Qu’est-ce qu’un CMS ?

Publié le 21 janvier 2020 Séverine Dégallaix

Vous entendez souvent parler de CMS dans votre entreprise ou dans les offres d’emploi sans jamais vraiment savoir ce que cela signifie ? CMS signifie Content Management System, ou système de gestion de contenu en français. Il permet de gérer le contenu en tout genre d’un site internet. Très utile pour travailler sa visibilité sur la toile. Qu’est-ce qu’un CMS ? Notre article vous livre tous ses secrets.
Qu’est-ce qu’un CMS ?

Le CMS permet la gestion de contenu

Qui dit site Internet dit contenu en tout genre. Pour acheter, s’informer, comparer… plusieurs raisons peuvent justifier vos recherches sur le web. Des systèmes de gestion de contenu ont alors vu le jour pour répondre aux besoins des internautes : doter la toile d’articles de plus en plus nombreux dans les différents sites. Mais pas que ! Également pour aider les entreprises désireuses de communiquer. Aujourd’hui, grâce aux CMS, Content Management System, ces dernières peuvent plus facilement créer un site et y publier du contenu en tout genre.

Le CMS est donc une plateforme permettant de gérer un site web dans sa totalité et d’offrir une chaîne de publication (le workflow en anglais) :

  • Aussi bien en ce qui concerne l’apparence (la forme du contenu) :
  • la mise en page ;
  • les couleurs ;
  • la police de caractères ;
  • les visuels ;
  • les liens…
  • Que le contenu en lui-même (le fond du contenu) :
  • création de textes ;
  • d’infographies ;
  • de vidéos ;
  • de podcasts…
  • Mais également tout ce qui concerne la création, la suppression du contenu ou sa mise à jour.

Pour faciliter la gestion du contenu, le CMS doit pouvoir être utilisé simultanément par plusieurs individus.  

Le CMS propose de nombreuses fonctionnalités utiles à la gestion des contenus

Outre la rédaction de texte et l’intégration d’images, les CMS proposent plusieurs fonctionnalités utiles, telles que la possibilité de programmer les dates de publications, d’accéder aux statistiques du site (nombre de visiteurs uniques et de visites sur le site notamment), de créer un menu et des catégories, d’afficher une barre de recherche pour les internautes, de classer le contenu par date...

Le CMS peut être utilisé par une seule ou plusieurs personnes. Dans le second cas, il est possible d’attribuer des « rôles » à tous les utilisateurs qui interviendront sur le site web, et ainsi d’avoir la main sur les différents accès : donner des droits restreints ou élargis. C’est l’interface d’administration du CMS qui permet de gérer les utilisateurs et leurs droits respectifs.

Par exemple, il est possible de ne donner qu’un titre « d’auteur » a une personne, lui donnant uniquement le droit de saisir un texte dans le CMS. Une autre personne peut se voir attribuer le titre « d’éditeur » lui permettant uniquement de modifier les textes rédigés par l’auteur en question. Une tierce personne peut obtenir les pleins accès lui permettant de publier et de rendre ainsi visible le texte sur le site en question.

Bon à savoir : un site web n’a que peu d’intérêt s’il doit tomber dans l’oubli d’Internet en atterrissant en 43ᵉ page des résultats dans les moteurs de recherche, en particulier s’il s’agit d’un site professionnel destiné à attirer une clientèle ou à vous faire connaître. Certains CMS peuvent vous aider à optimiser le référencement SEO de vos pages, c’est-à-dire à hisser vos contenus dans les premiers résultats Google, notamment en intégrant des mots-clés dans l’URL web et en choisissant les bonnes balises HTML.

Comment obtenir un CMS ?

La plupart des CMS sont disponibles en open source, à l’image de Wordpress, Joomla, Shopify ou Drupal, les plus connus. Mais vous pouvez aussi avoir recours à une solution créée spécialement pour vous par des développeurs web. Comment choisir ? Les CMS en open source fonctionnent sur un système de templates : plusieurs modèles sont disponibles, et vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux pour la mise en page. Même s’il existe un vaste choix de templates, cela signifie que la personnalisation est limitée. Le CMS « maison » nécessite quant à lui d’être imaginé du début à la fin. Il vous offre une grande liberté mais voit ses limites arriver lorsque les personnes qui ont conçu le produit quittent l’entreprise avec leur savoir-faire.  

Quel est l’avantage du CMS ?

Le principal avantage des CMS, outre le fait qu’il en existe de nombreux disponibles gratuitement, est qu’ils offrent la possibilité de créer un site web sans avoir à maîtriser la technique. Nul besoin de connaître les langages HTML ou Javascript : c’est le Système de gestion de contenu qui se charge de traduire ce que vous lui dictez en code, le créateur et les contributeurs n’ont à se préoccuper que du texte et des médias. C’est pourquoi les CMS montent en puissance, permettant aussi bien à des individus qu’à des entreprises de s’assurer une présence sur le web sans forcément faire appel à des experts du codage.

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :