Créer une carte mentale

17 septembre 2019 Séverine Dégallaix

La carte mentale, aussi connue sous le nom de carte heuristique ou sous le terme anglais de mind mapping, est un outil utile pour faire le tri dans ses idées et avancer dans ses projets, aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle. Découvrez à quoi sert une carte mentale et comment la créer dans cet article.
Créer une carte mentale
  1. Carte mentale : pourquoi la créer ?
  2. Comment créer une carte mentale ?
  3. Quels outils pour créer une carte mentale ?

Carte mentale : pourquoi la créer ?

>> Le mind mapping, qu’est-ce que c’est ?

La carte mentale est un outil de prise de notes et de créativité. Elle donne une vision globale d’un sujet et permet de noter les idées telles qu’elles se présentent à votre esprit sans les organiser au préalable.

>> Le mind mapping, à quoi ça sert ?

Le mind mapping est un organisateur d’idées. Le but est de représenter des concepts et projets de manière visuelle afin de les confronter à la réalité. La carte mentale permet de sortir des modes de pensées linéaires pour révéler des liens qui ne sembleraient pas évidents autrement, et ainsi d'innover dans les solutions et la réalisation des objectifs.

Cet outil peut servir dans de nombreux domaines : l'éducation et la formation pour synthétiser un cours visuellement ou au travail pour représenter un projet et collaborer. Avec le mind mapping, laissez libre cours à vos idées, faites travailler votre mémoire et votre imagination. Elle est évolutive, vous pouvez l’enrichir si de nouvelles idées vous traversent l’esprit.

À lire aussi >> 10 outils incontournables pour booster son efficacité au travail

Comment créer une carte mentale ?

Pour créer votre carte heuristique avec un simple papier/crayon, suivez ces 4 étapes :

  1. Au centre de votre feuille, inscrivez le thème principal. Par exemple, « entretien annuel », pour vous aider à le préparer.
  2. À partir de là, créez des branches qui représenteront des sous-thèmes et vous ouvriront des pistes de réflexion. Dans ce cas, « points forts », « réalisations », « année écoulée », « axes d'amélioration », « objectifs », « souhaits d'évolution »… Vous pouvez les illustrer par des images, des symboles, ou même une vidéo. Vous rêvez d'expatriation ? Dessinez un drapeau ou copiez le lien vers un reportage sur le pays qui vous intéresse dans la rubrique « objectifs » !
  3. Associez des mots-clés à chaque branche, par exemple dans « points forts » : « organisation », « communication », « motivation »...
  4. Utilisez des couleurs et des lignes pour mieux visualiser les idées qui se rapprochent.

Sachez qu'il n'y a pas de règles : tâtonnez pour trouver le format avec lequel vous êtes le plus à l'aise, et n'hésitez pas à faire évoluer vos cartes mentales si vous avez de nouvelles idées ou une fois que vous avez accompli l'un de vos objectifs.

À lire aussi >> Rester concentré au travail : comment faire ?

Quels outils pour créer une carte mentale ?

Vous pouvez très bien réaliser manuellement votre carte mentale, ou vous tourner vers des solutions plus modernes. Il existe de nombreux logiciels permettant d’en faire :

Des solutions gratuites : Freemind, Xmind, Edraw, Mindomo... À noter que ces logiciels proposent effectivement des fonctionnalités de base gratuites, par exemple trois cartes mentales réservées à un usage personnel, idéales pour commencer et tester l'outil, mais que pour aller plus loin, les offres deviennent généralement payantes.

Des logiciels payants : Lucidchart, Mindjet, iMindMap... Ils sont à préférer si vous créez souvent des cartes heuristiques, que vous voulez jongler entre elles et que vous souhaitez les partager avec d'autres, voire leur permettre de les modifier.

Des outils en ligne : Mindmeister, Thinkmapping, Canva... Ils exigent généralement une inscription par e-mail, ce qui vous permet ensuite d'accéder à vos cartes mentales où que vous soyez en vous connectant à votre compte.

À lire aussi >> J’ose pas demander mais... c'est quoi la méthode Kanban ?

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :