de créer des liens dès l’arrivée dans l’entreprise. Les événements internes tels que pots de départs et célébrations diverses sont parfaits pour côtoyer des personnes travaillant au sein d’autres services. »

 

5. Cultiver ses relations après le stage

Pour maintenir les liens une fois le stage terminé, Laurence Guichard prône une communication active et pragmatique. « Remerciez tous ceux qui ont contribué à la réussite de votre stage. Adressez un message de départ aux clients et fournisseurs, avec l’accord de votre maître de stage. Donnez régulièrement des nouvelles de votre parcours après le stage. Partagez des articles ou des invitations à des conférences. Entretenez votre présence en ligne. Et pensez à transmettre vos vœux en fin d’année pour réactiver votre réseau. »

Un stagiaire doit « laisser le meilleur souvenir possible de son passage dans l’entreprise, confirme Maxime Maeght, en organisant par exemple un pot d’au revoir, en effectuant un tour des bureaux et en envoyant un email de départ dans lequel on pourra trouver ses coordonnées personnelles. » Il souligne en outre l’intérêt de garder contact avec les autres stagiaires. « Ceux-ci constituent un premier cercle pour densifier son réseau. Impossible en effet de savoir qui fera quoi ou aura tel parcours, insoupçonné aujourd’hui… ».

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

réaliste

16/06/2018

à 17:11

Avez-vous déjà cartographier vos réseaux ?
Penchez-vous sur ce thème ?

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte