5 conseils pour surmonter l'angoisse de la reprise du travail après les vacances

Publié le 02 septembre 2019 Mis à jour le 03 juillet 2020 Fleur Chrétien

Le chant des cigales et le bruit des vagues ne cessent de résonner dans vos oreilles ? Vous rêvez d’un après-midi sieste et bain de mer ? Pourtant, vous y êtes : c’est lundi matin, les vacances sont terminées. C’est l’heure fatidique de la rentrée et de l'angoisse de la reprise du travail. Et si vous profitiez des bienfaits de vos vacances pour que votre retour rime avec efficacité et motivation ? Et si c’était le moment idéal pour prendre des bonnes résolutions, et vous y tenir ? Pour cette rentrée, Cadremploi vous accompagne et vous aide à surmonter l'anfoisse de la reprise du travail après les vacances.
5 conseils pour surmonter l'angoisse de la reprise du travail après les vacances

Reprenez en douceur pour éviter l'angoisse du retour au travail après les vacances

Comment organiser cette transition entre la fin des vacances et la reprise du travail ? Comment éviter l'angoisse de la reprise du travail après les vacances ? Vous devez opter pour une reprise progressive du travail à votre retour de vacances.

Privilégiez un retour au travail mi-août

Tout d’abord, évitez la reprise début septembre : si vous êtes le dernier rentré, tous vos collègues juillettistes risquent de vous tomber dessus avec une pile de dossiers et une quantité d’urgences à gérer. Vous pourrez adopter un rythme bien plus tranquille si vous avez repris le travail mi-août. Et pourrez même envisager une semaine de reprise progressive.

Allégez votre emploi du temps de reprise

Si vous êtes contraint de reprendre début septembre, pas de panique ! Pour une reprise en douceur, nous vous conseillons d'alléger votre emploi du temps. Les premiers jours, interdisez-vous le 8h - 19h. Rien de tel pour perdre rapidement le bénéfice de vos jours de repos. L'idéal est de commencer par une semaine de 4 jours et de faire des petits horaires.

Nos conseils : ne planifiez rien le jour de votre rentrée - si ce n’est de désactiver votre message d’absence. Consacrez cette journée à échanger avec vos collègues, à lire et trier vos mails, à vous mettre à jour sur vos dossiers. Accordez-vous une vraie pause déjeuner pour prendre des nouvelles de vos collaborateurs. Ces échanges vous permettront de glaner toutes les informations que vous avez manquées pendant votre absence. Changement d’équipe, annonce d’un congé maternité, nouveaux projets : même si votre journée ne vous semble pas très productive, vous gagnerez en efficacité grâce à toutes les infos récoltées de part et d’autre. Enfin, évitez de surcharger votre agenda de réunions les premiers jours. Mieux encore : n’en programmez aucune la première semaine.

Bannissez les heures supplémentaires, source d'angoisse à la reprise du travail

Misez sur le long terme. Vous revenez plein d’énergie ? Très bien. Mais sachez l’utiliser avec parcimonie. Autrement dit : pas besoin de passer vos soirées au bureau la semaine de la rentrée. Vous aurez bien d’autres occasions de faire des heures supplémentaires.

Pour une reprise du travail détendue, jouez sur la motivation entre collègues

Pour être efficace, il faut être motivé. Et pour être motivé, il faut conserver un état d’esprit positif. L’esprit d’équipe joue un rôle crucial pour l’ambiance au travail et la motivation de chacun.

Entretenez-le en favorisant les petits moments informels entre collègues : pauses café, pause déjeuner hebdomadaire pour changer de cadre, afterworks pour échanger dans un contexte extra-professionnel.

Pensez à ces bons moments pour faire passer la pilule. Et profitez de cette rentrée pour instaurer des routines motivantes pour le reste de l’année : le petit restaurant vietnamien du vendredi par exemple, ou les croissants du lundi matin pour bien commencer la semaine !

Rangez votre bureau

Autre bonne résolution : l'organisation de votre bureau au travail. Vous vouliez tout classer avant vos vacances et êtes finalement parti en urgence, les dossiers éparpillés sur votre bureau ?

La rentrée, c’est donc le bon moment pour faire le ménage. Un bureau fouillis peut être source d'angoisse. Alors, triez, jetez, rangez, archivez pour que votre espace de travail soit de nouveau agréable. Vous ne mesurez pas à quel point l’encombrement de votre bureau vous encombrait l’esprit jusqu’alors. Vous n’imaginez pas à quel point libérer de la place sera plaisant et source d’efficacité.

Triez vos mails pour éviter l'angoisse de la reprise du travail après les vacances

Une fois que votre espace de travail sera ordonné, faites de même pour votre bureau virtuel : classez vos fichiers et dossiers, videz la corbeille de votre ordinateur… et triez vos mails ! Même si cette opération de rangement ne vous rend pas personnellement plus efficace, votre ordinateur le sera : moins de fichiers stockés, plus d’espace mémoire libéré et donc plus de rapidité !

Notre conseil Cadremploi : n’attendez pas la prochaine rentrée pour réitérer l’opération. L’idéal : adonnez-vous à cette petite mission rangement chaque mois pour garder l’espace de travail net et les idées claires.

Priorisez votre travail les premiers jours

En votre absence, l'entreprise ne s'est pas arrêtée de tourner. Inutile donc d'essayer de rattraper tout votre arriéré d'emails en un seul coup, et dès le premier jour. Votre défi post vacances va être de hiérarchiser vos priorités professionnelles. Pour ce faire, interrogez-vous sur le degré d'urgence de chaque tâche à accomplir, et bien entendu, vous ne devez traiter que ce qui est vraiment urgent. Si un dossier peut encore attendre quelques jours, planifiez-le la semaine suivante.

Fixez-vous des objectifs réalisables après les vacances

Sur votre serviette de plage, vous avez probablement convenu avec vous-même tout un tas de bonnes résolutions professionnelles. Mais pour qu'elles riment avec efficacité, elles doivent être réalisables. Les objectifs complètement fous, pour lesquels vous savez pertinemment que vous ne les atteindrez pas, n'auront que le mérite de vous procurer du stress et de l'angoisse à la reprise du travail après les vacances. Et donc, vous faire perdre tout leurs bénéfices. Pour un retour de vacances efficace, laissez-les mûrir quelques temps encore en septembre. S'ils vous apparaissent toujours pertinents quelques semaines après, c'est qu'ils méritent sûrement que vous vous y attardiez sérieusement.

Vous voilà maintenant paré pour repartir sur le bon pied. Vive la rentrée !

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :