Manager coach : pourquoi faut-il s'y mettre dès maintenant ?

Publié le 15 mai 2020 Mathilde Hardy

La crise du Coronavirus, le confinement et le télétravail comme mode d’exercice principal du travail ont participé à l’émergence d’un nouveau modèle de manager : le manager coach. Est-ce à dire que les modèles de management plus classiques sont tombés aux oubliettes ? On ne peut présager de la suite. Ce qui est certain, c’est que la distanciation physique entre les collaborateurs imposée par l’épidémie de Covid-19 a façonné de nouveaux besoins et a contraint les managers à revoir les pratiques. Manager coach : pourquoi faut-il s'y mettre dès maintenant ? Cadremploi vous livre ses conseils.
Manager coach : pourquoi faut-il s'y mettre dès maintenant ?

Pourquoi avoir besoin de manager coach maintenant ?

L’épidémie de Coronavirus a bouleversé de nombreux schémas de travail dans les entreprises. L’une des conséquences du confinement et du télétravail : les nouveaux rapports à distance entre les collaborateurs d’une même équipe et leur manager. Distanciation physique oblige, le rôle du manager est en pleine mutation pour s’adapter aux circonstances. Dialogue, réunion, point d’équipe ou individuel… tout ce qui se faisait face à face a dû être remplacé par les outils de travail à distance : mail, téléphone ou encore visioconférence. Pour ne pas être relégué aux oubliettes, le rôle du manager s’est réinventé : il est devenu coach en plus d’être manager. Laissant nécessairement derrière lui les vieux modèles de management, autoritaire ou « à la papa ».

Qu’est-ce qu’un manager coach ?

Dans le domaine sportif, le professionnel aguerri est accompagné d’un coach, que l’on peut aussi appeler entraîneur. Son rôle est d’accompagner son protégé afin d’améliorer ses performances sportives et d’atteindre un objectif ambitieux. Le coach œuvre dans l’intérêt de son sportif, pour le mener sur le chemin de la victoire.

Coach et manager deux termes antinomiques ? Pas vraiment. Le Coronavirus a rebattu les cartes du rôle du manager en entreprise. On attend plus du manager qu’il soit dans dans le contrôle, le flicage, l’injonction. On ne lui demande plus de simplement manager une équipe. Mais tout comme le coach, qu’il soit, en plus, à l’écoute, capable d’influencer, de guider et d’être reconnu légitime par les membres de son équipe. Soutenir et encourager les membres de son équipe dans l'atteinte de leurs objectifs, voici ce qu’est le manager coach post confinement.  

Quelles sont les qualités attendues du manager coach ?

Avec le confinement, le déconfinement et le télétravail, le manager est en pleine mutation. Il ne doit plus simplement savoir manager, ce qui est le socle de son statut, il doit dorénavant être capable de coacher son équipe. Le managers coach guide une équipe, même à distance. Réussir à donner un cap et à atteindre des objectifs sans se voir, ou moins souvent, voici le challenge qui attend les managers.

Pour réussir cette transformation, le manager coach est doté de certaines qualités :

  • Il est capable de faire confiance : la distance empêche le contrôle régulier sur le travail effectué. Le manager coach a confiance. Il sait que son équipe travail, même en télétravail, et qu’elle est capable d’atteindre l’objectif.
  • Il est capable de donner de l’autonomie à chaque membre de son équipe : une fois l’objectif à atteindre livré aux collaborateurs, le manager coach doit pouvoir laisser son équipe libre de trouver les moyens d’y arriver. Elle peut tester, se tromper, tâtonner, revenir en arrière.
  • Il est en mesure d’accompagner ses équipes : le manager coach doit être présent pour guider, orienter, mener sur la bonne voie. S’il n’est pas omniprésent, sa présence est la bienvenue lorsqu’elle est sollicitée.
  • Il sait déléguer : le manger coach sait que l’objectif sera atteint par la somme du travail de chaque membre de son équipe. Il n’est pas l’unique personne capable d’y arriver. Comme il fait confiance, il est capable de déléguer les missions aux bonnes personnes.  

Si on doit résumer en un seul mot ce qui fait un bon manager coach : l’observation. Il est capable d’adopter un rôle d’observateur et de se placer ni trop loin de son équipe, pour ne pas l’abandonner, ni trop près, pour ne pas l’étouffer. 

Quels sont les avantages du coaching en entreprise ?

Si dans un premier temps les bienfaits du coaching se font ressentir directement sur les membres de l’équipe du manager qui l’a mis en place, in fine c’est l’entreprise qui est gagnante. 

Indéniablement, le rôle d’observateur du manager laisse plus de place au développement des différentes personnalités d’une équipe. Pour atteindre les objectifs fixés par le coach, le salarié devra mettre en place une stratégie et un plan d’action. L’avantage dans tout cela ? Développer chez lui des qualités bénéfiques pour tout le monde. 

  • La créativité : redoubler d’ingéniosité pour atteindre l’objectif.
  • L’implication : se donner toutes les chances pour atteindre l’objectif.
  • La stimulation : accroître ses capacités intellectuelles et techniques.
  • La responsabilité : œuvrer pour le bien de l’entreprise. 

Avec le coaching, le manager rajoute une deuxième corde à son arc. Outre la capacité de manager son équipe, il est maintenant capable de la guider à distance pour l’accompagner vers des victoires.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :