Les 10 maladresses vestimentaires masculines des cadres

Publié le 12 octobre 2012 Elodie Buzaud

La montre à chronographe, les boutons de manchette, les mocassins ou encore la barbe s’affichent de plus en plus au bureau. Un cadre a-t-il le droit de succomber à la tentation fashion ? Oui, selon les spécialistes, mais encore faut-il savoir éviter les faux pas. Virgile Mercier et Pierre-Antoine Levy de l’agence For the discerning few, énumèrent les erreurs de look à ne pas commettre, sous peine de passer pour un guignol ou un déjanté… Nos experts ne badinent pas avec le style ! Pour eux, « mieux vaut être trop bien habillé que pas assez ! ».

Les erreurs « fashion »

 

Erreur N°1 : La grosse montre à chronographe

Elle déboule en fanfare dans les magasins et attise l’envie des cadres autant que les voitures de sport. Pourtant, « la montre à chronographe, c’est à réserver aux pilotes de chasse, plaisante Pierre-Antoine Levy. Et portée par-dessus la chemise, n’en parlons même pas ! ». Comme la montre exubérante, les bijoux sont proscrits du « business suit » des cols blancs, hormis l’alliance bien sûr...

 

 

Erreur N°2 : Les boutons de manchette bling-bling

Tous comme les bijoux, les boutons de manchettes clinquant n’ont pas lieu d’être sur le lieu de travail. Arborer de tels apparats c’est « se faire remarquer par manque de subtilité », estime Virgile Mercier.

 

 

 

Erreur N°3 : Les mocassins

Ils font leur come-back aux pieds des hommes et sur les podiums et pourtant, le mocassin ne serait pas l'idéale pour aller travailler car il s’agit tout bonnement d’une chaussure de sport. Et ces dernières sont bien sûr à porter sans modération le week end mais pas au bureau.

 

 

Erreur N°4 : La veste trop courte

« La grande erreur du moment », selon les spécialistes. Et pour cause : les boutiques de prêt-à-porter en entassent plein leurs rayons. Une astuce pour savoir les reconnaître : « une veste fermée ne doit pas découvrir le bas de la chemise », selon Virgile Mercier.

 

 

 

Erreur N°5 : La cravate dénouée

Ça donne un air décontracté et sexy, hein ? Et bien que nenni… Selon nos intransigeants experts, la cravate à peine dénouée et le col de chemise ouvert, « ça ne va pas ! Autant ne pas mettre de cravate du tout ».

 

 

Les erreurs de style les plus courantes

 

Erreur n°6 : Le costume "oversized"

« Ce n’est pas parce que vous portez un costume trop large que vous aurez davantage de charisme », préviennent les spécialistes. Au contraire, les épaules tombantes, le pantalon flagada et les manches extra-larges contribueront à vous donner l’air d’une marionnette plus qu’autre chose…

 

 

Erreur N°7 : La cravate de mariage

Pour avoir la classe, point trop n’en faut. A vouloir trop bien faire, certains pensent se hisser sur leur 31 en ornant une cravate claire, en matière brillante, sertie d’un nœud Winsdor mais « réservez ça au mariage ! », conseille Virgile Mercier. En outre, surveillez la longueur de la cravate. Celle-ci ne doit surtout pas être trop longue !

 

 

Erreur N°8 : Les chemises de croquemort et de clowns

A éviter : les chemises noires, bordeaux et violettes, pour aller bosser. « Il vaut mieux se passer de chemises sombres pour travailler car la chemise, même si elle peut être colorée ou à motifs, doit toujours être plus clair que le costume et la cravate, mais pas forcément blanche », indique Pierre-Antoine Levy.  Aussi, les « mini-cols avec les bords qui rebiquent », sont à exclure, tout comme les chemises fantaisie et les chemisettes. Les hawaïennes, c’est pour les vacances, ok ?

 

 

Erreur N°9 : Les chaussettes flashy ou trop courtes

Les multicolores, les chaussettes Snoopi ou Calimero, au placard ! Evitez les chaussettes qui détonnent. « La chaussette doit être sombre, assortie au costume donc bleue marine, grise ou noire », estime Virgile Mercier. En aucun cas blanche (et surtout pas de chaussettes de sport bien sûr). Rappelez-vous également que la chaussette se porte haute (en mi-bas) et non pas ramassée en bas des chevilles…

 

 

Erreur N°10 : Les cheveux longs

« Coupez-vous les cheveux ! » Cadre, vous n’avez pas le choix, selon les spécialistes. Si la barbe revient, taillée, soignée, les cheveux qui dépassent, ça fait désordre. Pas de coupe mulet donc, ni de mèche, surtout lorsqu’on porte des lunettes et une barbe…

 

 

Elodie Buzaud @ Cadremploi.fr

Elodie Buzaud
Elodie Buzaud

Le travail et l’écologie sont mes thématiques de prédilection. En tant que journaliste indépendante, je cherche notamment à répondre aux questions que posent ces deux sujets pour mieux comprendre comment le travail, et les travailleurs, peuvent contribuer à la transition écologique.

Vous aimerez aussi :