5 idées pour un pot de départ branché

Publié le 26 avril 2019 Mis à jour le 19 février 2020 Mathilde Hardy

Soigner sa sortie au travail et laisser une bonne opinion de soi, c’est aussi savoir dire au revoir à ses collègues et à son boss. Avant de partir, vous n’échapperez pas au traditionnel pot de départ. Rébarbatif ? Voici quelques tendances qui émergent pour marquer le coup et éviter le pot de départ ringard. Cadremploi vous donne 5 idées pour un pot de départ branché.
5 idées pour un pot de départ branché

Pot de départ branché : envoyez une invitation créative

Vous avez démissionné de votre CDI, vous avez rompu votre CDD ou mis fin à votre période d'essai ? Si votre départ s’effectue dans de bonnes conditions, et surtout si vous maîtrisez les outils numériques, laissez parler votre créativité. Quitte à y passer un peu de temps : vos collègues apprécieront toujours que vous vous soyez investi pour la forme dans cet au revoir. Vous pouvez également sortir des sentiers battus grâce au contenu de votre texte d’invitation : privilégiez une formulation personnalisée, utilisant un lexique en rapport avec votre métier ou votre secteur d’activité.

Notre conseil : n’invitez pas vos amis ou votre famille à votre pot de départ, cela pourrait être mal vu. À l’inverse, ne soyez pas trop sélectif concernant vos collègues, l’idée n’est pas de vous fâcher avec certains.

Horaire d’un pot de départ branché : chamboulez le planning

Traditionnellement, le pot de départ s’effectue en fin d’après-midi. Cette habitude n’est plus forcément la règle. N’hésitez pas à l’organiser à tout moment de la journée, même au petit-déjeuner ou à la pause-café en début d’après-midi. Mais attention à ne pas l’organiser trop tôt ou trop tard dans la journée, vous risqueriez de vous retrouver tout seul !

Pot de départ branché : dénichez un lieu atypique

Réunir ses collègues dans le bistrot du coin, c’est moins formel, plus libre et plus sympa que le traditionnel pot au boulot. La formule mixte (un pot dans la boîte, suivi d’un after work dans un bar) remporte aussi un grand succès. Soirée alcoolisée... prenez garde de ne pas commettre certaines erreurs irrémédiables.

Notre conseil : certains bars proposent des concepts originaux et branchés comme des pistes de bowling, des karaokés, des roof-tops. Renseignez-vous sur ce qui se fait autour de votre lieu de travail.

Tartes et gâteaux maison, summum du pot de départ branché

Les cacahuètes, chips et briquette de jus d’orange, ça fait tristoune. Cubes au saumon fumé, mini-financiers aux amandes, brochettes de charcuterie corse… Les produits élaborés commandés dans une boulangerie ou un buffet préparé par un traiteur restent très appréciés. Mais ce n’est pas la peine de vider votre portefeuille, le fait-maison remporte toujours un franc succès !

Pour vous démarquer du traditionnel pot de départ, optez aussi pour une table décorée et créative (guirlandes, étiquettes, vaisselle…).

Conseil Cadremploi : prévoyez des finger food et des « mini », plus pratique à manger. Par exemple, vous pouvez faire des mini-sandwichs, mini-bagels, mini-brochettes…

Lâchez-vous pour votre pot de départ et préparez quelques surprises branchées

Pour être branché, inversez la tendance et gâtez vos collègues à cette occasion : livre d’or personnalisé avec des photos des temps forts dans l’entreprise, diaporama, playlist ciblée, polaroïd… dénichez l’idée qui fera plaisir à vos invités.

N’oubliez pas les remerciements : ils doivent être justes sans tomber dans l’hypocrisie. Le discours ne coûte rien, mais il peut rapporter beaucoup car on ne sait jamais qui vous pourriez recroiser lors de votre carrière professionnelle.

Notre conseil : ne tombez pas dans le narcissisme en offrant un porte-clés à votre effigie ! En revanche, un badge « merci » touchera sûrement vos collègues.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :