Olivier Mathiot, Président de Thecamp et Vice-Président de France Digitale : " Proposez plutôt des solutions et non des problèmes..."

Publié le 14 octobre 2020 Jean Alexis Lemieux

Olivier Mathiot, Président de Thecamp et Vice-Président de France Digitale, nous donne ses bons conseils : quels conseils a-t-il donné à ses managers pendant le Coronavirus ? Quels conseils donnerait-il à ses enfants s’ils entraient sur le marché du travail aujourd’hui ? C’est à toutes ces questions et bien d’autres, qu'Olivier Mathiot, a tenté de répondre dans les bons conseils pour Cadremploi.
Olivier Mathiot, Président de Thecamp et Vice-Président de France Digitale : " Proposez plutôt des solutions et non des problèmes..."

Quels conseils donneriez-vous à des managers pour vivre cette période inédite ?

C'est un conseil de type humain : Il ne s'agit pas seulement de se préoccuper de sa trésorerie et de son business, mais aussi du facteur humain, du stress, du traumatisme que peut provoquer le télétravail et parfois le chômage partiel, et donc le bien-être de ses collaborateurs.

Quel est le meilleur conseil que vous ont donné vos parents dans la vie ?

Un des meilleurs conseils que m'ont donné mes parents, c'est probablement de pouvoir considérer la vie et sa journée sous un angle positif tout simplement en ritualisant, par exemple le soir en famille, le partage des points positifs qu'on a pu rencontrer dans la journée. Pour ainsi lutter contre ce mal français qui consiste très rapidement à se plaindre ou à être un peu cynique.

Un geste simple au bureau pour contribuer à la sauvegarde de notre planète ?

Tout simplement de lutter contre les plastiques à usage unique. Je veux dire par là : les gobelets en plastique par exemple, les bouteilles en plastique. Ce n’est pas très compliqué, autour de la machine à café ou autour des fontaines à eau, d'imaginer des solutions qui vont réduire la somme totale des déchets en plastique.

Quel soft skill est obligatoire pour travailler avec vous ?

Alors une compétence qui est vraiment obligatoire, en tout cas vraiment nécessaire pour travailler avec moi, c'est une compétence qui est liée à un état d'esprit, qui est celui de proposer plutôt des solutions et non des problèmes à son manager ou à ses collaborateurs. Il y a trop de gens qui arrivent avec des problèmes et qui attendent que la réunion ou que l'échange soit contributeur pour les solutions alors qu'il est beaucoup plus simple de venir avec sa propre solution, c'est également un esprit d'initiative.

Quel conseil donneriez-vous à vos enfants s’ils entraient sur le marché de l’emploi ?

C'est celui de faire un bilan un peu introspectif autour de leurs véritables envies car on a tous autour de soi une sorte de pression sociale qui peut venir de l'école, qui peut venir des parents, qui peut venir de la famille. Et très souvent, on va finalement dans une direction qui n’était peut-être pas celle dont on avait vraiment envie.

Quel est le conseil que vous donnez aux personnes qui souhaitent intégrer votre entreprise ?

C'est celui de penser que votre attitude par rapport au travail l'attitude au sens anglo-saxon, c'est la passion et l'engagement que vous pouvez mettre au sein du travail en équipe de façon à ce qu'on puisse favoriser la relation de confiance entre les collaborateurs.

Jean Alexis Lemieux
Jean Alexis Lemieux

Social Média Manager

Vous aimerez aussi :