1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Comment briller dans une soirée réseau ?

Comment briller dans une soirée réseau ?

comment-briller-dans-une-soiree-reseau-

Sylvie Laidet

Rien ne vous rebute plus qu’une soirée réseautage ? Pourtant c’est en cultivant son réseau que l’on peut obtenir, avant tout le monde, des infos sur un poste en passe de se créer ou un business en devenir... De quoi certainement vous donner envie de suivre les conseils de nos experts pour votre prochaine sortie.

Faites une entrée remarquée

Pas question de raser les murs et de baisser la tête en attendant qu’une âme charitable vienne vous faire la conversation ou d’aller taper l’incruste dans un groupe en pleine discussion animée. Non, il faut être plus malin. « On se tient droit, on balaie la salle du regard à la recherche d’un invité, qui comme vous, semble seul.  L’air de rien, on s’arrange pour être dans son champ de vision. Si vos yeux se croisent, maintenez le regard pendant 2 secondes », recommande Valentin Becmeur, coach et media trainer chez Othello. Si la cible, ne tourne pas les talons, approchez-vous -maximum un mètre- pour la saluer et engager la conversation. Cela peut être au milieu de la salle, près du buffet, peu importe… Placez-vous à 45° de votre interlocuteur de manière à garder le contact visuel tout en restant ouvert aux autres participants.

 

Brisez la glace 

« Inutile de tourner autour du pot, présentez-vous brièvement. Un pitch de 50 mots en 30 secondes sera parfait », conseille Nicolas Thébault, pionnier des techniques de réseau. Vous pouvez enchaîner par un avis ou une question positive sur la qualité de l’organisation de la soirée. Pour briser la glace, Valentin Becmeur mise pour sa part sur la technique du détail. « Une broche, des lunettes, une coiffure, etc… Trouvez le détail qui vous servira de prétexte pour aborder la personne. Bien sûr, jamais pour en dire du mal. Soyez toujours positif, pas moqueur et démarrez par un compliment ». Poursuivez ensuite par des questions simples sur la vie professionnelle voire personnelle (passion, vacances…) de votre interlocuteur. « Les mots sont importants mais ce qui prime, c’est l’entrain avec lequel on les prononce et la posture adoptée », insiste l’auteur de "Décoder ses gestes en 10 leçons" à paraître le 6 novembre chez Leduc.S Editions.

 

Ouvrez le groupe

« L’erreur fatale est de sympathiser avec une personne et, par souci de confort, de s’accrocher à elle toute la soirée. Au contraire, il faut inviter les autres à vous rejoindre », avertit Nicolas Thébault. Pour cela, saluez les gens dans votre champ de vision (faites un 360°) et invitez-les à se joindre à vous. Présentez-leur votre interlocuteur. Une fois que le groupe semble tenir et que l’on a récupéré les cartes de visite, on s’éclipse aimablement et on part refaire la même chose à l’autre bout de la salle. « De cette façon, vous deviendrez LA personne de la soirée, celle dont tout le monde se souviendra », argumente Valentin Becmeur.

 

Éclipsez-vous au bon moment

Le départ d’une soirée est tout aussi important que l’arrivée. « L’idéal est de partir au moment où vous aimeriez rester. Vous restez ainsi associé à un moment clé de la soirée… et pas à une ambiance qui retombe comme un soufflé », conclut-il.

 

 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte