Management de crise : quelles attitudes adopter ?

Publié le 15 avril 2020 Mathilde Hardy

Plus que d’actualité, le management de crise est en pleine ébullition dans les entreprises. Une période de grève qui s’éternise, des difficultés économiques, mais également une pandémie mondiale sans précédent comme celle du Coronovanirus, voici des exemples qui illustrent des situations de crise complexes auxquelles les entreprises doivent faire face. En période de crise, les managers sont des maillons essentiels puisqu’ils jouent les intermédiaires entre les membres de la direction, qui doivent rapidement prendre des décisions et réfléchir à des scenarii de sortie de crise, et les équipes de l’entreprise, auxquelles doivent être relayées les informations pour être mises en place. Management de crise : quelles attitudes adopter ? Cadremploi vous informe.
Management de crise : quelles attitudes adopter ?

Management de crise : définition

Comment définir une crise ? La crise est une rupture d'équilibre. Plusieurs éléments permettent d’identifier une crise. Elle peut résulter :

  • D’un événement imprévu.
  • D’un événement qui présente un caractère d’urgence dans la décision.
  • D’un événement qui menace l’entreprise, et notamment sa survie.
  • D’un événement qui produit des conséquences internes comme externes à l’entreprise.

Pour faire face à cette situation inédite, les membres de la direction de l’entreprise, doivent rapidement prendre des décisions et réfléchir à des scenarii de sortie de crise. Les managers auront un rôle prépondérant dans la gestion de la crise. La fonction de management prend ici toute son importance. Pourquoi ? Parce que le management est là pour mettre en place les actions définies pour sortir de la crise, et prendre les mesures pour les atteindre. Mais aussi pour communiquer auprès des équipes sur les grands axes stratégiques prioritaires. Les managers vont devoir gérer des situations difficiles et adapter leur style de management.

Management de crise : exemple

Les crises font partie du paysage de l’entreprise, et rare sont celles qui n’en connaîtront aucunes. Durant leur existence, les entreprises font face à des situations complexes qui nécessitent la mise en place d’un management de crise dédié. De nombreux exemples de typologie de crise peuvent être mentionnés :

  • Les crises technologiques : elles sont liées à l’action humaine et plus précisément à la manipulation, au transport ou au stockage de substances dangereuses pour la santé et l’environnement (nucléaire, biologique). On peut donner comme exemple l’explosion de l’usine AZF.
  • Les crises financières : l’entreprise ne dispose plus de liquidités ou n’aura bientôt plus de trésorerie nécessaire pour la continuité de son exploitation. La crise financière peut être locale et ne concerner que l’entreprise ou mondiale, comme celle que nous avons connue en 2008.
  • Les crises sociales : par exemple, la crise des gilets jaunes en décembre 2018 ou les grèves de décembre 2019 liées à la réforme des retraites.
  • Les crises écologiques : les catastrophes naturelles comme les tremblements de terre, les inondations, les sécheresses…
  • Les crises sanitaires : l’épidémie de grippe aviaire, l’épidémie de Coronavirus, la crise de la vache folle…

Management de crise en entreprise : comment réagir ?

Mettre en place une équipe dédiée

La crise installée, l’entreprise doit réagir vite pour essayer de la résorber le plus rapidement possible. Si un plan de sortie de crise avait déjà été établi et présenté à la direction de l’entreprise, tout le défi va être de réussir à le mettre en œuvre le plus rapidement possible.

Si aucun plan d’urgence n’a été imaginé ou si ce dernier n’est pas satisfaisant pour endiguer la crise actuelle, les membres de la direction mais également les managers devront s’organiser le plus rapidement possible pour imaginer le plan de sortie de crise. La constitution d’une task force de gestion de crise, ou d’une cellule de crise, permettra par exemple de réunir toutes les forces vives de l’entreprise en petit groupe et de préparer le plan de sortie de crise.

Mettre en place une stratégie de communication de crise

La direction de l’entreprise doit rassurer rapidement les équipes en communiquant sur les moyens de sortie de crise et en écoutant les inquiétudes des collaborateurs de l’entreprise. Au plus près du terrain, les managers de crise auront pour mission principale d’assurer que la communication soit établie avec l’entreprise et devront mettre en place la stratégie de communication.

Transformer la crise en opportunité de changement

Manager la crise revient à changer certaines pratiques de l’équipe, à revoir certaines croyances, à se réinventer. Le manager devra rapidement refixer de nouveaux objectifs à son équipe, donner de nouveaux repères, au moins sur le court terme. Et réussir à rassembler tout le monde autour du nouveau projet. Pour cela, les managers doivent faire appel à une nouvelle compétence, la réactivité, et fédérer autour d’un management de changement.

À plus long terme, post-crise, il s’agira de tirer les enseignements pour améliorer les process dans l’entreprise.

Management de crise en entreprise : comment l’éviter ?

Introduire la gestion des risques dans l’entreprise

L’anticipation est le meilleur moyen pour éviter que la crise en entreprise ne mette à mal son existence même. L’introduction de la gestion des risques et l’analyse des risques éventuels dans les projets, décisions et actions de l’entreprise apparaissent comme un moyen efficace de permettre l’anticipation.

Nommer un manager de crise

Pour anticiper le management de crise en entreprise, une solution consiste à désigner en amont une personne en charge de limiter la part d’improvisation : le manager de crise. Son rôle sera d’élaborer des scénarii de substitution à la crise et de proposer des modèles de sortie de crise avec des organisations à mettre rapidement en place en cas de crise.

Former les managers à la gestion de crise

La prévention est la meilleure action à mener : former les managers et les dirigeants de l’entreprise pour agir en amont et éviter que la crise ne s’installe, voici le défi qui attend désormais toutes les entreprises.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :