Soirée d’entreprise : les 5 erreurs à ne pas commettre

Séverine Dégallaix

Qu’il s’agisse d’un événement organisé à grande échelle ou simplement de boire un verre entre collègues après le travail, les soirées d’entreprise comportent toutes des pièges qu’il est important d’éviter si vous ne voulez pas mettre votre carrière en danger. Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre lors d’une soirée d’entreprise.
Soirée d’entreprise : les 5 erreurs à ne pas commettre

Boire jusqu’à plus soif lors d’une soirée d’entreprise

C’est la toute première règle : limitez votre consommation d’alcool. Dans le cas contraire, vous pourriez vite vous retrouver dans des situations compromettantes, en tenue débraillée, à raconter des blagues douteuses, ou en train de draguer vos collègues ou, pire, votre patron. Survivre aux lendemains de fête... Vous ne voulez pas arriver au bureau et vous retrouver le sujet de tous les ragots sans même vous souvenir de la soirée !

Vous croire entre amis

C’est valable tant dans votre attitude – souvenez-vous de la règle numéro 1 ! – que dans les sujets abordés. Oui, il y a des tabous. Dans toutes vos soirées d’entreprise, évitez tout ce qui pourrait être polémique (adieu la politique !) ou de mauvais goût. Limitez-vous aux loisirs, au sport, à la culture, au cinéma, éventuellement à la famille.

Conseil : n’entrez pas trop dans les détails et ne vous étalez pas sur vos problèmes personnels, vous n’êtes pas avec des amis qui peuvent vous prêter une épaule pour pleurer, mais avec des collaborateurs.

Rester dans son coin

Ne vous isolez pas, et ne restez pas non plus uniquement avec deux ou trois collègues que vous connaissez bien. Au contraire, profitez-en pour discuter avec des personnes d’autres services que vous ne voyez jamais ou même avec le grand chef que vous avez d’habitude tendance à éviter. L’exercice vous paraîtra difficile si vous êtes d’un naturel timide, mais l’happy hour est là pour vous aider : si une trop grande consommation d’alcool est à proscrire, un ou deux cocktails pourront vous détendre et vous aider à passer la soirée. L’idée est que vous sortiez de votre zone de confort.

Parler que boulot avec vos collègues

Le travail est un point d’entrée qui sert à briser la glace, en particulier si vous abordez quelqu’un avec qui vous n’avez que peu, voire pas, de contact d’ordinaire. Mais éloignez-vous en vite : si vous n’êtes pas entre amis, vous n’êtes pas non plus au bureau. Il s’agit d’un moment de détente, pas d’une opportunité de demander une augmentation à votre manager ou de vous plaindre d’un client. À éviter particulièrement : les potins et les critiques de collègues ou de supérieurs.

Refuser systématiquement de vous rendre à toutes les soirées d’entreprise

On ne vous demande pas de participer à toutes les soirées entre collègues ou à tous les afterworks, en particulier s’il y en a deux fois par semaine, mais ne jamais vous montrer n’est pas non plus une bonne idée. Ces événements sont l’occasion de réseauter, de renforcer des liens et d’en créer de nouveaux, de vous trouver des points communs en commentant l’animation de la soirée ou le lieu de réception. Si vous êtes le seul que l’on n’y voit jamais, on commencera à douter de votre esprit d’équipe et de votre implication dans l’entreprise. Alors faites un effort de temps en temps et participez à certaines soirées d’entreprise, même si vous préféreriez être chez vous devant Netflix.

Notre conseil Cadremploi : les fêtes de fin d'année approchent et vous souhaiter organiser autre chose que la traditionnelle soirée d'entreprise ? Découvrez nos idées pour fêter Noël au bureau.

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :