1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils carrière >
  4. Structurer sa pensée pour mieux communiquer

Structurer sa pensée pour mieux communiquer

structurer-sa-pensee-pour-mieux-communiquer--

Fleur Chrétien

Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas vous faire comprendre d’un collègue ou d’un manager ? Réussir à bien communiquer avec son entourage professionnel est un challenge au quotidien ; les problèmes de compréhension pouvant engendrer des situations conflictuelles. Le langage peut être à l’origine de ce défaut de communication. Mais parfois, il s’agit davantage d’un souci de structuration de votre pensée. Comment structurer sa pensée pour mieux communiquer ? Cadremploi vous dévoile les techniques et outils pour réussir.

Mieux se connaître pour mieux structurer sa pensée

En tant que manager, votre enjeu est de réussir à bien faire passer vos messages à l’ensemble de vos collaborateurs et à votre direction, lors d’une réunion, dans un reporting ou une présentation professionnelle par exemple.

Pour bien communiquer, clarté et structuration de vos idées seront essentielles. Or vous l’aurez certainement constaté : les façons de penser diffèrent d’une personne à l’autre.

Si vous réfléchissez de façon linéaire, une idée après l’autre, vous raisonnez selon une pensée séquentielle. Si en revanche, une idée en appelle dix autres en permanence et que vous avez l’impression d’être submergé, votre pensée est probablement arborescente.

Dans ce cas, vous aurez à faire un effort particulier pour structurer vos idées, pour vous-même et pour les autres.

Comment bien structurer sa pensée pour mieux communiquer ?

Structurer sa pensée, c’est être capable d’identifier et de nommer les éléments de pensée.

C’est également apprendre à les catégoriser et à les hiérarchiser.

Ce travail de structuration de la pensée peut s’effectuer sous forme de listes ou de schémas, avec des mots, des dessins et/ou des pictogrammes. Aujourd’hui, nombreuses sont les formations qui permettent d’acquérir cette compétence et de maîtriser les outils.

>> Les outils pour organiser sa propre pensée

Les cartes heuristiques ou cartes mentales, qui relèvent du Mind Mapping, permettent notamment d’organiser les pensées arborescentes et constituent un outil de visualisation particulièrement efficace. Le principe : le sujet principal est placé dans une bulle au centre du schéma. Des ramifications relient le sujet principal à diverses catégories, elles-mêmes divisées en sous-catégories.

Cet outil de la carte heuristique permet ainsi de structurer des schémas de pensée complexes - et donc d’y voir plus clair dans ses propres pensées -, mais aussi de les communiquer de façon simple et visuelle. Cette méthode est valable quels que soient la problématique, le secteur d’activité, la langue parlée par votre auditoire.

>> Les méthodes pour communiquer clairement

Vous avez un message à faire passer et celui-ci comporte plusieurs idées fortes. À partir d’une carte heuristique, vous pourrez facilement identifier les thématiques principales et secondaires.

Pour communiquer correctement vos idées, il sera important de ne pas noyer votre auditoire avec une grande quantité d’informations. Ne cherchez pas à tout dire, organisez vos idées selon un enchaînement logique, optez pour la précision et la concision, dans votre expression orale comme dans les supports que vous utilisez.

L’importance du langage pour structurer sa pensée

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ».

Cette citation de Boileau résume bien la problématique. Quand les idées sont bien structurées, les mots pour les décrire deviennent, la plupart du temps, évidents.

Mais attention à ne pas confondre ce qui est évident pour vous, et ce qui l’est pour votre auditoire. Choix des mots justes, niveau de langage, tonalité teintent la compréhension de votre message.

Les mots que vous utiliserez peuvent aussi impacter la structuration de la pensée. Par exemple, le choix d’un mot suffisamment générique pour englober une large catégorie de sous-sujets.

Ils influent également sur la perception et la compréhension que l’auditoire aura de votre message.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+