1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Quelle formule de politesse utiliser dans un mail professionnel ?

Quelle formule de politesse utiliser dans un mail professionnel ?

quelle-formule-de-politesse-utiliser-dans-un-mail-professionnel--

Sylvie Laidet

"Cordialement", "bien à vous", "salutations distinguées"… Toutes les formules de politesse ne se valent pas en fin de mail professionnel. Un choix à opérer en fonction du destinataire. Décryptage, avec un spécialiste de la langue française.

"Cordialement" : entre pairs

« La racine de ce mot est "cor", le cœur en latin, cela signifie donc "avec tout mon cœur". Voilà pour la théorie, mais avec le temps, le mot s’est affaibli. Désormais, il s’agit d’une formule de respect largement usitée et relativement neutre », explique Patrick Vannier du service du dictionnaire de l’Académie française. Elle peut être, par exemple, adressée à une personne que l’on ne connaît pas nécessairement mais avec qui l'on a (ou aurait) le même niveau hiérarchique. Un signe de reconnaissance entre pairs. « Avec la variante "bien cordialement", on manifeste encore davantage de respect à la personne. C’est une forme d’emphase », ajoute-t-il. À éviter en revanche : toute forme d’abréviation du type "CDT" ou "bien cdt".

"Salutations distinguées" : à un supérieur hiérarchique

« Cette expression signifie "salutations choisies". Elle donne un ton plus solennel à l’échange. Il s’agit d’une formule de politesse très valorisante pour l’interlocuteur. L’émetteur considère l’autre comme au-dessus de lui dans la hiérarchie », détaille Patrick Vannier. Toutefois, il est préférable d’employer cette expression avec une phrase du genre "je vous prie d’agréer mes salutations distinguées". En revanche, vous pouvez bannir la phrase "je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées". « Salutations distinguées est déjà une expression, il y aurait donc redondance », précise le spécialiste.

"Bien à vous" : familier

« Il s’agit d’une forme édulcorée des formules employées dans les correspondances des 18e et 19e siècles qui se concluaient par "je suis tout à vous", ou encore "sachez que je suis vôtre". Sous entendu "je vous appartiens, je suis à votre entière disposition", détaille le spécialiste du dictionnaire. Aujourd’hui, la formule est en partie vidée de son sens premier et ne semble plus vouloir dire grand chose. « Ce n’est pas un manque de respect mais plutôt une posture désinvolte et/ou beaucoup trop familière envers son interlocuteur », commente-t-il. Le pire étant le "BAV", une version raccourcie de "Bien à vous", mais qui manque encore plus de délicatesse.

"Bonjour" : à éviter

Eh bien non, on n’attaque pas d’entrée un mail de candidature avec un "bonjour"  jugé trop familier. Soit vous donnez du "Monsieur" ou du "Madame", ou du "Madame, Monsieur", si vous ignorez le sexe de votre interlocuteur. Si vous connaissez déjà la personne, vous pouvez employer, "Cher Monsieur", ou "Chère Madame". Mais on ne passe pas le bonjour au recruteur.

25

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

bloup

06/09/2018

à 02:04

L'explication concernant bien à vous est totalement datée. Utilisée dans un contexte d'e-mail ou de correspondance non-privée, la formule est un calque de l'anglais (sincerly yours), neutre, qu'il est tout à fait possible d'utiliser, d'autant plus préférable qu'un cordialement qui sous-entend que vous connaissez votre interlocuteur (d'où la cordialité).

> Répondre

thunderroll

19/01/2018

à 17:40

Bonjour, continuez a développer votre sujet sur les formules de politesse a utiliser.je ne trouve pas celle qui conviens a un interlocuteur (syndic qui ne fait pas sont travail), auquel j'envoie un courriel pour lui dire de s'améliorer dans ses relations et communication avec le conseil syndical.le courriel envoyé, est ferme et correct.je ne peux pas utilise "cordialement" je ne le pense pas, ni "sincères salutations", je serais malhonnête.je pense écrire tout simplement "salutations", c'est ferme et met le lecteur un peu mal à l'aise.

> Répondre

En réponse à thunderroll

M08N10

18/07/2018

à 16:45

« Salutations distinguées » : pour écrire à un ennemi. « C'est un code qui existe depuis longtemps : on utilise cette expression quand on est mécontent et que le mail est ouvertement froid », nous apprend Sylvie Azoulay-Bismuth.

Pris du site Lefigaro.

> Répondre

En réponse à thunderroll

atntntnt

26/01/2018

à 09:25

AU PLAISIR DE VOUS RENCONTRER PROCHAINEMENT,

> Répondre

Carlo Giraudo

15/01/2018

à 22:29

Désolé, mais pas d'accord avec le fait de devoir bannir le "bonjour". Quel mal y aurait-il à souhaiter le bonjour à un inconnu ? Ne me dites pas que c'est parce qu'on ne connait pas la personne, de grâce !
On dit bien bonjour à un vendeur inconnu dans un magasin. Je continuerai à écrire bonjour dans mes mails de candidatures.

> Répondre

En réponse à Carlo Giraudo

Blanquart Dominique

01/02/2018

à 17:00

Pour une réponse à une offre d'emploi, je pense qu'il faut dire 'Bonjour Monsieur (Madame) X si l'on connait le sexe et/ou le nom de l'interlocuteur

> Répondre

inala

29/12/2017

à 16:53

Ce sont là tous vos conseils ?..... lamentable!

> Répondre

En réponse à inala

thunderroll

19/01/2018

à 19:32

Bonjour, au lieu d’être négative comme tous les français, essayer vous même de réfléchir, et de trouver la bonne formule en fonction de ce que vous ressentez envers votre interlocuteur.
pour ma part, je pense que ce site doit être amélioré par toutes les personnes qui se posent ces questions.
donnez nous tous vos idées.

> Répondre

BARBIER Denis

30/11/2017

à 15:14

On s'attend à apprendre un maximum de chose et on découvre un exposé d'une banalité affligeante qui ne nous apprend absolument rien.Sans doute destiné aux jeunes enfants !

> Répondre

zaz

20/05/2016

à 11:29

un peu leger comme article

> Répondre

En réponse à zaz

Amine Sahrane

02/02/2017

à 21:20

pop

31/03/2016

à 12:27

En réalité,pour les mails échangés en internes, les directeurs de grands groupes s'enfichent complétement des formules de politesse écrient très soigneusement !
l'essentiel pour eux et d'écrire des mails qui concrétises l’efficacité du travail donné sur le terrain
En plus pour eux les mail abrégés et des fois écrient avec des smileys représentent une bonne ambiance entre les membres de leurs équipes, dont y ils sont très soucieux.

> Répondre

En réponse à pop

Velleda

07/11/2016

à 22:37

J'espère que les directeurs de grands groupes ne se "fichent" pas autant de l'orthographe, de la syntaxe et de la conjugaisons que vous Pop !

> Répondre

En réponse à pop

So

07/11/2016

à 07:55

Bonjour les fautes, pop !!

> Répondre

En réponse à pop

DGA

09/09/2016

à 15:11

Si les grands groupes s'en fichent alors... oublions la politesse et les formules associées ?

Les grands groupes se fichent pas mal de l'impact environnemental de leur actions, est-ce pour cela que l'on doit revenir au charbon ? Essayons de maintenir un niveau correct de Français même si cela peut paraitre secondaire !

L'état du management en France est si pitoyable que le smiley représente un outil de mesure de la bonne ambiance ... Allons bon !

Merci à Cadremploi pour ces précisions, cela dit !

> Répondre

En réponse à pop

B S Raby

08/09/2016

à 23:29

Tout à fait d’accord avec votre vision d’esprit de groupe et échange confortable entre les membres d’une équipe, mais faut reconnaitre qu’une faute d’orthographe ou de grammaire des fois passa mal, y’en a même qui n’hésite pas à vous retourner le m@il avec la correction à la figure.
Personnellement, je reconnais que ça me bloque et je réfléchie a 2 reprises avant de rédiger et des fois je fonce et je me dis l’essentielle est de transmettre le message et valoriser son boulot, quitte à ce ramasser une claque pour une faute de grammaire
Que pensez-vous ?
A savoir que dans ces quelques lignes Word m’a corrigé une vingtaines de fautes

> Répondre

En réponse à pop

paag

18/07/2016

à 17:03

6 fautes en 6 lignes. POP, non mais sans blague. Intéresse toi à l'orthographe plutôt qu'aux formules de politesse en bas de page. Je comprends tes grands directeurs des non moins grands groupes. Il doivent se dire : "m'en cogne de ta formule de politesse chiadée et si bien appropriée si ton mail est illisible à cause de tes fautes de d’orthographe, de grammaire, de français quoi !".
Sur ce, veuillez agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments si désespérés

> Répondre

En réponse à pop

Virginie

13/04/2016

à 10:12

Aïe... L'orthographe a aussi son importance!

> Répondre

Isabel55555

10/08/2015

à 21:50

Pepe, génération ne veut pas dire tous les même !

Je suis jeune, pourtant mes formules d'ouvertures er de fermetures sont différentes en fonction de la position de la personne.

donc encore une fois, evitez les jugements hâtifs cela ne sert à rien.

> Répondre

Isabel5555(

10/08/2015

à 21:46

Les formules de politesses ne sont plus de mises.

Que cela soit un Directeur votre supérieur hiérarchique ou autre, cela commencera par Bonjour, et se terminera par cordialement pire encore (cdlt) bien à vous, bonne journée etc...

et je peux vous dire que les Directeurs et Directrices de grands groupes ne se fatiguent pas ! Type ok rv à , bonne journée. donc c'est simple pour mes pairs c'est du cordialement, bien à toi, bonne journée etc.... Pou mes supérieurs, monsieur ou madame et ça se termine par mes salutions. simple et clair à savoir que même si vous vous utilises des formules différentes le Directeur s'en fiche il me repondra tout de même par ok, bonne journée parfois même avec des smileys ! Je pense au'il est important de garder cette distance hiérarchique... Pourtant je suis jeune.

> Répondre

Lucie

25/07/2015

à 13:30

Les formules de salutations sont l'image qu'on projète de nous et le respect qu'on présente à l'autre. Que se soit pour un partenaire professionnel, un cadre hiérarchique ou un collègue de travail, la formule est de mise en tout temps. Elle peut être parfois plus familière, parfois protocolaire mais elle doit débuter et terminer un texte.

> Répondre

Denise Gaudet

24/07/2015

à 21:26

Pour ma part, j'aime bien terminer par : "Passez une agréable journée ! (.... ou soirée, ou week-end) ou encore, "Je vous souhaite une agréable journée !"

Au plaisir de lire vos prochains commentaires ....

Denise Gaudet / Défi-Action-Coaching
___________________________________

> Répondre

Hérétique

16/07/2015

à 13:14

À mon avis et goût littéraire, la vieille formule est la meilleure: «Je vous prie, [nom de destinataire], d’agréer les considérations dévouées de votre humble et respectueux serviteur». Si on veut être insolant, on clos la lettre par «Salutations». En autres langues il y a aussi de formules diverses amusantes.

> Répondre

Longbow

16/07/2015

à 03:11

Curieux article : L'e-mail est réputé être le pendant du message vocal, facilement archivable, simple et direct. Plusieurs articles (depuis des années) sur les usages du numérique conseillent de positionner quelques phrases synthétiques sur le mode "parlé" et de faire éventuellement référence à des documents plus structurés, qui sont les véritables sujets ou pièces en cause dans l'échange (en PJ avec pour le coup toutes les formules et usages épistolaires qu'il se doit). Donc un "Bonjour" en introduction, quelques courtes phrases (5 max) et une formule rapide en conclusion pour l'e-mail (le Best regards anglo-saxons traduits par cordialement en français).
Et surtout signature avec n° de tel. Là serait la véritable politesse que l'on doit à quelqu'un qui doit lire plusieurs centaines d'e-mails par jours (si si ça existe ! bon allez ; 50 soit un e-mail traité toutes les 10 minutes).
Par exemple : Bonjour Monsieur Untel. Je suis à la rechercher de telles informations sur tel sujet. Vous trouverez en PJ une demande officielle afin que vous puissiez accéder à ma demande. Cordialement Nom Prénom tél.

> Répondre

Pepe

15/07/2015

à 17:48

Avec les générations Y et Z... Ce sera seulement toujours cordialement.?... Peu de hiérarchie chez eux...

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte