1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. J’ose pas demander mais… que sont les SMACS ?

J’ose pas demander mais… que sont les SMACS ?

jose-pas-demander-mais-que-sont-les-smacs-

Séverine Dégallaix

Les SMACS sont de véritables leviers pour une transformation digitale réussie dans une entreprise. Leur mise en place est même devenue aujourd’hui incontournable pour garantir sa croissance. Que veut dire l’acronyme SMACS ? Social, Mobilité, Analytique, Cloud et Sécurité, découvrez dans notre article ce que sont les SMACS.

Que sont les SMACS : le Social

Il n'y a pas que les réseaux sociaux dans le social ! Certes, des outils comme Facebook ou Twitter ont leur rôle à jouer, en particulier en matière de marketing et de e-réputation de l'entreprise, mais d'un point de vue managérial, il s'agit surtout de donner aux individus les moyens de communiquer entre eux, de partager des documents, et de collaborer grâce à des outils numériques adaptés, pour un travail d'équipe plus efficace et une meilleure gestion des projets.

À lire aussi >> J’ose pas demander mais… qu’est-ce que JIRA ?

Que sont les SMACS : la Mobilité

Avec les trois quarts des Français aujourd'hui propriétaires d'un smartphone, la transformation numérique passe par la mobilité, dont le poids dans le secteur est indéniable. Être joignables et avoir accès à leur planning et à leurs documents partout et tout le temps grâce aux bonnes applications : telle est la philosophie des cadres. Mais attention : ce n'est pas sans danger ! Un Droit à la déconnexion a d'ailleurs été mis en place afin d'éviter les dérives.

À lire aussi >> Déconnexion : les bienfaits sur le travail des cadres

Que sont les SMACS : l'Analytique

Méthodes de travail, fichiers clients, informations sur les collaborateurs... Tout cela est désormais informatisé. L'entreprise se retrouve donc avec d'impressionnantes masses de données qui peuvent lui permettre d'améliorer ses performances. C'est le Big Data, un marché de plus de 650 millions d'euros en France en 2018 d'après le cabinet de conseil IDC. Mais il ne suffit pas d'avoir des données pour pouvoir les exploiter : il faut les trier, les traiter, les analyser. C'est là qu'interviennent des métiers comme data manager, ingénieur big data, data scientist, ou encore analyste de données.

À lire aussi >> Big data : des métiers qui ne cessent de grimper dans les entreprises

Que sont les SMACS : le Cloud

Toutes ces données doivent être stockées quelque part ! Considéré par certains comme un buzzword il y a quelques années, le cloud est aujourd'hui un géant dans l'économie numérique et un incontournable des services IT. Musiques, e-books, vidéos, photos... Tout est désormais sauvegardé dans le cloud, qui affichait une croissance de 21,4 % en 2018 selon Gartner. C'est lui qui rend notamment possible l'accès permanent à des données actualisées et la collaboration qui en découle, permettant à des équipes qui ne se trouvent pas physiquement dans les mêmes bureaux de travailler ensemble à distance.

À lire aussi >> Pourquoi les cadres dirigeants doivent se former au big data

Que sont les SMACS : la Sécurité

Enfin, si Social, Mobilité, Analytique et Cloud forment le SMAC, toutes ces technologies basées sur le web posent la question de la sécurité. Les entreprises doivent se protéger contre les pertes, destructions et attaques. Le RGPD (Règlement général pour la protection des données), entré en vigueur en mai 2018, exige que les données de toutes les personnes en lien avec l'entreprise soient stockées dans des endroits sûrs et ne soient pas utilisées à des fins non désirées.

À lire aussi >> Data protection officer, zoom sur ce nouveau métier

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+