1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

quest-ce-quun-manager-de-transition-

Séverine Dégallaix

Intervenant pour une mission ponctuelle auprès d’entreprises faisant face à des enjeux de changement ou à une problématique nouvelle, le manager de transition a pour rôle de les accompagner en s’assurant que la performance s’améliore en dépit de la situation parfois difficile. Qu’est-ce qu’un manager de transition ? À quoi sert-il ? Combien est-il payé ? Notre article vous dit tout sur le sujet.

Quel est le rôle du manager de transition ?

Apparu aux États-Unis dans les années 70, le manager de transition est arrivé sur le marché français au cours de la décennie suivante. Longtemps considéré comme un expert à faire intervenir en cas de crise, il est aujourd’hui un accompagnateur chargé d’apporter son soutien aux entreprises pendant une transformation d’envergure, notamment :

  • la réduction de coûts ;
  • la gestion d’une crise ;
  • la restructuration d’entreprise ;
  • la mise en œuvre d’un PSE ;
  • l'accompagnement de projets comme la fusion et/ou l'acquisition d'une entreprise.

Le temps de sa mission, à temps partiel, à temps partagé ou à temps plein, le manager de transition endosse le rôle de dirigeant ou de manager. Ses missions de management peuvent varier entre 3 mois et 2 ans, selon l’ampleur de la transformation.

Le management de transition est destiné aux cadres supérieurs, voire dirigeants, qui ont effectué pendant de nombreuses années des fonctions à responsabilité techniques et/ou managériales.

Bon à savoir : il existe plusieurs options pour exercer le métier de manager de transition : en portage salarial, en indépendant, ou encore au sein d’un cabinet spécialisé qui vous dépêchera en mission auprès de ses clients.

Le salaire d’un manager de transition

La rémunération du manager de transition dépend de son expérience, de son niveau de qualification, de la durée et de la complexité de chaque mission. D’après la Fédération nationale du management de transition (FNMT), il peut espérer gagner au minimum 80 000 euros brut par an, mais le salaire moyen oscille plutôt entre 120 000 et 150 000 euros.

Les compétences-clés du manager de transition

Le manager de transition a au moins 15 ans d’expérience derrière lui, c’est un profil senior, et présente plusieurs compétences et qualités indispensables pour réussir sa mission :

  • Leadership : parce qu’il intervient dans des moments souvent difficiles, mobiliser les équipes peut s’avérer compliqué. Le manager de transition doit être capable de motiver les salariés, de leur faire comprendre les enjeux du changement en cours, de les rassurer : c’est un leader.
  • Écoute et communication : ce sont des qualités que doivent posséder tous les managers, mais qui sont d’autant plus indispensables pour un professionnel qui travaille temporairement au sein d’une entreprise qu’il ne connaît pas : il doit pouvoir très vite prendre la mesure de ses interlocuteurs, savoir ce qu’on attend de lui, et faire passer ses messages.
  • Adaptabilité et réactivité : l’entreprise fait face à une situation urgente qui exige d’être aussitôt opérationnel. Le manager de transition doit cerner la culture, les valeurs morales et s’y adapter dès son arrivée. Il doit aussi pouvoir réagir immédiatement et modifier sa stratégie en cas d’imprévu.
  • Mobilité : ses missions peuvent l’amener à se déplacer partout en France, voire à l’international.

Bon à savoir : une connaissance du secteur est souvent exigée par les entreprises qui font appel à un manager de transition, pourtant, un regard neuf peut permettre d’avoir le recul nécessaire pour faire bouger les choses.

Les enjeux du management de transition

Le manager de transition intervient dans des projets de grande envergure qui peuvent avoir un lourd impact sur les résultats et l’avenir de l’entreprise. Son champ d’action peut aller de quelques modifications dans la façon de travailler jusqu’aux grandes réorganisations structurelles. Le manager de transition occupe donc un rôle-clé dans la performance, voire la survie de l’entreprise.

À noter : se faire accepter par l’ensemble des salariés sera l’un des grands défis du manager de transition.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+