Ce qu'ils auraient aimé savoir avant de devenir chef

Publié le 03 janvier 2017 Céline Chaudeau

On ne naît pas chef, on le devient. Mais si cette nouvelle aventure est souvent vécue comme une satis-faction, tous les managers ne savent pas forcément à quoi s’attendre. Témoignages.
Ce qu'ils auraient aimé savoir avant de devenir chef

Une formation ne fait pas de mal (au contraire)

Avec le recul, il reconnaît qu’il a été un peu surpris. Pas vexé, mais un peu étonné quand même. « J’étais ingénieur financier, se souvient Marc Ossédat. Et quand j’ai été promu aux ressources humaines, la responsable formation m'a tout de suite dit qu'elle m'avait inscrite à une formation. » But de la manœuvre : l’initier à la Process Com. « Je n’en avais jamais entendu parler, mais c’est un outil passionnant de découverte et de compréhension de sa propre personnalité, de la personnalité des autres et, parfois, de leur difficulté à coexister », poursuit celui qui est aujourd’hui responsable des ressources humaines et des moyens généraux chez CAMCA. Au-delà du contenu de la formation, le nouveau manager a surtout pris le temps de se poser pour intégrer une évidence : dans l’entreprise, tout le monde n’a pas la même façon de fonctionner et quand on est manager, il faut en tenir compte. » Heureux de continuer à apprendre, Marc Ossédat a eu l’occasion de suivre d’autres modules de formation, en gestion du changement notamment. « Ce n'est pas parce qu'on a un bac+5 que l'on sait tout. Non seulement il ne faut pas se formaliser, mais si l’on peut, il ne faut pas se priver de demander certaines formations ! »

>> Trouver une formation en leadership

 

Consacrer un tiers de son temps à de l’humain

« On aimerait tous pouvoir se dire que manager, c'est avant tout analyser des chiffres et prévoir », reconnaît Nicolas Pavesi, consultant senior chez Lincoln Associates. Avec l’expérience, lui aussi a rencontré quelques surprises. « Ce qu'on n’imagine pas forcément, c'est qu'un manager va passer au moins 30 % de son temps à régler des problèmes humains. Gérer par exemple le fait que dans son service untel ne supporte pas un autre et que deux salariés auront peut-être du mal à travailler ensemble pour des raisons qui n’ont parfois rien à voir avec le travail. » Co-auteur du livre Recherche d'emploi : secrets de pros, il rappelle que le manager devra aussi prendre du temps pour remotiver certains collaborateurs. « Pour ma part, j’avais un peu touché à ces sujets lors de mes études en école de commerce. » Cet expert reconnait cependant que l’on peut vite être désarmé. « Un autre truc utile est de penser à ses anciens managers et de se souvenir, en tant qu’ancien managé, pourquoi on a préféré certains n+1 à d’autres et s’inspirer de leurs méthodes… »

 

>>Lire aussi : Comment devenir un manager bienveillant

 

Rien ne sera jamais "comme avant"

Pierre Bultel cite un écueil tentant, mais dévastateur. « Quand on a une promotion, on a souvent envie de dire à ses collègues que cela ne changera rien, observe ce directeur d’un cabinet de conseil en ressources humaines. Or, une nomination a une fin opérationnelle et le manager, des objectifs à réaliser et parfois des informations à garder pour lui. » Autrement dit, le nouveau chef est contraint de changer de stature. « Entre discuter devant la machine à café et manager, il y a en effet un cap à franchir. Il faut parvenir à prendre du recul. » Pour y parvenir, cet expert a une solution. « On peut commencer par discuter de façon un peu formelle avec chaque membre de son équipe pour que chacun expose ses attentes. On installe une nouvelle relation sur des bases plus professionnelles. » De même, la première réunion ne doit pas être prise à la légère. « On peut l’aborder avec humilité mais sans vulnérabilité. Il faut avant tout se mettre au travail et regarder vers l’avenir. »

 

>>Lire aussi : Manager ses anciens collègues : les 7 écueils à éviter

Et vous, quelles sont les choses que vous auriez aimé savoir avant de devenir manager ? Racontez-nous en commentaires.

Céline Chaudeau
Céline Chaudeau

Vous aimerez aussi :