Justine Hutteau, co-fondatrice de Respire : "Il vaut mieux faire les choses vite et bien, plutôt que de perdre trop de temps à chercher la perfection."

Publié le 16 juillet 2020 Jean Alexis Lemieux

Justine Hutteau, co-fondatrice de Respire, nous donne ses bons conseils : quels conseils a-t-elle donnés à ses managers pendant le Coronavirus ? Quels conseils donnerait-elle à ses enfants s’ils entraient sur le marché du travail aujourd’hui ? C’est à toutes ces questions et bien d’autres, que Justine Hutteau a tenté de répondre dans les bons conseils pour Cadremploi.
Justine Hutteau, co-fondatrice de Respire : "Il vaut mieux faire les choses vite et bien, plutôt que de perdre trop de temps à chercher la perfection."

Quels conseils avez-vous donné à vos managers pendant cette période ?

Justine Hutteau: Il vaut mieux faire les choses vite et bien, plutôt que de perdre trop de temps à chercher la perfection.

On a surtout demandé à nos managers d'être hyper soudés entre eux et avec leurs équipes, et s'assurer tous les jours que le moral des troupes est toujours là.

Quel est le meilleur conseil que vous ont donné vos parents dans la vie ?

Justine Hutteau: Mes parents m'ont toujours incité à faire ce que j'aime et de le faire à fond.

Il vaut mieux faire les choses vite et bien, plutôt que de perdre trop de temps à chercher la perfection.
Justine Hutteau, co-fondatrice de Respire

Quel conseil donneriez-vous à vos enfants s’ils entraient sur le marché de l’emploi ?

Justine Hutteau: Alors je n'ai pas d'enfants. Mais si j'en avais... En tout cas, j'ai des amis qui ont mon âge, 26 ans, et qui rentrent sur le marché du travail. Le conseil que je leur donne, c'est d'avoir plusieurs cordes à leur arc. Ne pas hésiter à tester des nouvelles choses. Rentrer dans des jobs où, en fait, ils vont toucher à tout en entreprise, et c'est ça qui va leur permettre de trouver ce qu'ils aiment... Et pouvoir être polyvalent.

Quel est le conseil que le Justine Hutteau d’aujourd’hui donnerait à la Justine Hutteau qui est rentré sur le marché de l’emploi ?

Justine Hutteau: Le conseil que je lui donnerai, c'est de s'écouter, et d'écouter les opportunités. D'être à l'affût de ce qui se passe. Et puis finalement, c'est un peu ce que j'ai fait avant Respire et c'est grâce à ça que j'ai lancé Respire.

Quel est le conseil que vous donnez aux personnes qui souhaitent intégrer votre entreprise ?

Justine Hutteau: Je leur dirai de réussir à trouver un bon équilibre entre exigence personnelle au travail et passion de la vie. Il est important des passions en dehors du travail.

Aujourd'hui, chez Respire, on a des fans de pâtisserie, des fans de pole-dance, de rock acrobatique et c'est génial, c'est hyper polyvalent en termes d'activités.

Quel conseil donneriez-vous aux cadres qui souhaitent travailler dans la cosmétique ou le digital ?

Justine Hutteau: Je leur dirai d'avoir un esprit entrepreneurial. Autant le digital que la cosmétique sont deux domaines qui sont en perpétuelle évolution. Il faut être capable d'être agile, d'être couteau suisse, de réagir assez vite sur n'importe quelle situation qui peut arriver.

Quel est le meilleur conseil professionnel que vous ayez-reçu ?

Justine Hutteau: C'est un de mes mentors entrepreneur qui m'a donné ce conseil au tout début de Respire, c'est la phrase : le mieux est l'ennemi du bien. Ce qui signifie qu'il vaut mieux faire les choses vite et bien plutôt que de perdre trop de temps à chercher la perfection.

**Après s’être fait diagnostiquer une tumeur bénigne à la poitrine, Justine Hutteau a le déclic et crée la marque Respire : une marque de soins d'hygiène naturels et faits en France.

Jean Alexis Lemieux
Jean Alexis Lemieux

Social Média Manager

Vous aimerez aussi :