Congés payés en alternance : comment ça marche

Ingrid Falquy

Un alternant, qu’il soit en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation, a droit aux congés payés comme tous les salariés. Petit guide de survie à l’usage des salariés-apprenants.
Congés payés en alternance : comment ça marche

À combien de jours de congés ai-je droit en tant qu’alternant ?

Depuis 1982, tout salarié a droit à cinq semaines de congés payés par an minimum, quel que soit le type de contrat, la formation suivie ou le poste occupé. Ce droit est indiqué en nombre de jours. Pour calculer votre droit, c’est simple : il suffit de compter le nombre de jours travaillés chaque semaine, et de le multiplier par 5. Attention : c’est la semaine type qui compte.

Dans une entreprise ouverte du lundi au samedi, un alternant a droit à 30 jours par an au total.

S’il travaille du lundi au vendredi, ses congés payés s’élève à 25 jours.

 

Quand puis-je poser mes congés payés ?

On ne peut pas les prendre n’importe quand et n’importe comment. 3 règles d’or :

- Un alternant prend ses congés payés sur les jours d’entreprise. Il est absolument impossible de les poser pendant les jours d’école.

- Les dates de congés sont à valider avec l’employeur. Le salarié demande des congés, il ne les pose pas d’office. Son patron a tout à fait le droit de lui refuser les dates demandées. Parce que c’est une période de forte activité, ou pour éviter le départ simultané de tout un service, par exemple.

- Ensuite, il faut savoir qu’on ne peut pas prendre ses congés tout de suite en arrivant dans une entreprise. Il faut d’abord les gagner. On accumule ses droits aux congés payés du 1ᵉʳ juin au 31 mai d’une année, pour les poser l’année suivante. Cette période de 12 mois est appelée une année de référence.

Un alternant qui commence son contrat le 1er septembre 2015 pourra, en théorie, prendre son premier congé payé le 1er juin 2016. Et il n’aura le droit qu’à un peu plus de quatre semaines, puisqu’il n’aura cumulé ses jours que pendant 10 mois.

Il est toutefois possible de prendre ses jours de congés par anticipation, avec l’accord de l’employeur. Certaines conventions d’entreprises prévoient même que cette possibilité soit due aux employés arrivés récemment, par exemple pour les fêtes de fin d’année. Pour savoir ce qu’il en est pour lui, le salarié peut s’adresser à son service RH ou aux représentants du personnel.

Comment savoir combien de jours il me reste à poser ?

Chaque mois, on accumule 2,5 jours dans une entreprise ouverte du lundi au samedi. Un peu moins quand on travaille du lundi au vendredi. En général, il existe une plateforme à laquelle le salarié peut accéder avec des identifiants. Sinon, son solde de congés payés est indiqué chaque mois en bas à gauche de la fiche de paie.

Dans quel cas a-t-on le droit à plus de cinq semaines de congés payés ?

Cinq semaines de congés payés, c’est un minimum légal qui vaut pour tous les salariés du pays sans exception. Toutefois, certaines entreprises accordent davantage de congés grâce à une convention plus favorable : une convention professionnelle ou une convention d’entreprise. Dans ce cas, l’alternant a exactement les mêmes droits que les autres salariés de sa boîte. Si ses collègues ont le droit à huit semaines de congés payés, alors lui aussi.

Pour en savoir plus sur la convention, rendez-vous sur notre article dédié au contrat.

Ingrid Falquy
Ingrid Falquy

Vous aimerez aussi :