Parler plusieurs langues : un atout pour votre attractivité professionnelle

Publié le 09 décembre 2019 Fleur Chrétien

Dans un contexte de mondialisation, tout cadre est censé parler anglais. Mais il existe en réalité de véritables écarts entre ceux qui se débrouillent dans la langue de Shakespeare, et ceux qu’on pourrait croire bilingue. Si vous appartenez à la deuxième catégorie, ne passez pas à côté des opportunités professionnelles qui s’offrent à vous. Car elles sont en effet nombreuses quand on parle plusieurs langues. Avec Cadremploi, découvrez les atouts de ceux qui parlent plusieurs langues et apprenez à les valoriser si vous en faites partie !
Parler plusieurs langues : un atout pour votre attractivité professionnelle

Quels sont les meilleurs métiers pour ceux qui parlent plusieurs langues ?

Si vous êtes parfaitement bilingue ou vous exprimez aisément dans deux ou trois langues étrangères, il serait dommage de ne pas exploiter cette capacité dans le cadre de votre travail ou d'un projet professionnel. Entreprise, secteur d’activité, métier : en fonction de vos choix de travail, vous aurez plus ou moins l’opportunité de mettre à profit votre aptitude à parler plusieurs langues.

Vous vous destinez à une carrière commerciale ? Plutôt qu’être commercial sédentaire dans une PME de région, vous pourriez par exemple prétendre à un poste de responsable import-export au sein d’un grand groupe.

Vous êtes diplômé en journalisme et communication ? Peut-être êtes-vous le candidat idéal pour assurer les relations presse d’une future licorne de la French Tech ?

Vous vous destinez à une carrière financière ? Que vous soyez trader, DAF ou Finance Manager, votre activité quotidienne se déroulera probablement en anglais. La maîtrise de la langue est donc incontournable pour exercer ce genre de métier.

Envie de valoriser vos compétences linguistiques en vous lançant dans l’une de ces carrières ? Consultez nos offres d’emploi.

Que peut-on négocier quand on parle plusieurs langues ?

Les opportunités qui se présentent à vous quand vous parlez plusieurs langues peuvent être nombreuses tout au long de votre vie professionnelle. Car au-delà de votre capacité à vous exprimer dans une autre langue - et donc à communiquer de façon fluide dans un autre pays -, vous avez aussi intégré une culture et une façon de penser différentes. Pour l’entreprise, cela signifie ouverture culturelle, agilité d’esprit, adaptabilité… autant de signes d’intelligence émotionnelle et relationnelle, on parle de soft skills, souvent appréciés dans le cadre professionnel.

Fort de cet atout, vous pourrez faire la différence au moment de l’entretien d’embauche ou pour négocier votre salaire lors de l’entretien d’embauche à la hausse si vous êtes déjà en poste.

En plus d’être mieux payé, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères offre également des opportunités de travail à l’international. Ainsi, si vous avez fait le tour de votre poste, vous trouverez facilement les arguments pour négocier une expatriation. Dans certains contextes - l’ouverture d’une filiale à l’étranger par exemple -, votre capacité à parler plusieurs langues peut être un véritable accélérateur de carrière.

Entreprise multinationale recherche collaborateur parlant plusieurs langues

Si vous parlez d’autres langues que l’anglais, votre profil atypique pourra fortement intéresser certaines entreprises. L’allemand, l’espagnol et le chinois peuvent être des langues particulièrement prisées des entreprises selon qu’elles travaillent avec l’Union européenne, l’Amérique du Sud ou l’Asie du Sud-Est. Valorisez votre niveau de langue sur votre CV.

Informez-vous sur les zones géographiques sur lesquelles l’entreprise est implantée pour être certain d’apporter une vraie valeur ajoutée avec votre compétence linguistique spécifique.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :