L'Ikigai pour vous aider à trouver votre raison d'être professionnelle

Publié le 02 juillet 2020 Fleur Chrétien

Avec la crise sanitaire et le travail à distance imposé par la période de confinement, nombreux sont les cadres à avoir pris du recul. Et à s’être posé la question du sens de leur travail. Suis-je épanoui dans mon activité professionnelle ? Suis-je à la bonne place ? Quelle est ma mission quotidienne ? Fait-elle sens pour moi ? S’il est temps pour vous de tourner la page et de trouver enfin votre raison d’être professionnelle, l’Ikigai vous sera certainement d’une grande aide. Dans cet article, Cadremploi vous explique comment cette philosophie de vie japonaise peut vous guider vers l’épanouissement professionnel.
L'Ikigai pour vous aider à trouver votre raison d'être professionnelle

Qu’est-ce que l’Ikigai ?

L’Ikigai est un concept japonais qui évoque la joie de vivre et le sens de la vie. Littéralement traduit par vie (Iki) qui vaut la peine (gai), l’ikigai consiste à entretenir une raison (et l’envie) de se lever chaque matin. C’est à la fois un idéal et un moteur de vie, par lequel chaque individu cherche à être aligné. 

Particulièrement présent sur l’île d’Okinawa au Japon, l’ikigai serait à l’origine de la bonne santé et de la longévité de ses habitants centenaires. D’où l’intérêt suscité dans de nombreux domaines, notamment professionnel.  

Dans quelles situations l’ikigai peut-il être utile ?

Si cette question d’alignement vous interpelle, peut-être vous trouvez-vous dans une situation d’inconfort professionnel. Réunions et PowerPoints à répétition constituent votre lot quotidien et rendent votre métier dénué de sens. Vous n’adhérez pas aux valeurs de l’entreprise, ou ne comprenez pas l’intérêt de votre mission. Vous détenez toutes les compétences pour exercer votre métier mais vous vous ennuyez fermement. Ou au contraire, votre métier vous passionne mais vous ne parvenez pas à en vivre faute d’une rémunération suffisante. Bref, vous n’êtes pas heureux au travail.

Et si c’était le bon moment pour abandonner votre vie urbaine de cadre dynamique et créer votre domaine viticole dans l’arrière-pays provençal ? Avec l’Ikigai, l’objectif est d’évaluer à quel point votre rêve peut se concrétiser et devenir un véritable projet de reconversion professionnelle d’après confinement.  

Comment l’ikigai peut-il s’appliquer dans la sphère professionnelle ?

Appliqué au niveau professionnel, l’Ikigai définit les paramètres à prendre en compte pour identifier l’activité professionnelle dans laquelle vous serez parfaitement aligné.

Il peut être représenté par le schéma suivant :  

Schéma de l'Ikigai

(source: le Diagramme de Marc Winn) 

Concrètement, l’idée est de mettre en relation 4 éléments :

  • Ce que j’aime faire.
  • Ce pour quoi je suis doué.
  • Ce pour quoi je suis (ou je peux être) payé.
  • Ce dont le monde a besoin.  

À l’intersection de ces différents éléments, chaque personne peut identifier :

  • Sa passion, qui constitue la zone de rencontre entre ce qu’une personne aime et ce pour quoi elle est douée.
  • Sa mission, définie par la rencontre entre ce que la personne aime et ce dont le monde a besoin.
  • Sa vocation, à l’intersection de ce dont le monde a besoin et de ce pour quoi une personne est payée.
  • Sa profession, définie à la fois par les aptitudes d’une personne (ce pour quoi elle est douée) et par les compétences qui donnent lieu à une rémunération.  

Le principe de l’ikigai n’est pas de se concentrer sur la zone « Profession » pour définir votre projet professionnel, mais au contraire de définir le point d’intersection entre tous ces domaines.

Ainsi, il est indispensable de trouver le subtil équilibre entre ce qui relève de votre passion, de votre mission, de votre profession et de votre vocation pour trouver votre raison d’être professionnelle. Cet équilibre professionnel aura des répercussions par ailleurs, notamment au niveau de l’équilibre vie professionnelle-vie personnelle.  

Comment utiliser l’Ikigai pour trouver sa raison d’être professionnelle ?

Voici une méthodologie pour vous aider à vous servir de l’Ikigai dans votre vie professionnelle.  

  1. étape : comprendre et maîtriser l’approche Ikigai au travers du schéma proposé.  
  2. étape : procéder à une phase d’introspection pour questionner vos envies profondes. Ainsi, vous pourrez définir ce que vous aimez vraiment, et ce pour quoi vous êtes doué.  
  3. étape : analyser votre environnement pour évaluer ce dont le monde a besoin et ce pour quoi vous pouvez être payé.  
  4. étape : à ce stade, vous pouvez compléter toutes les sphères de votre schéma Ikigai et nommer précisément vos passions, mission, profession et vocation.  

Si la méthodologie semble très simple sur le papier, il est parfois difficile d’identifier clairement quels sont nos véritables souhaits ou notre zone de brillance. Et en effet, ce travail de réflexion, d’introspection et d’analyse de son environnement peut prendre du temps. Voici quelques conseils pour réussir à trouver sa raison d’être professionnelle. 

  • Prenez des notes

Cette démarche Ikigai se construit progressivement. C’est pourquoi il est important de noter vos idées. Munissez-vous d’un carnet, et commencez en identifiant, par exemple, ce qui ne vous plaît pas dans votre quotidien professionnel. Puis en essayant d’en trouver les raisons et en imaginant l’alternative qui vous conviendrait davantage. 

  • Cultivez le bon état d’esprit

Quand on s’engage dans une démarche de remise en question profonde, il est nécessaire de faire preuve de courage et d’honnêteté intellectuelle. Affranchissez-vous de vos propres barrières : crainte de l’échec, du regard des autres, de la bienséance sociale. Acceptez d’abandonner vos vieilles habitudes, apprenez à faire preuve d’agilité, mettez votre ego de côté et considérez l’échec comme une étape indispensable vers le succès.  

  • Créez l’environnement favorable

Les personnes qui vous entourent ont leur part de responsabilité dans la réussite de votre démarche. Pour appliquer avec succès l’ikigai dans une perspective de remise en question professionnelle, veillez à vous entourer de personnes qui vous apportent leur soutien et leur retour d’expérience. Laissez à distance les individus négatifs et toxiques, qui constituent un frein à l’avancée de votre réflexion.  

Pour en savoir plus sur l’Ikigai, nous vous suggérons les lectures suivantes :

  • La Méthode Ikigai de Héctor Garcia et de Francesc Miralles (Solar)
  • Ikigai : Le secret des japonais pour une vie longue et heureuse, Héctor García, Francesc Miralles, Marianne Millon (Pocket)
  • Trouver son Ikigaï, de Christie Vanbremeersch (First Editions)
  • Le petit livre de l’Ikigaï : La méthode japonaise pour trouver un sens à sa vie, Ken Mogi (Mazarine)

Découvrez également nos portraits d'utilisateurs d'iKigaï.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :