Préparer son entretien annuel

Publié le 30 janvier 2020 Mathilde Hardy

C'est la saison des entretiens annuels. Un outil de management majeur qui n'a aucun caractère légal ou conventionnel. Pourtant, très apprécié dans les entreprises, il faut savoir le préparer. Ce rendez-vous permet de faire un bilan de l'année passée mais surtout d'évoquer l'avenir. Si vous avez des velléités d'évolution ou d’augmentation c'est le moment d'en parler. Comment préparer son entretien annuel ? Cadremploi vous livre tous ses secrets.
Préparer son entretien annuel

Janvier, c'est généralement le mois des vœux professionnels... et de son entretien annuel. En fonction des entreprises, les termes pour le qualifié divergent, entretien annuel ou encore entretien individuel, mais sa finalité est identique : créer un moment d’échange avec son supérieur hiérarchique. À quoi sert l’entretien individuel ?Augmentation, promotion ou encore besoin en formation, il est important de préparer ce rendez-vous dans les moindres détails car ne perdez pas de vue que votre manager lui-aussi se sera préparé pour mener à bien l’entretien annuel (7 trucs pour bien préparer l'entretien annuel de vos collaborateurs).

Dédramatiser l'entretien annuel pour bien le préparer

Bien aborder un entretien annuel d'évaluation, c'est d'abord le démystifier. Pour y faire bonne figure et y apparaître le plus serein possible, répétez-vous que cette entrevue peut être également délicate à aborder pour votre manager. Vous vous attendez à être recadré ? Dites-vous que ce n'est facile pour personne d'annoncer de mauvaises nouvelles. De surcroît quand votre supérieur n'a pas beaucoup d'ancienneté dans l'entreprise.

Se renseigner sur le déroulé de l’entretien annuel

Profiter voire provoquer une pause déjeuner en compagnie de collègues plus anciens reste un bon moyen pour connaître les habitudes de votre supérieur hiérarchique commun. Vous pouvez également opter par une attitudes plus directe en demandant clairement à votre manager le déroulé de l’entretien annuel et les différentes questions qui pourront vous être posées. Dernière option, vous adresser à votre service RH, si ce rendez-vous est encadré dans votre entreprise.

Collecter les informations utiles pour votre entretien annuel tout au long de l’année

La préparation de l’entretien annuel s’effectue bien en amont, dès la fin du précédent !

Collectez au fur et à mesure que l’année passe tous les éléments qui vous semblent intéressants de remonter le jour J. Vous pouvez par exemple vous créer un dossier spécifique sur votre bureau d’ordinateur (geste plus écolo que de vous constituer une pochette avec des impressions) dans lequel vous y glissez les éléments importants à faire remonter lors de l’entretien annuel. La raison est simple : même si votre mémoire fonctionne bien, en décembre vous risqueriez d’oublier des faits qui se sont déroulés en février !

Préparer le bilan de l’année écoulée

Si votre manager vous demande votre ressenti sur l’année écoulée, vous devez être en mesure de lui répondre. Il est important de bien préparer votre réponse car elle servira de base pour justifier vos éventuelles demandes (prime, augmentation…). Vous pouvez par exemple parler de vos succès professionnelles, mais également de vos échecs vus comme levier de réussite future. N’hésitez pas à quantifier les dossiers traités, les sommes rapportées à l’entreprise ou les projets menés par exemple, et à consigner tout cela par écrit.

Notre conseil Cadremploi : n’expédiez pas trop vite cette partie de l’entretien annuel. C’est le moment de parler librement de vos ressentis ou des difficultés rencontrées pour éviter qu’elles ne se reproduisent l’année suivante.

Préparer son entretien annuel en fixant ses objectifs

Une dizaine de jours avant le jour J, remettez-vous en mémoire toutes les informations figurant dans votre dossier spécifique. Puis, listez noir sur blanc les principaux messages que vous souhaitez faire passer à votre manager. Pour ce faire, vous pouvez vous interroger sur les objectifs que vous cherchez à atteindre à l’issue de l’entretien annuel : augmentation, prime, télétravail

Dans un second temps, préparez une argumentation écrite sous chacune de vos demandes afin de les solidifier.

Se préparer à essuyer des reproches

L’entretien annuel est à double sens. D’un côté, le salarié fait part de son ressenti concernant l’année écoulée et livre ses demandes. De l’autre, le manager complimente, félicite, encourage ou donne des axes d’amélioration aux membres de son équipe. Dans cette dernière hypothèse, il faut être capable d’entendre les reproches et de positiver.

>> Miser sur sa capacité de rebond

D'une manière générale, il faut éviter à tout prix d'être dans le jugement. Acceptez votre part de responsabilité et ne cherchez pas à incriminer la terre entière comme cause de vos échecs. Veillez à toujours donner l’impression de vouloir améliorer votre travail. En clair, ne boudez pas !

>> Savoir être à l'écoute de son manager

Votre manager n'est pas un grand méchant loup qui évite à tout prix de vous augmenter. La conjoncture ou d'autres facteurs comme une réorganisation par exemple peuvent expliquer un refus d’augmentation ou de prime sans pour autant que la qualité de votre travail soit mise en doute. L'augmentation ou la prime n'est pas automatique et il faut aussi savoir l'accepter. Si ce n’est pas pour cette année, ça le sera sûrement l’année suivante.

Le jour J est enfin arrivé ! Affichez votre plus beau sourire, restez positif et apportez vos notes lors de l’entretien annuel. Grâce à tous nos conseils, ce passage obligé va très bien se dérouler.

Pour un entretien annuel d’évaluation réussi, les clés du succès sont à découvrir dans notre article consacré à ce sujet.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :