Quelles sont les compétences clés d'un manager ?

Publié le 24 septembre 2020 Mathilde Hardy

Difficile de s’improviser manager du jour au lendemain. Pour exceller dans sa fonction et mener son équipe vers la réussite, il doit réunir certaines compétences clés. Quelles sont les compétences managériales ? Parfois innées, elles peuvent aussi bien être travaillées et le manager peut les acquérir avec le temps. À la fois techniques et comportementales, zoom sur les 8 compétences à réunir pour devenir un bon manager.
Quelles sont les compétences clés d'un manager ?

Les compétences techniques d’un manager

Les compétences techniques, aussi appelées savoir-faire, permettent au manager d’atteindre les objectifs qui lui ont été fixés par son supérieur hiérarchique. Elles lui servent aussi à manager une équipe. Mais pas que ! Elles forment le vivier de compétences qui peuvent être transmises aux membres de l’équipe. Alors quelles sont les compétences techniques clés que tout bon manager doit posséder ?  

Les compétences digitales 

Si la culture managériale a pu un moment être basée sur le contrôle et le reporting, d’autres compétences sont désormais attendues des managers, comme l’agilité. Le management agile c’est la capacité à rebondir rapidement afin de s’adapter à une nouvelle situation et à tester de nouvelles choses (produits, idées…). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article Qu’est-ce qu’un manager agile ?

Les compétences en matière de finance pour bien manager

Un manager doit être capable de transmettre à son équipe tous les enjeux financiers de l’entreprise de manière compréhensible. Surtout en période crise où la santé financière de l’entreprise est scrutée.

Savoir déléguer

Être en mesure de déléguer est l’une des compétences techniques clés qui illustre un bon management. Une bonne délégation de tâches secondaires permet à la fois au manager de se dégager du temps pour se concentrer sur ses missions principales, mais est également un marqueur de confiance vis-à-vis de la personne qui se voit confier le travail. La capacité du manager à identifier les compétences disponibles au sein de l’entreprise et de les exploiter pour permettre à chacun de participer à des missions qui le motivent est une vraie compétence clé. 

Renforcer sa communication

La communication est au cœur du management. C’est l’une des compétences clés du bon manager. L’information doit circuler de manière fluide entre manager et membres de l’équipe et doit être partagée par tous. Communiquer efficacement a de nombreuses vertus : transmission rapide d’informations, meilleure productivité, meilleur engagement de l’équipe, désamorçage des éventuels conflits. Elle peut s’exercer par différents canaux : prise de parole en public, en face-à-face, par mail…

Les compétences comportementales du bon manager

Dans un climat social et économique qui se tend, les managers doivent, plus que jamais, prendre en compte le facteur humain dans leurs équipes. Les soft skills sont les compétences qui prennent en compte les facteurs relationnelle et émotionnelle. Elles permettent à la fois une bonne intégration dans l’entreprise et l’évolution des collaborateurs.

L’intelligence émotionnelle ou la prise en compte des émotions par le manager

L’épidémie de Coronavirus et la crise économique qui a suivi font aujourd’hui vivre les cadres dans l’incertitude professionnelle. Les cadres ont besoin d’un management plus humain et qui ne renie pas l’affectif. Face aux réorganisations de plus en plus nombreuses, ils ont besoin d’être rassurés. La prise en compte des émotions par leur cadre est importante pour bien exercer leur métier et prendre en compte le ressenti de chaque membre de l’équipe. Le bon manager doit exercer cette compétence pour décrypter et comprendre la situation afin d’agir envers son collaborateur en conséquence. L’écoute active est une compétence à absolument posséder pour devenir un bon manager.

Se tourner vers le coopératif pour un bon management

Le schéma traditionnel selon lequel le manager imposait un plan d’action à son équipe fait désormais place nette au coopératif. L’esprit d’équipe est véritablement une compétence clé. Le manager va mobiliser toute l’équipe afin qu’ils trouvent des solutions ensemble et qu’ils aillent plus loin : prise de décision, animation de réunion, construction d’un projet… Le bon manager met en place un management qui s’efface d'un point de vue hiérarchique et qui devient mobilisateur d’énergies. La relation manager-managés est transversalisée.

La prise de décision

Être capable de décider dans toutes les situations (le quotidien ou dans l’urgence) est l’un des marqueurs du bon manager. Que ce soit un choix collectif ou arbitraire, trancher permet d’avancer. Essentielle dans un environnement de travail complexe et mouvant, la capacité de jugement et de prise de décision convoque esprit critique, capacité d’analyse et aptitude à arbitrer entre plusieurs options. Besoin de conseils en matière de prise de décision ? Découvrez comment l’améliorer avec notre article.

Le leadership est une compétence clé du bon manager

Si le leader est généralement un bon manager, l’inverse n’est pas toujours vrai. Le leadership constitue une forme d’autorité naturelle exercée par le leader. On parle de charisme. Loin d’imposer ses idées, le manager leader est capable de convaincre et d’emporter l’adhésion de son équipe. Face à un manager qui a pour compétence un fort niveau de leadership, les équipes se sentent impliquées, motivées, portées et protégées.  

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :