1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Manger au travail : 3 habitudes à perdre pour gagner en efficacité

Manger au travail : 3 habitudes à perdre pour gagner en efficacité

manger-au-travail--3-habitudes-a-perdre-pour-gagner-en-efficacite

Mathilde Hardy

La pause-déjeuner, secret d’une journée de travail efficace ? Trait d’union entre la matinée et l’après-midi, le déjeuner est très souvent pris au bureau. Que vous apportiez votre repas, que vous mangiez à la cantine de votre entreprise, que vous sortiez au restaurant ou encore que vous consommiez au distributeur automatique de votre cafétéria, quelques règles s’imposent pour faire le plein d’énergie et rester productif jusqu’au soir. Cadremploi vous révèle 3 habitudes alimentaires à perdre… dans la mesure du possible… si vous mangez au travail.

1er habitude à perdre : manger devant son écran le midi

Vous habitez trop loin de votre lieu de travail, votre temps de pause n’est pas assez long le midi ou pour vous impossible de concevoir ce moment de convivialité sans vos collègues, voici un échantillon de raisons qui justifient que vous déjeuniez sur place.

Seulement voilà, emporté par le rythme effréné de vos réunions vous êtes en retard dans votre travail. Ou alors, vous êtes sorti tard de votre dernier rendez-vous du matin et le prochain est dans moins de trente minutes ? Et pourquoi pas, la météo n’étant pas clémente ce midi, vous préférez rester à votre bureau ? Les prétextes sont légions pour ne pas sortir de votre lieu de travail et déguster votre salade ou sandwich tranquillement installé devant votre ordinateur.

Outre le fait que le droit du travail interdit cette pratique (« Il est interdit de laisser les travailleurs prendre leur repas dans les locaux affectés au travail » (C. trav., art. R4228-19)), il est important d’avoir un véritable moment de déconnexion le midi. La raison est double : améliorer sa concentration et sa productivité. Le Code du travail prévoit dans cette perspective un temps de pause déjeuner de 20 minutes au bout de 6 heures consécutives de travail : « Dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes consécutives » (C. trav., art. L3121-16).

Pourquoi cette déconnexion améliore t’elle la concentration et la productivité ? Votre cerveau va décompresser, vos yeux vont se détendre. La vraie coupure permet de donner un regain d’énergie au corps. On ne peut pas être performant sept heures par jour sans pause, alors accordez-vous un moment agréable pour déconnecter le midi.

2e habitude à perdre au travail : manger trop souvent au restaurant

Vos rendez-vous clients se déroulent très souvent autour d’une bonne table ou vous avez tout simplement plaisir à déguster un plat différent tous les midis, c’est pourquoi votre pause-déjeuner est systématiquement prise au restaurant.

Manger au restaurant est souvent synonyme de tentation : club sandwich/frites plutôt que dos de cabillaud/julienne de légumes ou moelleux au chocolat plutôt que la salade de fruits de saison. L’inconvénient : un repas trop riche va demander à votre organisme un effort supplémentaire pour digérer. Pour quel résultat ? Vous l’aurez deviné… l’envie de sieste à 14 heures et le manque de productivité qui l’accompagne.

Notre conseil si vous n’avez pas d’autres choix que de vous rendre au restaurant le midi : écoutez-vous et mangez selon votre faim. Inutile de choisir le menu entrée/plat/dessert si un plat unique vous suffit. Privilégiez les viandes maigres, le poisson et les légumes. Plus faciles à digérer, vous aurez moins la sensation de somnoler l’après-midi.

3e habitude à perdre au travail : rendre trop souvent visite au distributeur

Le petit creux de 11h ou la fringale de 16h, mais aussi le stress ou l’ennui au travail vous entraînent très souvent face au distributeur automatique de nourritures ou de boisson sucrées de votre entreprise. Le grignotage, s’il a le mérite de combler immédiatement votre faim ou de tout simplement vous faire plaisir, a pour conséquence de faire travailler votre estomac tout au long de la journée et de vous donner un sentiment de fatigue.

Pour remédier au grignotage, peut-être devez-vous manger plus le matin, prendre votre temps le midi ou tout simplement équilibrer votre alimentation ?

Si les causes de vos fringales sont d’ordre professionnel, il est important d’y remédier :

  • Pour faire face à l’ennui : plusieurs options s’ouvrent à vous. Vous pouvez parler à votre manager ou votre supérieur hiérarchique pour essayer de diversifier vos tâches quotidiennes ou vous en trouver de nouvelle. C’est peut-être aussi parce que vous avez fait le tour de votre emploi et qu’il est temps de chercher un autre travail. Dans cette dernière hypothèse, mettez à jour votre CV et consultez les annonces d’emploi sur les jobboards comme Cadremploi ou Keljob. Vous y trouverez sûrement une belle opportunité et un nouvel élan professionnel.
  • Pour faire face au stress que vous procure votre travail, testez plusieurs techniques pour vous détendre et lâchez prise. Vous pouvez par exemple, faire de courtes pauses avec un collègue, sortir respirer l’air frais ou encore écouter de la musique relaxante.

À tous nos lecteurs gourmands, pour améliorer votre productivité et booster votre efficacité au travail, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+