Opter pour un management assertif

Publié le 4 septembre 2019 Fleur Chrétien

Depuis quelques années, les gourous du management ne jurent que par ça : pour bien manager, il faut opter pour un management assertif. Mais concrètement, qu’est-ce que l’assertivité ? Pourquoi cette technique de management, basée sur l’écoute et la bienveillance, s’impose-t-elle en entreprise comme la meilleure façon de gérer des situations compliquées ? En quoi le management assertif permet-il d’asseoir le leadership du manager ? Avec Cadremploi, zoom sur le management assertif et ses bénéfices.
Opter pour un management assertif
  1. Un management assertif, c’est quoi au juste ?
  2. Management assertif : leadership et bienveillance en toute situation 
  3. Management assertif : une technique de management inspirante

Un management assertif, c’est quoi au juste ?

Dérivé du verbe anglais to assert, le mot assertivité désigne un comportement qui consiste à affirmer son opinion, à s’affirmer soi-même et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. C’est cette dernière caractéristique qui constitue tout le challenge du comportement assertif. Quelle que soit la situation - conflits, crises…-, l’attitude assertive s’inscrit dans une démarche positive et bienveillante. Elle est d’ailleurs associée à la communication non-violente.

En terme de management, l’assertivité suppose un comportement à la fois ferme et respectueux des autres. Les qualités pour faire preuve d’assertivité en tant que manager : la confiance en soi, de grandes aptitudes de communication, une capacité à s’exprimer de façon sensible et réfléchie. L’intelligence émotionnelle et relationnelle sont indispensables pour réussir un management assertif ; l’assertivité s’exprimant de différentes façons en fonction des personnes et des circonstances.

À lire aussi >> Bienveillance au travail : vous avez tout à gagner !

Management assertif : leadership et bienveillance en toute situation 

Les situations dans lesquelles le management assertif peut être mis en place sont nombreuses. Par exemple, il peut vous arriver d’être confronté à un conflit de personnes au sein de votre équipe. En tant que manager, c’est à vous d’apaiser les tensions et de recréer des relations de travail fluides et productives.

À ce stade, quatre options se présentent à vous :

  • Vous êtes manager, c’est vous qui décidez ! Vous imposez donc votre choix de façon directive et autoritaire, sans consulter les parties concernées. Vous mettez alors en place un rapport de domination.
  • Autre comportement face à cette situation : vous fermez les yeux et préférez ne pas intervenir dans la gestion du conflit. Vous laissez vos collaborateurs se débrouiller entre eux, jusqu’à ce que le plus fort s’impose sur l’autre. Dans ce cas, il est fort probable que la résolution du conflit ne vous convienne pas. Mais vous acceptez, dans une posture de soumission.
  • Troisième option : vous tâtonnez pour trouver un terrain d’entente, essayez de ménager la chèvre et le chou. Au final, personne n’y trouve son compte. Vous laissez la situation se dégrader puis jetez l’éponge. Vous êtes alors dans un comportement d’abandon.
  • Dernière option : vous essayez de comprendre ce qui est à l’origine du conflit, écoutez chacune des parties s’exprimer, puis tranchez de façon ferme en essayant de préserver les deux parties. Votre objectif n’est pas de vous imposer tel un petit chef, mais de faire preuve de leadership et de bienveillance pour résoudre le conflit. Vous assumez vos responsabilités en prenant une décision que vous avez mûrie à l’écoute des revendications de vos collaborateurs. Cet exemple de management assertif prouve également que vous savez gérer les comportements passifs, agressifs et manipulateurs.

À lire aussi >> Mieux manager grâce aux neurosciences

Management assertif : une technique de management inspirante

En affichant vous-même confiance et persévérance dans la défense de vos idées, vous devenez une référence et une source d’inspiration. Vous serez estimé pour votre capacité à écouter et respecter les autres sans abandonner votre point de vue.

Ce leadership naturel est également rassurant pour le reste de l’équipe : à l’exact opposé d’un manager toxique, vous guidez, accompagnez, orientez. Et surtout vous assumez votre responsabilité de manager.

Conclusion : le management assertif rassemble, motive et fait grandir votre équipe en même temps qu’il vous épanouit en tant qu’individu et que manager.

Maintenant que vous avez les clés, il serait dommage de ne pas essayer !

À lire aussi >> Comment trouver le bon style de management ?

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :