1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Messages d'absence du bureau : ce qu'ils disent de vous

Messages d'absence du bureau : ce qu'ils disent de vous

messages-dabsence-du-bureau--ce-quils-disent-de-vous-

Céline Chaudeau

Bientôt en vacances ? Pensez à configurer une réponse automatique dans votre boîte mail Outlook. Ce rituel n’est pas à prendre à la légère. À chacun sa formule (et sa personnalité…).

Ne rien mettre : négligent (ou accro)

« Tiens, vous me faites penser que je dois encore rédiger le mien ! », plaisante-t-elle. Cueillie à la veille de son départ en congés, Catherine Oberlé confirme que ce n’est pas un sujet anodin. « Le salarié qui oublie de paramétrer sa messagerie avec un message d’absence risque des ennuis, souligne cette coach en développement personnel. S’il a vraiment déconnecté, il risque d’énerver quelques interlocuteurs, surpris de ne pas recevoir de réponse sans explication, et de passer pour très négligent. Sans compter le nombre de messages, de relances, et donc d’excuses à gérer à la rentrée ! » Mais celui qui se dispense d’un message peut tout aussi bien trahir exactement l’inverse… quand il répond à ses mails pendant ses vacances. « Pour ma part, je ne mets rien », confesse Pascale Joly. A ceci près que cette consultante en recrutement adopte une riposte sur mesure en fonction de ses interlocuteurs. « Si cela peut attendre, j’ai une formule sur mon ordinateur et j’envoie un mot pour dire que je suis en congé. Mais je suis aussi passionnée par mon travail et je reconnais que je ne veux pas prendre le risque de perdre un prospect… »

 

« Bonjour, Je suis absent du bureau du 15 juillet au 8 août. Mais en cas d’urgence, vous pouvez joindre etc. » : déconnecté (et corporate)

Pour annoncer son départ en vacances, pas besoin non plus de grande littérature. « Le message le plus classique en entreprise est celui qui dit "Je n'ai pas accès à ma messagerie pendant la période du tant à tant, je prendrai donc connaissance de votre message à mon retour", tout en donnant un contact rassurant pour toute question urgente, poursuit Pascale Joly. C’est le message le plus courant et le plus carré. » Pour cette consultante, rien à redire ici. « C’est le signe qu’un salarié a les moyens de déconnecter et qu’il en use. C’est aussi le signe et qu’il travaille dans un service suffisamment grand et organisé, avec des collègues de confiance à qui il peut transférer certaines prérogatives en cas de besoin. »

 

« J’ai un accès restreint à mes mails… » : surmené (ou stressé)

« Mais tout le monde ne veut pas, ou ne peut pas, déléguer », nuance Catherine Oberlé. Et la coach de citer une formule courante durant l’année mais qui ne fleure pas trop le repos pendant la trêve estivale. « Toute personne qui écrit qu’elle a un accès restreint à ses mails n’assume pas tout à fait d’être en congé et ne déconnecte pas complètement. » Cette formule trahirait donc un besoin de rester en prise avec son travail. « Soit le salarié est dans une petite structure où il pense, à tort ou à raison, ne pas avoir d’autre choix que de surveiller ses mails à distance, soit il pourrait déléguer mais ne veut pas laisser la main, et il risque le burn-out… »

 

« Après avoir été essoré toute l’année par ma boîte, j’essaie enfin d’oublier mon patron » : sur le départ

Si Pascale Joly reconnaît n’avoir jamais reçu ce genre de message d’absence - qui pourrait se décliner dans des versions plus fleuries, on s’en doute - elle rappelle au passage quelques règles à respecter. « Un message d’absence, même s’il est personnel, reste une vitrine de l’entreprise. À ce titre, il n’est pas trop conseillé de déraper et de dénigrer son employeur sous peine de risquer un avertissement ou un licenciement pour faute grave ! » Autrement dit, à moins d’être extraordinairement imprudent, mieux vaut avoir une idée derrière la tête avant de laisser un message d’absence ironique ou cinglant. « Un lecteur se dira que le salarié veut être viré ou alors que la rupture est déjà consommée et qu’il est sur le départ. » Ambiance…

 

« Quoi ? Vous êtes encore là ? Vous n'allez tout de même pas rester planté devant votre ordi tout l'été ! Allez ouste, partez en vacances, et on se parlera à mon retour le xx/xx. » : drôle et décalé…

Depuis quelques années, le bien nommé fil tumblr "Absent du bureau" s’amuse à compiler les messages automatiques les plus décalés reçus par ses internautes. « Je suis tentée d’essayer à l’occasion, confie Catherine Oberlé. Les Français restent terriblement conventionnels et ce pourrait être l’occasion d’un peu d’air frais. » Pourquoi ne pas offrir un peu d’évasion à ses contacts ? Heureux qui comme ce salarié a fait un beau voyage et configuré sa messagerie ainsi : « Je suis perdu le long des Fjords entre Bergen et les Lofoten. Si je retrouve mon chemin, je prendrai connaissance de votre message à mon retour, le 18 août (« À la Sainte Hélène, traite tes mails… »). »

25

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Momone0409

03/08/2018

à 09:05

Le drôle et le décalé me plaît, mais travaillant dans une collectivité territoriale, je ne suis pas sûre que ce type de formulation soit appréciée, je vais donc rester dans le "formel".

En tout cas, bonne vacances

> Répondre

tartanpion

31/07/2018

à 09:39

De l'inutilité des coach en entreprise, allez viens on les interview ça les occupera.

> Répondre

PENNONT Claudia

30/07/2018

à 13:46

Me concernant, je mettrais un message classique du type : " C'est enfin les vacances, je suis au repos donc évitez de m'envoyer des messages inutiles qui perturberaient mes vacances au soleil !!! Prenez du bon temps vous-même et je vous dit à la rentrée, bonne vacance à tous !!!" C'est simple et compréhensible de tous pour dire qu'il ne faut pas me déranger pendant mes vacances car le moment de repos est sacrée !!! Voilà. J'assume mes propos !!! En tant que dirigeante, on a le droit de s'accorder des passe-droits comme nos employés. C'est normal après tout !!!

> Répondre

En réponse à PENNONT Claudia

gerald moreau gemo

02/08/2018

à 22:43

bonne vacance à tous !!! avec un S c'est pas mal aussi. Bonnes vacances Claudia

> Répondre

En réponse à PENNONT Claudia

BD

01/08/2018

à 14:53

C’est un tantiné agressif mais c’est votre choix

> Répondre

En réponse à PENNONT Claudia

Corvaisier Etienne

31/07/2018

à 21:52

Bonjour Claudia,
je me permets juste de préciser que de ne pas lire ses mails pendant ses vacances n'est pas un passe-droit. En outre, il me paraît vital pour un salarié ou dirigeant de complètement déconnecter de son travail pendant les congés, non seulement pour soi-même mais également pour les personnes avec qui on part en vacances.

> Répondre

BenoitRo

28/07/2018

à 11:08

Pour ma part, je précise carrément que les emails reçus pendant la période estivale ne seront ni lus ni traités et je demande à mes interlocuteurs de me renvoyer l'email à mon retour. Ca me permet de ne pas passer 1 journée à retrouver les vrais emails parmi les centaines d'emails sans intérêt et de passer à côté d'emails importants. Evidement, ça ne fonctionne que pour les périodes de congés courantes, à savoir le mois d'Août et à Noël. Bonnes vacances :)

> Répondre

En réponse à BenoitRo

Pascal L

21/08/2018

à 12:29

Je fais exactement la même chose en mettant un peu plus de douceur dans le texte mais le résultat est similaire.

> Répondre

max6mus

26/07/2018

à 11:56

Un ami anglais mentionne " Gone fishing " pour ses messages automatiques.

> Répondre

Vid

21/07/2017

à 14:45

Les messages d'absences automatiques sont de plus en plus utilisés par les fraudeurs.

Ils utilisent les dates de début et de fin d'absence précisés pour cibler au mieux leurs attaques. Evitez de les mentionner.

> Répondre

En réponse à Vid

Ollie

22/12/2017

à 13:57

C'est Juste ! Ne mentionnez les dates que dans la section "Au sein de mon organisation" d'Outlook. Pas aux interlocuteurs externes.

> Répondre

Jeff

25/10/2016

à 15:21

"j'aurai un accès restreint à mes mails" signifie qu'on est en déplacement, en séminaire, etc. Et qu'on ne pourra pas lire ses mails aux heures habituelles.

> Répondre

En réponse à Jeff

Polo

21/07/2017

à 15:35

Tout a fait d'accord avec vous, Jeff. Encore un article ou tout est sur-analyse. D'abord, un vrai professionel aura, par avance, indique ses conges a ses contacts (au moins les plus importants), donc le message-mail d'absence ne devrait etre qu'un rappel, pour les personnes avec des relations moindres, il indique au contraire une bonne volonte de rafraichissement mental (merite ou necessaire): on se deconnect de tout. De plus en plus d'entreprises, aussi, utilisent des servers securises ou VPN, ce qui empechent les employes d'acceder a la messagerie depuis l'exterieur de la boite, afin de securiser les donnes ou empecher les cyber-attaques. De ce fait, ce type de message particulier, ne pas avoir acces, ou un acces limite (meme sens, mais plus professionel), peut etre percu comme rassurant plutot que de dire "notre system informatique peut etre disponible n'importe ou n'importe quand et donc vos informations sont vulnerable". La vrai question est: doit- on offrir un contact alternatif dans son message ou non. Et cela depend surtout de l'entreprise (qui pourrait le desirer), de la fonction (qui pourrait l'imposer) et de la confiance en ses collegues......

> Répondre

celia

26/07/2016

à 12:11

les cimetières et pole emploi sont remplis de gens irremplaçables.

ëtre impliqué dans son travail et pour son entreprise ok. mais il faut revoir la notion d'urgence tout autant.
Chacun a droit aussi à des congés. Il faut savoir déléguer et collaborer. tout le monde y gagnera : les salariés seront plus zen, profiteront de leurs repos, et l'entreprise car des salariés reposés reviennent travailler frais et heureux.

De plu si les collaborateurs sont vraiment irremplaçables, il faut donc y mettre le prix

> Répondre

En réponse à celia

Yvan

14/07/2017

à 15:54

"les cimetières et pole emploi sont remplis de gens irremplaçables. "
Mon client m'avait fait découvrir votre citation plus d'actualité à l'époque il y a une bonne dizaine d'années ... càd sans le "Pôle emploi" ! Désormais concerné par ce dernier, j'en trouve la mise à jour fort pertinente !..

> Répondre

Valise 2020

24/07/2016

à 11:15

Quand je pars en congés l y aura un petit message d'absence dans ma messagerie. Tout à fait conventionnel pour éviter les reproches.
Déconnexion totale, impossible de me joindre. Je n'ai pas donné mon n° de téléphone portable à mon administration, encore moins mon adresse email.
Quand je pense que j'ai des collègues qui nous ont demandé de configurer sur leur téléphone PERSONNEL leur messagerie de travail et ont donné leurs n° personnel à leur supérieur et haute hiérarchie!!!
Ils pleurent d'êtres harceler pour rien jusqu'à 21 heures le week end compris..
Non, moi je ne veux rien savoir. On nous presse assez comme cela le reste de l'année, alors zou, vacances c'est vacances et la technologie qui nous permet de rester connecté et bla bla bla, dans le tiroir du bureau.

> Répondre

En réponse à Valise 2020

FrSe, bientôt en vacances

03/08/2018

à 17:44

BRAVO !! voilà une réaction pleine de bon sens

> Répondre

En réponse à Valise 2020

Bourlier, Claude, leromain

24/07/2016

à 21:29

Encore une fois, tout dépend de son positionnement. Pour un membre d'une direction générale, il est préférable de rester joignable par ses collaborateurs pour répondre aux urgences et aux questions particulièrement délicates.

> Répondre

Violoncelles

24/07/2016

à 11:12

"Pensez à configurer une réponse automatique dans votre boîte mail Outlook." Il n'y a pas que dans Outlook qu'on peut configurer une réponse automatique pendant une absence.

> Répondre

En réponse à Violoncelles

Bourlier, Claude, leromain

24/07/2016

à 21:27

Gmail le permet également

> Répondre

En réponse à Violoncelles

Alain L.

24/07/2016

à 18:46

On le sait, camarade, mais ce logiciel est utilisé par 95% des professionnels, c'est ballot .......

> Répondre

MOLIERE

24/07/2016

à 07:29

Personne n'est irremplaçable !
quand je suis absente; je suis absente : l'entreprise pour laquelle je travaille ne va pas s'écrouler car je ne suis pas là pendant 3 semaines ! pareil pour mes collègues, j'arrive à faire sans eux !
les rares personnes "irremplaçables" sont justement remplacées durant leur vacances où on trouvées un 'back-up' de secours.
Il reste, quand même, une ou deux personnes qui ont organisés leur travail pour être irremplaçable; c'est bien fait pour elles si elles sont dérangées durant leur vacances !

> Répondre

Bourlier, Claude, leromain

23/07/2016

à 22:40

Désormais, on reste constamment connecté quel que soit le lieu (ou presque) de ses vacances. Personnellement, (et pourtant je suis retraité) je continue à être connecté sans arrêt et je réponds à tous les messages. La simple différence est que je réponds aux messages peu urgents ou peu importants de façon lapidaire en prévenant qu'étant en vacances je traiterai la question de façon complète à mon retour.
Étant responsable d'associations, je me dois d'être accessible presque tout le temps.
Pendant la majeure partie de ma carrière professionnelle, je me suis efforcé d'être constamment joignable au moins par téléphone parce que certaines décisions doivent être confirmées par un cadre de direction générale. Donc actuellement, je raisonne de la même façon en tant que membre des bureaux des associations.

> Répondre

En réponse à Bourlier, Claude, leromain

Violoncelles

24/07/2016

à 11:14

Cet article s'adresse aux personnes dites actives et non aux retraités.

> Répondre

En réponse à Violoncelles

DIBONDO Cassandra

12/07/2017

à 00:29

Non mais il est quand même actif en tant bénévole associatif... C'est de l'activité

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte